Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Quelles études permettent de partir à l'étra...

Quelles études permettent de partir à l'étranger ?

Dans un monde toujours plus globalisé, parler une ou plusieurs langues étrangères est indispensable pour faire briller son CV. Quelle que soit son orientation professionnelle pour maîtriser une autre langue il faut l'écouter et la pratiquer au quotidien. Pour cela, rien ne vaut l'apprentissage en immersion.

Aujourd'hui de nombreuses solutions existent pour partir à l'étranger au cours de ses études ou après.

Publié le 28 Aout 2018 à 14h15 | | 0 avis

Quelles études permettent de partir à l'étranger ?

 

Etudier en France et à l'étranger : les doubles diplômes

De plus en plus d'établissement français mettent en place des accords de doubles diplômes. Les écoles de commerce, d'ingénieurs ou encore les universités et les instituts d'études politiques offrent à leurs étudiants la possibilité d'effectuer une partie de leurs études universitaires à l'étranger.

Ce système permet de décrocher le diplôme de son établissement d'origine et celui de l'établissement partenaire.
Attention tout de même, toutes les écoles n'offrent pas les mêmes opportunités de séjours à l'étranger. Les formations courtes et celles de la santé ne proposent quasiment pas de doubles diplômes.

Avant de se lancer dans cette aventure, il est peut être judicieux de visiter les sites web des établissements ou de se rendre sur un salon dédiés aux études supérieures afin de connaître leurs programmes d'études à l'international.

Avoir un double diplôme est un signe d'excellence sur le CV. Seuls les étudiants au dossier irréprochable et avec de très bonnes compétences linguistiques peuvent espérer décrocher ce sésame.

➜ Voir aussi : Réaliser son service civique à l'étranger

 

Choisir sa formation pour évoluer vers l'international

Le choix de ses études supérieures est important lorsque l'on rêve de voyager. Certains cursus offrent la possibilité de partir à l'étranger pendant ou après l'obtention du diplôme.

Les nombreux programmes d'échanges universitaires, dont le plus connu Erasmus, permettent aux étudiants de partir quelques mois, un semestre ou un an dans un établissement étranger. Que ce soit en stage ou pour suivre les cours, certains programmes disposent de bourses d'aide à la mobilité.

Voici les principaux domaines d'études qui permettent de partir à l'étranger.

 

Le tourisme

Les études de tourismes sont les premières que l'on associe au voyage. Pourtant, peu de professionnels vont sur le terrain. Pour voyager tout en travaillant, il faut être accompagnateur de voyages ou chef de produits.

Certaines agences proposent des séjours gratuits ou à prix réduit à leurs conseillers ou agents de voyages, une ou plusieurs fois par an.

➜ Voir aussi : Comment partir étudier à l'étranger ?

 

Les langues

Les filières LEA (langue étrangère appliquée) ou LLCE (langue, littérature et civilisation étrangères) ont pour objectif de rendre l'étudiant bilingue voire polyglotte.

La filière LEA prépare aux métiers du commerce, du marketing ou de la logistique au niveau international. Certains cursus sont spécialisés dans la traduction technique.

Plus littéraire, la LLCE est destinée aux futurs traducteurs, professeurs ou chercheurs.
Dans les deux cas, des voyages sont à prévoir une fois le marché du travail intégré.

Au cours de sa licence, il est possible de se spécialiser en FLE (français langue étrangère). Les établissements français à l'étranger, les Alliances Françaises ou les écoles de langues recherchent ce genre de profil.

 

Les sciences sociales

Même si les débouchés sont rares et les études souvent très longues, certaines sciences sociales permettent de partir à l'étranger. L'anthropologie et plus spécifiquement l'ethnologie s'intéressent à l'étude de l'humain du point de vue de sa culture. La spécialisation de l'étudiant lui permet d'appréhender son objet d'étude sur le terrain, en France ou à l'étranger.

 

L'humanitaire

Les associations de solidarité internationale recrutent différents corps de métiers. Médecins, infirmiers, psychologues, ingénieurs ou logisticiens sont amenés à travailler au quatre coins de monde.

➜ Voir aussi : Aide à la mobilité internationale : Qu'est-ce que c'est ?

 

Les écoles d'ingénieurs

Certaines écoles d'ingénieurs rendent une expérience à l'étranger obligatoire. D'autres intègrent l'enseignement de l'anglais dans leur cursus jusqu'à l'obtention du TOEFL.

Les débouchés pour un jeune diplômé sont nombreux. Que son école soit connue ou non à l'étranger, son diplôme lui permet de trouver facilement du travail que ce soit pour des entreprises locales ou françaises.

Quel que soit son domaine d'étude, tout ressortissant européen a le droit de rechercher un emploi, de travailler ou d'étudier (en fonction des systèmes de sélection des universités) dans la plupart des pays de l'Union européenne.

Un diplôme obtenu dans l'Union Européenne est reconnu dans tous les pays signataires du traité de Bologne.