Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

6 particularités du système éducatif en Ecosse

6 particularités du système éducatif en Ecosse

Le système éducatif écossais comporte plusieurs différences avec celui qu’on trouve en France. On revient sur les principales, afin que vous sachiez à quoi vous attendre si vous décidez d’y étudier !

Publié le 14 Février 2017 à 11h06 | | 0 avis

6 particularités du système éducatif en Ecosse

1. De courtes journées pour les écoliers

Le rythme scolaire est propre à chaque école écossaise : il est décidé par le directeur, en accord avec l’équipe enseignante. Cependant, le nombre d’heures hebdomadaires est le même dans tout le pays : 27h30, ce qui équivaut à 5h30 de cours par jour.

 

2. Des élèves en uniforme

Le port de l’uniforme est obligatoire dans la majorité des écoles écossaises, de la primaire au lycée. La plupart des élèves n’apprécient guère de le porter, tout en reconnaissant qu’il gomme les différences sociales. (Bonus : le matin, inutile de se demander ce qu’ils vont porter !) Cependant, les élèves sont autorisés à venir en cours sans uniforme une ou deux fois par trimestre. Bien entendu, chaque établissement possède son propre code couleur pour les uniformes.

➜ À voir aussi : 5 bonnes raisons de faire une année scolaire en lycée à l'étranger

 

3. Des cours de moins d’une heure

En Ecosse, les cours durent 45 minutes en moyenne (et jamais plus de 50 minutes). Et il n’est pas rare que les cours soient régulièrement interrompus, que ce soit par une personne venant faire passer un message ou… par le téléphone. Chaque salle de classe en possède un !

 

4. Un système de notation en pourcentage

Le système de notation écossais est proche de celui qui est utilisé aux Etats-Unis, puisqu’il se fait en pourcentage jusqu’à un certain niveau scolaire. Ainsi, un élève qui obtient « 90% de réussite » peut se dire qu’il a eu une très bonne note ! Au fur et à mesure que les élèves avancent en âge et en niveau, la notation en pourcentage et remplacée par un système de lettres allant d’A à F.

➜ À voir aussi : Obtenir un double-diplôme en étudiant à l'étranger

 

5. Les « Highers », les examens équivalent du bac

Comme en France, les élèves peuvent arrêter l’école à 16 ans s’ils le souhaitent. Cependant, la plupart d’entre eux décident de continuer leur scolarité pour passer l’examen du « Higher Grade », qui est plus ou moins l’équivalent du baccalauréat. Ce sont leurs résultats à cet examen qui leur permettent par la suite d’entrer à l’université. L’année suivante, les lycéens peuvent également passer l’examen « Sixth Year Studies » ou repasser certaines matières en niveau « Higher ».

 

6. L’expérience valorisée plus que les diplômes

Là où en France, être diplômé d’une école prestigieuse fait toujours de l’effet dans une conversation, le dire en Ecosse ne suscitera pas vraiment de réaction. Eh oui, ce qui compte, c’est avant tout vos compétences et votre expérience. L’avantage, c’est que quel que soit votre diplôme, votre motivation peut vous faire décrocher des jobs intéressants !

 

Tous nos autres articles pour étudier en Écosse :

 

Retour au Sommaire :

Étudier en Écosse Les Autres Pays

digiSchool a sélectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis