Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Comment faire un stage en Norvège ?

Comment faire un stage en Norvège ?

Faire un stage en Norvège, c’est l’occasion de séjourner dans très beau pays, au climat et aux paysages très différents de ceux qu’on trouve en France. C’est aussi le moyen d’acquérir une expérience professionnelle dans un cadre où la hiérarchie est plus souple que dans l'Hexagone.

Publié le 28 Mars 2017 à 17h15 | | 0 avis

Comment faire un stage en Norvège ?

Trouver un stage en Norvège

En Norvège, il est de tradition d’effectuer un stage en entreprise à la fin de ses études. Et généralement, ils sont longs : rares sont ceux qui durent moins d’un an. Dans ce pays, le stage est véritable expérience professionnelle qui s’inscrit dans la durée, et précède généralement une première embauche. Pour trouver un stage en Norvège, vous pouvez vous y prendre de plusieurs façons :

 

  • Consultez la Chambre du Commerce franco-norvégienne, notamment son service emploi : elle possède la liste des entreprises françaises implantées en Norvège (la consultation est malheureusement payante).
  • Renseignez-vous sur les entreprises françaises implantées en Norvège.
  • Ecumez les portails d’offre de stage en Norvège : Nav.no, Monster.no, Stillinger.no, no.indeed.com… Attention, ces portails d’offre d’emplois et de stage sont en norvégien !
  • Envoyez des candidatures spontanées aux entreprises où vous aimeriez faire votre stage. Vous n’avez rien à perdre, et la démarche peut aboutir !

➜ À voir aussi : Le programme vacances-travail (PVT), qu'est-ce que c'est ?

 

Les conditions de travail pour un stage en Norvège

Il n’y a pas de salaire minimum en Norvège : celui-ci est fixé par l’entreprise dans laquelle vous travaillez. Cependant, l’Etat a donné des seuils de salaires pour certains secteurs de métiers, comme l’agriculture, la pêche, les métiers de la construction (bâtiments et construction maritime)… Eh oui, l’économie norvégienne est basée en grande partie sur les ressources naturelles du pays ! Si ces secteurs vous intéressent, vous avez toutes vos chances d'y trouver un stage.

Le rythme de travail hebdomadaire est de 40h, avec 25 jours de vacances par an. Les conditions de travail norvégiennes sont réputées pour être très bonnes. Le rapport à la hiérarchie n’est pas le même qu’en France, et l’ambiance est à la collaboration et à l’ouverture d’esprit ! En revanche, il est indispensable de savoir parler couramment anglais, et d’avoir quelques notions de norvégien si vous souhaitez y travailler.

➜ À voir aussi : Parler anglais est devenu indispensable pour trouver un emploi

 

Les démarches à faire en tant que stagiaire en Norvège

Avant de partir en Norvège, il est recommandé de prendre une carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Grâce à elle, vous pourrez accéder à tous les soins dont vous disposeriez si vous étiez en France. Vous devrez la demander un mois avant votre départ. Vous pouvez aussi prendre une assurance complémentaire pour parer aux risques d’accidents en entreprise. En tant que citoyen de l’Union Européenne, vous n’avez pas besoin de permis de séjour ni de visa pour faire un stage en Norvège.

 

Tous nos autres articles pour étudier en Norvège :

 

Retour au Sommaire :

Étudier en Norvège Les Autres Pays

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis