Les dossiers du mois :

Rentrée décalée

N'attend pas la prochaine rentrée pour te réorienter !

➜  Voir le dossier

 

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#digiMentor : les conseils d'orientation de Nathalie Hector, directrice du programme Grande Ecole de l'EM Lyon

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Témoignages - Ces jeunes qui étudient la kin...

Témoignages - Ces jeunes qui étudient la kinésithérapie à l'étranger

Faire des études de kinésithérapie en France, ce n’est pas toujours simple. Certains étudiants décident ainsi de se tourner vers des formations à l’étranger. Notamment celle de LUNEX University, une école située au Luxembourg, qui propose un Bachelor et un Master en kinésithérapie. Trois étudiants te racontent les raisons de leur choix, et ce que leur a appris cette formation tout en anglais !

Publié le 04 Juin 2019 à 14h39 | | 0 avis

Témoignages - Ces jeunes qui étudient la kinésithérapie à l'étranger

Article écrit en partenariat avec LUNEX University.

« N’ayant pas réussi à rentrer dans le numerus clausus de kinésithérapie en France après deux années de PACES, j’ai décidé de continuer à me battre pour ce que je voulais faire, en partant donc à l’étranger », raconte Camille, 22 ans, étudiante en kinésithérapie. A tel point qu’elle était prête à suivre la formation entièrement en anglais dispensée par LUNEX University au Luxembourg. Elle n’est pas la seule dans ce cas.

 

Pas de PACES et des cours en anglais : un enseignement différent de la France…

Là-bas, pas besoin de passer par la PACES pour intégrer une formation de kinésithérapie ! Il y a bien un processus de sélection : l’Application Day… qui n’a cependant rien à voir avec le concours en France, et il n’y a pas de numerus clausus.

Pendant cette journée, « nous avons un test d’entrée avec deux épreuves écrites en sciences naturelles (chimie, biologie, physique, mathématiques, compétences analytiques) ainsi qu’un entretien de motivation, le tout en anglais », explique Camille. « Nous passons un oral en anglais avec un examinateur pour valider le niveau B2 en anglais », complète Léa, 20 ans.

Car l’autre différence, selon les étudiants de LUNEX University, elle est ici : tous les cours sont en anglais ! « L‘apprentissage par bloc des modules est aussi très différent de l’enseignement français, ajoute Camille. En effet, nous avons un module entier suivi d‘une période de révision associée, puis un autre module... et ainsi de suite jusqu’aux examens regroupés en fin de semestre. »

Si la formation a lieu à l’étranger, elle est en revanche reconnue en France et dans d'autres pays. « Avec le master en kinésithérapie, c’est possible de faire une équivalence pour la France », explique Léa. Le Master permet en effet d’étudier partout en Europe avec une équivalence. « De plus, il est totalement possible de faire nos stages en France pour ceux qui le souhaitent », indique Camille.

➜ À voir aussi : LUNEX University : l'école supérieure privée 100% santé et sport au coeur de l'Europe

 

… mais une adaptation réussie au Luxembourg

« L'environnement anglophone peut faire peur au début, mais on s'adapte très vite », assure un des étudiants de LUNEX University, qui a souhaité rester anonyme. « L’adaptation s’est bien passée, les autres promos nous ont bien intégrés. Il y a eu une « introduction week » aux cours qui était aussi un plus, raconte Léa. Au début, la combinaison d’écouter en anglais et prendre des notes en anglais est difficile, mais en quelques semaines, ça va mieux. » Pour Camille, c’est le fait de parler une langue différente qui peut être déstabilisant au début, mais elle s’y est très vite habituée : « il y a tout de même une majorité de français, et la vie étudiante est très festive et conviviale », précise-t-elle.

Plusieurs étudiants bénéficient également d’aides pour financer leurs études. « Grâce à mes parents qui travaillent tous les deux au Luxembourg, je bénéficie de la bourse provenant des CEDIES pour financer ma formation, sans laquelle j’aurais dû faire un prêt comme la majorité des étudiants », explique Camille. Notre étudiant.e anonyme nous a expliqué recevoir une bourse attribuée par le Luxembourg pour ses études. Si tu souhaites suivre une formation en kinésithérapie à l’étranger, n’hésite pas à te renseigner sur le site de LUNEX University !

➜ Voir la rubrique : Guide pays par pays pour étudier à l'étranger