Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les particularités du système universitaire e...

Les particularités du système universitaire en Angleterre

L’organisation de l’enseignement universitaire anglais possède des différences importantes avec celui de la France. Retour sur les principales, afin de vous y retrouver si vous partez y étudier !

Publié le 05 Janvier 2017 à 17h38 | | 1 avis

Les particularités du système universitaire en Angleterre

Afin de faciliter la mobilité des étudiants et l’acquisition des diplômes, plusieurs pays européens ont adopté le système LMD (licence-master-doctorat). C’est notamment le cas de l’Angleterre, dont le système universitaire possède malgré tout quelques spécificités. La licence et le Master existent bel et bien, mais leur organisation diffère quelque peu de celle qu’on trouve dans l’Hexagone.

 

L’équivalent de la licence : le Bachelor

En Angleterre, il est possible de décrocher un diplôme au bout de trois années d’études, exactement comme en France. Comme en France aussi, le diplôme s’articule autour d’un enseignement spécifique accompagné de spécialités, qui s’accorde au projet de l’étudiant. Les élèves étudient environ quatre matières par semestre. Comme dans l’Hexagone, chaque matière peuvent donner lieu à deux ou quatre heures de cours par semaine. Au lieu de porter le nom de licence, ce diplôme porte le nom de Bachelor en Angleterre. Il délivre les 180 crédits ECTS nécessaires à toute licence.

Avant d'être admis en Master, il est aussi possible de passer le Bachelor of Honor, que les étudiants peuvent décrocher un an après le Bachelor. A la fin de cette année (l’équivalent du Master 1 en France), l’étudiant doit rendre un mémoire d’une soixantaine de pages, dont la réussite lui garantit son diplôme. L’organisation des cours diffère très peu de celle des années Bachelor.

➜ À voir aussi : Combien coûtent des études en Angleterre ?

 

Le Master en Angleterre

Il s’acquiert au bout de quatre ou cinq ans d’études. Dans la majorité des cas, les étudiants obtiennent le diplôme du Master un an après le Bachelor of Honor. On le voit, cela équivaut donc à l’équivalent « trois ans de licence + deux ans de Master » qui existe en France. En Angleterre, cependant, il est possible d’obtenir un Master après seulement quatre ans d’études, comme le Master of Mathematics, le Master of Physics ou encore le Master of Engineering. Les Masters obtenus en quatre appartiennent, comme le diplôme du Bachlor, au cycle Undergraduate.

Au niveau Master, vous passez dans le cycle Postgraduate. Les deux Masters les plus connus sont les Master of Arts et le Master of Science. Ils peuvent s’obtenir en un an, et peuvent vous apporter entre 60 et 120 crédits ETCS.

➜ À voir aussi : Les Bourses British Council en détails

 

Le Doctorate, ou le Doctorat anglais

Il s’acquiert deux ans après un Master. Comme en France, l’étudiant doit réaliser une thèse, et le Doctorate le prépare au métier d’enseignant-chercheur.

 

College et university : la différence

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ces deux mots ne sont pas synonymes, et désignent deux types d’établissements spécifiques. Pour prendre les exemples d'Oxford et Cambridge, leur colleges sont des institutions indépendantes qui font partie de l'university. Les colleges se chargent de l'enseignement et de la préparation des étudiants, quand l'university est chargée de l'administration, de la notation des examens de fin d'année et des partiels.

 

Tous nos autres articles pour étudier en Angleterre :

 

Retour au Sommaire :

Étudier en Angleterre Les Autres Pays

digiSchool a sélectionné pour vous
Les avis sur cet article
gregf

4 / 20

c'est nul , a chier !
Par

gregf

- le 12 Juin 09h45
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis