Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Comment financer ses études ou son stage en Al...

Comment financer ses études ou son stage en Allemagne?

L’Allemagne n’est pas le pays le plus cher pour faire ses études ou son stage, mais est loin d’être le plus abordable. Alors, pour partir l’esprit tranquille, comment financer ses études en Allemagne ? Le programme Erasmus est bien entendu le plus connu et le plus évident, mais d’autres bourses existent pour vous soutenir dans votre projet, et on vous les présente!

Publié le 06 Février 2017 à 12h05 | | 0 avis

Comment financer ses études ou son stage en Allemagne?

Si se nourrir ne coûte pas trop cher en Allemagne (les aliments sont parmi les moins chers d’Europe), le coût de la vie est assez élevé, surtout pour tout ce qui va être logement, carburant, eau et électricité. Un peu d’aide serait donc la bienvenue, et justement, il y en a ! Nous vous avons déjà présenté le programme Eramus, mais il n’est pas le seul…

➜ Notre article : Erasmus : tout savoir sur le programme d'échange et les bourses

 

La carte d’identité internationale des étudiants (ISIC)

C’est LA carte qu’il vous faudra obtenir si vous voulez bénéficier de tous les tarifs étudiants et des infrastructures accessibles sur les campus. Comptez 9 euros pour l’obtenir, la demande sera à faire sur le site ISIC. Vous pouvez également la demander au bureau AStA/UStA (Allgemeiner/Unabhängiger Studierendenausschuss) de votre université d’accueil.

 

Les bourses OFAJ si vous avez un stage

L’OFAJ (office franco-allemand pour la jeunesse), ou DFJW (Deutsch-Französisches Jugenwerk) dans la langue de Goethe, propose des bourses à ceux qui visent un stage pratique. Toutes les bourses OFAJ requièrent les conditions suivantes :

  • Il faut avoir entre 18 et 30 ans
  • Il est impératif de résider en france
  • De bonnes connaissances en allemand sont évidemment demandées

Il y a deux types de bourses prévues : d’abord, celles réservées aux étudiants en formation professionnel (CAP, BEP, Bac Pro, BTS…) qui effectuent un stage de 4 à 8 semaines dans une entreprise allemande. Ils doivent fournir CV, photocopie de convention de stage ou attestation de la structure d’accueil au moins deux mois avant le début du stage. Pour les bourses plus générales, dans le cadre d’un stage pratique étudiant, le stage doit durer 4 à 12 semaines faisant partis du cursus universitaire de l’étudiant, et les documents sont à faire parvenir au moins trois mois avant le début du stage.

La bourse OFAJ est assez accessible et rembourse les billets de train ou d’avion utilisés pour venir en Allemagne, sur présentation. Tous les détails sont disponibles sur leur site Internet. Les montants des bourses sont :

  • 300 euros pour un stage de 4 ou 5 semaines
  • 450 euros pour un stage de 6 ou 7 semaines
  • 600 euros pour un stage de 8 à 12 semaines

➜ À voir aussi : Stage à l'étranger, une valeur sûre pour son avenir professionnel

 

Le DAAD, des bourses en fonction des résultats scolaires

Le DAAD (Deutscher Akademischer Austauschdienst) est le plus gros pourvoyeur de bourses étudiantes d’Allemagne, mais est soumis à un certain nombre de contraintes. Il faut déjà être avancé sur le plan scolaire, voir diplômé selon le pays d’origine et la discipline, pour pouvoir se porter candidat à l’une des bourses. Il est important de noter que pour ces bourses, la situation sociale de l’étudiant est un critère secondaire : les résultats du candidat sont l’élément prioritaire pour décider des personnes qui recevront ces bourses. Les détails des différentes bourses sont disponibles sur leur site, mais voici un aperçu des montants :

  • Bourse pour un cours d’allemand intensif dans un institut de langue en Allemagne de 8 semaines consécutives : 2300 euros
  • Bourse pour un cours d’allemand en université de 3 à 4 semaines : 850 euros
  • Bourse pour les étudiants en filière LCE/LEA qui vont étudier en Allemagne du 1er septembre au 31 janvier : 325 euros par mois
  • Bourse d’études de longue durée (études d’un ou deux ans) : 750 euros par mois
  • Bourse de recherche de longue durée (pour les doctorants et postdoctorants) : 1000 euros par mois

➜ À voir aussi : 5 façons de partir à l'étranger après le bac

 

Les bourses d'excellence en Allemagne

Des bourses d’excellence sont également possibles mais, comme leur nom l’indique, elles sont réservées aux meilleurs élèves. Un programme d’excellence existe notamment entre le DAAD et l’Université Paris-Sorbonne. Le meilleur moyen d’en savoir plus sur ces bourses est de consulter le Guide de financement européen, à la fois très complet sur le sujet et régulièrement mis à jour. Si vous avez déjà un bon niveau d’allemand, vous pouvez également jeter un coup d'œil au Stipendienloste, le répertoire des bourses allemandes.

 

Les jobs étudiants en Allemagne

Les emplois étudiants sont très présents dans la vie universitaire allemande : près de 60% des étudiants en Allemagne travaillent pendant leur université ou leurs vacances d’été. Pour un maximum de 15 heures par semaine dans des emplois dans la restauration, la vente ou encore le service à la personne, vous pouvez toucher environ 450 euros par mois. Et en tant qu’étudiant français, vous pourrez facilement vous mettre en valeur si vous cherchez à faire du soutien scolaire ou du baby-sitting! N'oubliez pas que la plupart des universités disposent d’un Studenwerk qui peut vous aider si vous cherchez un job étudiant.

 

Tous nos autres articles pour étudier en Allemagne :

 

Retour au Sommaire :

Étudier en Allemagne Les Autres Pays

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis