Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

[Quiz] Le programme Erasmus + est-il fait pour ...

[Quiz] Le programme Erasmus + est-il fait pour toi ?

Grâce au programme Erasmus+, tu peux partir étudier ou travailler à l’étranger pendant douze mois maximum. Trente-quatre pays en sont aujourd’hui partenaires. Une expérience de plus en plus plébiscitée, tant sur un plan personnel que profesionnel. Mais cette aventure te correpond-elle ? Réponse en faisant ce test.

Publié le 10 Octobre 2019 à 11h46 | | 0 avis

[Quiz] Le programme Erasmus + est-il fait pour toi ?

C’est la première fois que tu revois ton frère après son retour du Sénégal. Pour l’occasion, il t’a concocté une petite séance photos pour te partager ses souvenirs. Ta réaction :
3) « Pourvu que ça se termine vite. » Il en reste encore beaucoup ?
2) « Et celle-ci, c’était où ? » Tu redoubles de curiosité !
1) « J’y étais ! » Plein de belles choses te reviennent en tête !

 

Ce weekend, tu as prévu :
1) Un weekend entre copains, tu as tout organisé.
3) Une virée shopping.
2) Une séance ciné.

 

D’après toi, Erasmus est réservé :
2) Aux élèves, quel que soit leurs niveaux, et aux enseignants.
1) Aux étudiants ainsi qu’aux apprentis.
3) A tout le monde.

 

En langues étrangères, tu dirais que :
1) Tu te débrouilles.
3) C’est loin d’être tes matières préférées.
2) C’est pas trop ça, mais tu y travailles.

 

Quand tu es loin de ta famille, tu te sens :
1) Libéré !
2) Abandonné !
3) Désorienté !

 

C’est l’heure pour toi de chercher un appartement. Côté petites annonces, tu regardes plutôt :
1) Les colocs’.
2) Les chambres universitaires.
3) Les appartements en solo.

 

A la découverte de ton futur établissement, tu interroges les anciens sur :
1) L’ouverture à l’international.
2) Les stages.
3) L’approvisionnement de la BU.

 

Dans tes lettres de motivation, tu parles souvent de :
2) Ta curiosité.
1) Tes facultés d’adaptation.
3) Ta persévérance.

 

Quand tu veux quelque chose :
3) Tu fonces. Tu aimes bien l’avoir tout de suite.
1) Tu te poses. Tu prends le temps de mûrir ta réflexion.
2) Tu te renseignes.

 

Tu sondes ton entourage. Cet été, tes vacances c’était plutôt :
3) Farniente sur le sable fin.
1) Délires entre copains.
2) Découvertes et visites, sans pression ! 

 

Qu’est ce qui pourrait te retenir de partir en voyage :
3) Ton/ta petit.e ami.e.
2) Ton budget.
1) Le voyage en avion.

 

- - - -  Tu as un maximum de 1.

Tu t’impatientes ! Ton dossier de candidature est quasi-bouclé, tu n’attends que ça ! Tu connais le programme Erasmus + sur le bout des doigts. Impossible pour toi d’étudier sans partir à l’étranger, c’est un des critères qui t’a fait ou te fera choisir ton établissement d’enseignement supérieur. Car tu comptes bien valoriser l’expérience sur ton CV à ton retour et tu as raison, aujourd’hui les employeurs sont très attentifs aux mobilités.
Tu es quelqu’un d’organisé, de réfléchi, d’autonome, de curieux, de sociable, tu vas facilement vers les autres, tu aimes les défis… Bref autant de qualités qui te serviront à l’étranger. Aujourd’hui, tu ne sais pas encore si tu partiras plutôt pour un stage ou un séjour d’études, mais sache que le programme te permet de cumuler les deux si l’envie t’en prend !
Trente-quatre pays sont aujourd’hui partenaire du dispositif, et tu en as déjà repéré quelques uns qui t’attirent. Tu as fait le tri car tu en as déjà visité un certain nombre, et si ce n’est pas les plus éloignés que tu as retenus, tu te réjouis à l’idée de voler un peu de tes propres ailes !

➜ Finance ton projet : Simule ta bourse Erasmus +


- - - -  Tu as un maximum de 2.

Sur le papier, l’expérience a l’air vraiment top ! Mais tu n’es pas encore tout à fait prêt ! Pas de panique, il ne manque pas grand-chose. S’il est possible de partir dès la première année d’études sup’ (en stage), il est aussi permis de s’envoler jusqu’en master, alors tu as le temps.
Tu adores entendre tes ami.e.s te raconter leurs voyages, aller au ciné ou te plonger dans un livre à la découverte de belles histoires, d’ici ou d’ailleurs. Tu es plutôt d’un naturel curieux, attentif, rigoureux, mais tu as besoin d’être rassuré dans tes choix. De sonder ta famille, dont tu es très proche, pour savoir si tu fais le bon. Et pas sûr que tu supportes d’échanger avec eux uniquement par téléphone pendant plusieurs mois…
Erasmus + t’attire et t’effraie à la fois. Multiplie les expériences et les projets près de chez toi, tu gagneras en autonomie. Profites en aussi pour travailler tes langues, car si ton projet de départ mûrit au fil des années, sache que la sélection est rude, car les candidats sont nombreux. Ton niveau d’anglais ou d’espagnol pourrait faire la différence. Discutes en autour de toi, renseigne toi sur le dispositif, et suis tes envies !

➜ Booste ton anglais : Quelles différences entre les tests TOEFL® et TOEIC® ?


- - - -  Tu as un maximum de 3.

Tu privilégies d’abord ton cursus, en France. Tu as un projet professionnel bien calé, alors tu souhaites remplir cet objectif, avant d’en viser d’autres. L’expérience à l’international, pourquoi pas, mais pas pour tout de suite. D’autant que tu es attaché à ta famille, à tes amis : tu as besoin de repères pour avancer. Ce qui ne t’empêche pas d’avoir aussi pris goût à la liberté : tu aimes faire ce que tu as envie, quand tu le veux.
A l’étranger, l’étudiant Erasmus + vit souvent en communauté mêlant les cours (et les pratiques pédagogiques changent parfois beaucoup du modèle français), les sorties, les visites… Tu vois l’Auberge espagnole ? Et bien tu y es ! Toutefois, ça ne semble pas être l’ambiance qui t’attire pour le moment. Il arrive que tu passes des heures à la bibliothèque ou des soirées à travailler un devoir, un exposé. L’aspect festif du programme, ça ne te séduit pas tant que ça. D’ailleurs, ce n’est pas un dispositif que tu connais vraiment. Par contre, tu es incollable sur le déroulement de ton projet de fin d’étude ou de tes prochains stages !

➜ Le savais-tu ? Alternants ou apprentis, Erasmus+ c'est aussi pour toi

 

Emilie Weynants