Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Comment faire un stage au Japon ?

Comment faire un stage au Japon ?

Vous aimez la culture japonaise et avez envie de vivre au pays du Soleil-Levant pour un temps ? Faire un stage au Japon pourrait être la solution pour vous. Dans cet article, vous trouverez toutes les informatins dont vous avez besoin pour partir faire un stage au Japon en toute sérénité.

Publié le 27 Avril 2017 à 16h55 | | 0 avis

Comment faire un stage au Japon ?

Trouver un stage au Japon

Pour trouver un stage au Japon, il va falloir vous accrocher. Ce n'est absolument pas impossible mais les stages comme nous les connaissons ne sont pas du tout ancrés dans la culture japonaise : aucun cursus n'inclut un stage en entreprise. Les japonais obtiennent leur diplôme et sont embauchés ou se voient offrir un stage mais seulement une fois qu'ils sont diplômés.

Plusieurs moyens sont à votre disposition pour trouver un stage au Japon :

  • La Chambre de Commerce et d'Industrie Française au Japon (qui recense les entreprises français implantés au Japon) : vous pouvez déposer votre CV directement sur leur site.
  • Une simple recherche sur internet : en anglais ou en japonais pour plus de résultats !
  • Le EU-Japan Center (recense les coopérations entre l'UE et le Japon)

Gardez à l'esprit que les candidatures spontanées sont peut-être le meilleur moyen de trouver un stage au Japon et que vous devrez sûrement en envoyer un grand nombre avant d'obtenir une réponse mais ne vous découragez pas.

Un conseil : Pour attiser la curiosité des emplpoyeurs et avoir plus de chances de trouver un stage au Japon, vous pouvez envoyer votre CV et lettre de recommandation en plusieurs langues (anglais, français et japonais par exemple).

➜ Voir aussi : Faire un stage à l'étranger

 

Rédiger un CV Japonais

Si vous en avez les capacités et que vous postulez dans une entreprise Japonaise, il vous faudra rédiger un CV en Japonais. Le CV Japonais traditionnel est bien spécifique : il s'agit du Rirekisho. C'est un formulaire à acheter et à compléter.

Vous devrez y mettre les choses suivantes :

  • Une photo d'identité
  • Vos coordonnées (nom, prénom, téléphone, adresse, date de naissance, sexe)
  • Votre formation ou cursus scolaire
  • Vos expériences professionnelles
  • Vos certificats ou permis de conduire
  • Vos motivations concrètes pour travailler dans l'entreprise
  • Informations complémentaires

Si vous n'avez pas le niveau requis en japonais pour remplir ce CV, ne le faites pas remplir par quelqu'un d'autre, ne mentez pas sur votre niveau en langue. S'il vous manque simplement du vocabulaire pour le remplir, faites vous aider et apprenez les tournures manquantes.

Toutes les entreprises ne fonctionnent pas avec le Rirekisho vu ci-dessus, certaines, qui emploient des étrangers, préfèrent un CV comme nous en avons l'habitude simplement traduit en japonais.

➜ Voir aussi : Rédiger un bon CV en anglais

 

Les formalités administratives pour faire un stage au Japon

Le Visa pour un stage au Japon

  • Si vous êtes français ou faites partie de l'un des pays exempté de visa touristique, pas besoin de visa pour un stage non rémunéré de moins de 90 jours.
  • Pour un stage de plus de 90 jours, vou saurez besoin d'un visa, vous pourrez soit postuler pour un visa de stage ou bien un PVT.
  • Si vous faites un stage rémunéré vous serez dans l'obligation de postuler pour un visa de stage ou un PVT mais aussi pour un Certificate of Eligibility sinon, la rémunération est interdite.

L'assurance pour un stage au Japon

Concernant votre assurance au Japon, nous vous conseillons de souscrire à une assurance internationale avant de partir en stage. En effet, vous ne serez pas couverts avec votre CEAM (Carte Européenne d'Assurance Maladie) pendant votre stage au Japon puisque celle-ci ne fonctionne que dans les pays européens.

Renseignez-vous auprès de votre banque et autres organismes en ligne pour souscrire à une telle assurance. Ainsi, cela vous évitera les mauvaises surprises car les honoraires engendrés par le système de soins et d'hospitalisation au Japon ne sont sûrement pas couverts pas vos contrats actuels, que vous devriez tout de même relire pour en être certain.

 

Tous nos autres articles pour étudier au Japon :

 

Retour au Sommaire :

Étudier au Japon Les Autres Pays

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis