Les dossiers du mois :

Rentrée décalée

N'attend pas la prochaine rentrée pour te réorienter !

➜  Voir le dossier

 

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#digiMentor : les conseils d'orientation de Nathalie Hector, directrice du programme Grande Ecole de l'EM Lyon

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Les études à l'étranger : entre intention et...

Les études à l'étranger : entre intention et réalité

Selon les derniers chiffres tirés de l’Etude "Value of Education, Foundations for the Future", les études à l’étranger sont considérées par plus d’un tiers des parents interrogés comme un « must », notamment en termes de perspective de carrière... mais avec des réalités très diverses selon les pays et également en matière de coût.

Publié le 30 Septembre 2016 à 14h43 | | 0 avis

Les études à l'étranger : entre intention et réalité

Un phénomène en train de se généraliser ?

Si aujourd’hui seulement 35% des parents songent réellement à envoyer leurs enfants étudier à l’étranger, ce chiffre pourrait grimper dans les années à venir selon les spécialistes qui prévoient 8 millions d’étudiants internationaux dans les établissements d’enseignement supérieur du monde entier, contre 4,5 millions actuellement, soit deux fois plus d’étudiants qu’aujourd’hui en moins de dix ans. Une augmentation significative qui s’explique en partie par les bénéfices qu’une expérience à l’étranger apporte aux étudiants :

  • meilleures perspectives d’emploi
  • ouverture à différentes cultures
  • apprentissage d’une nouvelle langue

Parmi les parents interrogés dans 15 pays différents, seulement un tiers d’entre eux envisage réellement d’envoyer leurs enfants à l’étranger pour étudier. Il apparait que les plus enclines à envoyer leurs enfants à l’étranger pour étudier sont les populations asiatiques ou du Moyen-Orient, plus particulièrement l’Indonésie avec un taux de 60%, les Emirats Arabes Unis à 58%, Hong Kong à 54%, l’Inde à 47% et la Chine à 44%.

➜ À voir aussi : Les différentes bourses pour partir étudier à l'étranger

A contrario, la France fait partie des pays qui y songent le moins, seulement 16% des parents interrogés envisagent des études universitaires internationales pour leurs enfants avec l’Egypte à 10% et l’Australie à 16%.

 

Les Etats-Unis, une destination phare

Pour 48% des parents interrogés, ce sont les Etats-Unis qui sont considérés comme la meilleure destination pour étudier. Offrant un large choix d’universités prestigieuses, ils présentent également un atout majeur, celui de proposer un enseignement en anglais, langue reconnue comme universelle dans le cadre professionnel.

Le Royaume-Uni à 44% et l’Australie à 38%, suivent de près les Etats-Unis bénéficiant aussi d’universités renommées et offrant également l’avantage d’être anglophones. Ces résultats correspondent au top 3 des destinations préférées des étudiants en 2016.

➜ À lire : Préparer son séjour étudiant à l'étranger

 

HSBC

© HSBC