Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Comment faire un stage en Espagne ?

Comment faire un stage en Espagne ?

Faire un stage en Espagne (« practica », en espagnol) comporte plusieurs avantages : celui d’acquérir une expérience professionnelle à l’étranger, mais aussi de profiter du climat agréable d’un pays à la culture riche. Vous êtes motivé ? On vous explique comment ça se passe.

Publié le 13 Janvier 2017 à 11h15 | | 0 avis

Comment faire un stage en Espagne ?

Trouver un stage en Espagne

Les opportunités de stage sont nombreuses en Espagne, qui a su rebondir après la crise économique. Les entreprises qui recherchent des stagiaires sont très diverses, alors n’hésitez pas à tenter votre chance. Afin de trouver un stage, vous pouvez procéder de plusieurs façons :

 

  • Consulter les portails d’offres de stage en Espagne : IES Consulting, Primer Empleo, Monster.es, Trabajos.com, AnimaFest Experience ou encore Infojobs.
  • Contacter une agence de placement pour un stage à l’étranger, qui permet de trouver un stage qui correspond à votre profil. Bémol : elles sont payantes, même si les coûts varient d’une agence à l’autre.
  • La Mission Economique et la Chambre du Commerce : la première peut accueillir des stagiaires (pour une durée de 3 à 6 mois). La CCI Franco-Espagnole, quant à elle, possède la liste des entreprises françaises implantées en Espagne. N’hésitez pas à la demander pour savoir où envoyer vos candidatures (elle est malheureusement payante).
  • Envoyer des candidatures spontanées aux entreprises qui vous intéressent. Le pari peut parfois s’avérer gagnant !

 

Les conditions de travail pour un stage en Espagne

En Espagne, la durée légale de travail est supérieure à celle de l'Hexagone, puisqu'elle s'élève à 40h par semaine. Résultat : une journée de travail type dure 9h (8h pour les moins de 18 ans), sauf accord interne au sein de l'entreprise dans laquelle vous effectuez votre stage. Les horaires de travail varient sensiblement de ceux qu'on trouve en France aussi : de 10h à 14h et de 16h à 19h. L'Espagne fonctionne donc sur un rythme différent, même si le rythme de certaines entreprises tend à se rapprocher, petit à petit, de celui d'autres pays. Il faudra donc vous habituer à commencer et finir vos journées plus tard que dans l'Hexagone !

Vous pouvez effectuer deux types de stage en Espagne. Le premier, le "Beca de practicas", est un stage conventionné par votre université française. C'est un stage bref (sa durée moyenne est de trois mois) et vous travaillerez 5h par jour, maximum, dans l'entreprise. Comme en France, vous bénéficierez d'un tuteur au sein de la société. 

Le second type de stage, le "Contrato laboral", est beaucoup plus professionnalisant. Sa durée est bien plus longue (entre 6 mois et 2 ans) et il ne peut être effectué que par des jeunes ayant déjà validé un diplôme moins de cinq ans avant le début du stage. Vous pouvez travailler dans l'entreprise à temps partiel, ou à temps complet. Votre rémunération augmentera si vous optez pour un stage de deux ans. Comme en France, le rémunération d'un stagiaire s'effectue sur un pourcentage du salaire minimum. Attention : en 2015, le salaire minimum en Espagne était de 756,70 euros brut par mois. En tant que stagiaire, vous gagnerez donc nécessairement moins qu'en France.

➜ À voir aussi : Le programme vacances-travail (PVT), qu'est-ce que c'est ?

 

Les démarches à faire en tant que stagiaire en Espagne

Il est important de vous procurer votre CEAM (carte européenne d’assurance maladie) avant de partir. Elle vous permet d’avoir accès à l’ensemble des soins dont vous pourriez disposer en France. Il faut la demander un mois avant votre départ. En tant que citoyen européen, vous n’avez pas besoin de visa ou de permis de séjour pour faire un stage en Espagne.

 

Tous nos autres articles pour étudier en Espagne :

 

Retour au Sommaire :

Étudier en Espagne Les Autres Pays

digiSchool a sélectionné pour vous