Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Partir au pair en Finlande

Partir au pair en Finlande

Vous aimez voyager ? Vous aimez les enfants ? Vous aimez les pays scandinaves et la culture finlandaise ? Le séjour au pair en Finlande est une excellente option (voire même la meilleure que vous ayez) pour réunir tout ça. En partant en Finlande en tant que jeune au pair, vous serez totalement immergé dans la culture du pays puisque vous ferez partie intégrante d'une famille finlandaise. On vous explique tout dans cet article !

Publié le 02 Mars 2017 à 16h50 | | 0 avis

Partir au pair en Finlande

Partir au pair en Finlande, quelles conditions ?

Pour partir en Finlande en tant que jeune au pair il y a certaines conditions à remplir :

  • Avoir entre 17 et 30 ans
  • Être en bonne santé et non-fumeur
  • N'avoir jamais travaillé en tant que jeune au pair
  • Être célibataire et sans enfants
  • Avoir de bonnes connaissances en finnois
  • Posséder une carte d'identité ou un passeport en cours de validité

 

➜ À voir aussi : Comment partir au pair à l'étranger ?

 

Si vous êtes français et donc un ressortissant de l'Union Européenne, pas besoin de visa pour partir en Finlande en tant que jeune au pair mais si vous rester plus de trois mois, il faudra faire enregistrer votre séjour auprès de la police locale en y emmenant votre contrat au pair (l'enregistrement coûte 40 euros). Si vous faites partie d'un pays hors UE, vous devez demander un permis de séjour pour pouvoir entrer en Finlande et y travailler en tant que jeune au pair.

 

Comment trouver une famille d'accueil en Finlande ?

Vous pouvez tout à fait partir à la recherche de votre future famille d'accueil seul en vous rendant sur le site Au Pair World qui est gratuit ou même sur le groupe Facebook "Au Pair in Helsinki/Finland". Mais sachez que trouver une famille d'accueil de votre propre chef ne sera pas facile ! Si vous ne vous sentez pas capable de réaliser cette étape seul, il existe des organismes de placement au pair comme l'UFAAP par exemple pour lesquels vous devrez payer des frais d'inscription mais qui s'assureront du sérieux des familles d'accueil.

➜ Pour aller plus loin : La réglementation des voyages au pair

 

Une fois que vous avez trouvé votre famille d'accueil finlandaise, n'hésitez pas à lui poser des questions sur :

  • Une journée typique chez eux
  • Leurs activités le week-end
  • Les spécificités sur les enfants
  • Vos tâches et activités
  • Le babysitting le soir

Ce ne sont que des exemples alors pensez à préparer vos propres questions et posez-les à votre famille d'accueil !

Pour l'emploi en tant que jeune au pair, il est fortement recommandé d'établir un contrat par écrit avec votre famille d'accueil pour ne pas avoir de mauvaises surprises une fois sur place. Le contrat sera valable tout au long de votre séjour au pair mais sachez tout de même qu'il est possible de rompre le contrat avant son terme si vous ne vous entendez plus bien avec votre famille d'accueil ou pour une autre raison valable.

 

Qu'allez-vous faire au quotidien en tant que jeune au pair en Finlande ?

En tant que jeune au pair, vous serez nourri, logé et blanchi par la famille pour la totalité de votre séjour même si vous êtes malade ou en congé. En principe vous devez disposer d'une chambre individuelle mais il faut savoir que toutes les familles n'en ont pas la possibilité, renseignez-vous avant de partir pour éviter tout problème à l'arrivée.

Evidemment, en tant que jeune au pair, votre principale mission sera de vous occuper des enfants de la famille (les aider aux devoirs, les surveiller, faire des activités avec eux...), une sorte de grand frère / grande soeur pour eux. Très souvent, le jeune au pair est aussi amené à effectuer des travaux domestiques simples au cours de son séjour. Les jeunes au pair viennent également en Finlande pour apprendre le finnois et découvrir la culture du pays.

➜ À lire : 5 façons de partir à l'étranger après le bac

 

Jeune au pair en Finlande, quelle rémunération ?

En Finlande, les jeunes au pair ne perçoivent pas de salaire mais ce qu'on appelle de l'argent de poche. Vous gagnerez au minimum 70 euros par semaine soit 280 euros par mois et travaillerez 30 heures par semaine. Le revenu qu'un jeune au pair perçoit est soumis à l'impôt, il faut donc demander une carte d'impôt à VERO, l'autorité compétente en matière des finances en Finlande.

Pendant votre temps libre (un jour entier par semaine dont un dimanche une fois par mois), vous devrez obligatoirement participer à des cours de finnois (la famille d'accueil n'est pas obligée de payer ces cours, ils seront donc à vos frais).

 

L'assurance maladie pour un jeune au pair en Finlande

Pour les ressortissants de l'Union Européenne, il faut être en possession de la carte européenne d'assurance maladie (CEAM) qui est gratuite pour pouvoir bénéficier des services de santé de la Finlande. Sans la CEAM, des frais supplémentaires pour l'accès aux services médicaux pourront vous être facturés, pensez donc à souscrire à une assurance spéciale.

➜ À voir : Bien préparer son Assurance pour partir au pair

 

On espère que toutes ces informations vous auront aidé à prendre votre décision ou vous auront apporté les réponses à vos questions ! Bonne chance et bon séjour !

 

Tous nos autres articles pour étudier en Finlande :

 

Retour au Sommaire :

Étudier en Finlande Les Autres Pays

digiSchool a sélectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis