Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Faire ses études en Suède

Faire ses études en Suède

Si de plus en plus d’étudiants internationaux sont attirés par la Suède, c’est parce que le nombre de cursus enseignés en anglais ne cesse de se multiplier. Terre à la nature préservée, ce beau pays saura te remettre en phase avec toi-même… tu n'auras pas de mal à t'y sentir comme chez toi ! Découvre tout ce qu’il faut savoir pour partir étudier en Suède.

Publié le 09 Aout 2019 à 10h54 | | 3 avis

Faire ses études en Suède

Étudier en Suède fait rêver de nombreux étudiants… tu en fais partie ? Tu es au bon endroit ! Dans cet article, nous allons zoomer sur les démarches à effectuer pour faire des études dans une université suédoise, mais également sur tes questions pratiques concernant le financement d’un tel projet, le logement ou encore l’assurance santé.

 

Notre guide pour étudier en Suède :

 

Les études en Suède

En Suède, l’université est gratuite pour tous les citoyens de l’Union Européenne. Peu importe tes revenus, tous les étudiants doivent avoir accès à l’enseignement en Suède. Que tu partes en échange Erasmus+ ou pas, tu n'auras donc pas à payer de frais de scolarité. Pour les autres étudiants internationaux, il faut compter entre 80 000 et 150 000 couronnes suédoises (SEK) par an selon le programme d’études.

La majorité des établissements supérieurs en Suède sont publics. Chaque université est libre de choisir les programmes qu’elle souhaite donner aux étudiants, et chaque étudiant peut choisir les cours de son choix !

Sache qu’en Suède, il existe une quarantaine d’établissements supérieurs :

  • 6 universités d’État : Göteborgs universitet, Linköpings universitet, Lunds universitet, Stockholms universitet, Umeå universitet et Uppsala universitet.
  • 5 établissements qui ont obtenu un statut d’université récemment : Linnéuniversitetet, Mittuniversitetet, Örebro universitet, Karlstads universitet.
  • 3 universités d’État spécialisées : Karolinska Institutet pour la médecine, Luleå tekniska universitet pour la technologie et Sveriges Lantbruksuniversitet pour l’agriculture.
  • 3 universités semi-privées : Chalmers tekniska högskola, Handelshögskolan i Stockholm et Jönköping universitet.
  • une quizaine de collèges universitaires répartis sur tout le territoire.
  • des établissements dans le domaine des Beaux-Arts.
  • des établissements spécialisés dans le domaine social et paramédical pour former du personnel de santé et des travailleurs. 

Pour t'aider dans le choix de ton université, n'hésite pas à consulter le site Study in Sweden, où tu trouveras la liste complète de toutes les universités suédoises et leurs formations, ainsi que l’adresse de leur site Internet.

 

Les équivalences de diplômes en Suède

Pense à faire une demande d’équivalence de tes diplômes avant de partir étudier en Suède. Pour cela, sache que les crédits ECTS sont les mêmes dans toute l’Union Européenne. Pour plus d’infos, consulte le site du centre ENIC-NARIC France, qui donne des renseignements sur la reconnaissance des diplômes français à l'étranger et établit également des attestations pour des diplômes obtenues à l'étranger.

 

Le niveau de langue nécessaire pour étudier en Suède

Pour faire ses études en Suède, pas besoin de savoir parler suédois ! Néanmoins, il est important de te remettre à niveau en anglais avant de partir étudier dans une université suédoise. Pour être autorisé à partir dans le cadre du programme Erasmus, tu dois prouver ton niveau en anglais… mais comment savoir si tu asle niveau requis ? Ton université en France te demandera certainement de passer un test de langues comme le TOEFL, le TOEIC ou l’IELTS.

➜ À voir aussi : Test TOEIC® : l'application de digiSchool pour bien te préparer

 

Quelles sont les formalités à remplir pour étudier en Suède ?

Si tu décides d’étudier en Suède pour une période supérieure à trois mois, tu dois faire une demande de visa d’études à l’ambassade de Suède en France. C'est seulement une fois accepté dans une université suédoise que tu peux effectuer une demande en ligne. Les documents nécessaires sont les suivants :

  • une copie de ta carte d’identité ou passeport en cours de validité,
  • une lettre d’acceptation de l’université,
  • un document prouvant ta capacité à financer ton projet d’études (attestation de bourse, relevé bancaire, etc.) 

Le prix du visa d’études est de 1 000 SEK, l’équivalent d’une centaine d’euros.

 

Comment financer ses études en Suède ?

La Suède est un des seuls pays de l’Union Européenne n’ayant pas encore adopté l’euro. Le coût de la vie est relativement élevé, c’est pourquoi tu dois te préparer à dépenser beaucoup plus qu’en France… compte un budget d’environ 8 000 SEK par mois, qui peut varier selon la ville et tes dépenses personnelles. Pour en savoir plus sur le coût des études en Suède, n’hésite pas à consulter notre article.

Si tu pars dans le cadre d’un échange Erasmus+, tu auras automatiquement droit à une bourse d’un montant compris entre 200 et 230 euros par mois, selon la durée de ton séjour.

➜ À voir aussi : Erasmus + : tout sur le programme de mobilité et les bourses

Si tu comptes obtenir ton diplôme de Master dans une université suédoise, des bourses couvrant tes frais de subsistance et tes frais de scolarités sont attribuées chaque année par l’Institut Suédois.

N’hésite pas à demander la carte ISIC (International Student Identity Card) qui permet d’avoir accès à de nombreux avantages, comme des réductions dans les restaurants, cinémas, etc. Tu peux commander cette carte en ligne pour 13 euros. Bon à savoir : elle est reconnue dans le monde entier et accessible dès l’âge de 12 ans.

 

Comment se loger en Suède ?

Le logement en Suède représentera une grosse part de ton budget, surtout si tu comptes étudier dans une grande ville. La plupart des étudiants ont énormément de mal à se loger en Suède, nous te conseillons donc de t'y prendre longtemps à l’avance. En général, les étudiants privilégient la sous-location à la location. Compte un budget d’environ 500 euros par mois.

Pense aux auberges de jeunesse si tu n’as pas de plan en arrivant en Suède, ou aux logements chez l’habitant. Les associations étudiantes t'aideront dans tes recherches de logement si tu rencontres des difficultés.

➜ Pour aller plus loin : Se loger en Suède quand on est étudiant

 

Qu’en est-il des soins de santé en Suède ?

En tant que ressortissant européen, tu dois demander ta carte européenne d’assurance maladie (CEAM) pour attester de tes droits à l’Assurance maladie française. Cela signifie qu’avec cette carte, tes dépenses de santé seront prises en charge comme si tu étais un citoyen suédois.

 

Quels sont les endroits incontournables à visiter en Suède ?

Située entre le lac Mälar et la mer Baltique, Stockholm est la ville à absolument visiter durant ton séjour en Suède ! La nature est partout présente dans la capitale, en plein milieu des quartiers d’affaire ou de la vielle ville. N’hésite pas à visiter l’archipel de Stockholm, composé de nombreuses îles toutes plus magnifiques les unes que les autres.

Göteborg et sa région est aussi un lieu incontournable à visiter ! C’est la plus grande ville portuaire des pays nordiques. Elle est connue pour les nombreux évènements qui s’y déroulent tout au long de l’année : expositions, congrès, compétitions sportives, etc. Particulièrement animée le weekend, la ville de Göteborg saura te séduire grâce à ses nombreux bars, cafés et restaurants où tu pourras déguster des produits de la mer !

digiSchool a sélectionné pour vous
Les avis sur cet article
Ib

20 / 20

Comment font les etudiants africains pour obtenir un visa dans ce cas?
Par

Ib

- le 11 Mai 02h44
invité

20 / 20

Vous parlez beaucoup des étudiants européens mais oubliez les étudiants non-européens, le prix est-il vraiment différent?
Par

invité

- le 03 Novembre 08h52
Plus de commentaires