Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Effectuer un stage en Suisse : comment s'y pren...

Effectuer un stage en Suisse : comment s'y prendre ?

Faire un stage en Suisse, l'un des pays les plus riches au monde, est un véritable atout pour les étudiants français. Ses lacs et ses montagnes font rêver de nombreux stagiaires, mais ce sont surtout ses nombreuses entreprises à la réputation internationale qui attirent le plus ! Comment s’y prendre pour faire un stage en Suisse ? On vous explique.

Publié le 11 Janvier 2017 à 15h35 | | 0 avis

Effectuer un stage en Suisse : comment s'y prendre ?

Trouver un stage en Suisse

En tant qu'étudiant français qui doit effectuer un stage à l'étranger, la Suisse n'est pas la première destination qui vous vient à l'esprit. Pourtant, pas besoin de partir à l'autre bout du monde pour vivre une expérience professionnelle dans un cadre idéal ! De nombreux étudiants internationaux viennent chaque année faire un stage en Suisse... pourquoi pas vous ? Même si vous aurez à faire face à des candidats du monde entier, ne vous découragez pas pour obtenir le stage de vos rêves en Suisse ! Différents moyens existent pour trouver un stage en entreprise qui correspondra à vos attentes :

 

  • Répondre à des offres de stages que vous pouvez trouver sur : Internships, GraduateLand, Stages-Emplois, Praktikum, ou encore iAgora.
  • Envoyer des candidatures spontanées à des organismes : la Chambre de commerce franco-suisse pour le commerce et l’industrie, la CCSF, ou  EconomieSuisse par exemple.
  • Tournez-vous vers votre établissement : n’hésitez pas à consulter l’annuaire des anciens élèves qui auront effectuer des stage durant leur cursus ou demandez de l’aide au pôle stages de votre école pour vous faire parvenir des offres de stage !
  • Demandez l’aide d’une agence de placement de stages : de nombreux organismes proposent leurs services pour aider les jeunes à trouver des stages, grâce à leur partenariat avec des entreprises dans le monde entier. Attention, cette solution peut représenter un investissement financier important !

➜ À voir aussi : Stage à l'étranger, une valeur sûre pour son avenir professionnel

 

Quelles sont les conditions de travail en tant que stagiaire en Suisse ?

Les employeurs suisses ne sont pas soumis à une réglementation stricte concernant l'accueil de stagiaires en entreprise comme en France. Cela signifie que la rémunération d'un stage n'est pas obligatoire... difficile à avaler quand on connait le prix des logements en Suisse ! Notez donc qu'il sera facile de trouver un stage dans un pays comme la Suisse, mais qu'il ne sera pas forcément rémunéré. Pour les stagiaires les plus chanceux, le salaire peut atteindre l'équivalent de 2 000 à 3 000 euros par mois !

➜ Pour vous aider : Préparer son séjour étudiant à l'étranger

 

En Suisse, vos horaires de travail dépendent de votre emploi. Selon la loi suisse, la durée maximale d'une semaine de travail  est de 45h/semaine  pour les personnes qui travaillent en entreprise industrielle, le personnel de bureau et le personnel technique, mais aussi le personnel de vente des grandes entreprises de commerce de détail. Pour toutes les autres professions, le maximum est de 50h/semaine. En pratique, les Suisses travaillent environ 42h/semaine. De plus, en tant que stagiaire, vous n'avez pas à effectuer d’heures supplémentaires. Si vous en effectuez, vous ne toucherez pas plus à la fin du mois.

 

Les démarches en tant que stagiaire en Suisse

Si votre stage dure plus de trois mois, il faudra aller vous enregistrer auprès des autorités locales dans les 14 jours après votre arrivée, pour obtenir un permis de séjour. Dans le cas où votre stage dure moins de trois mois, vous n’avez aucune démarche à faire : c’est à votre employeur de vous déclarer auprès des autorités cantonales.

N’oubliez pas de demander votre CEAM (carte européenne d’assurance-maladie) avant de partir : celle-ci vous permettra d’être exempt de la cotisation obligatoire du salarié à une caisse d’assurance maladie. Néanmoins, nous vous conseillons de souscrire à une assurance complémentaire en ce qui concerne les risques d’accident en entreprise.

➜ À voir aussi : Pourquoi partir étudier à l'étranger ?

 

Tous nos autres articles pour étudier en Suisse :

 

Retour au Sommaire :

Étudier en Suisse Les Autres Pays