Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Étudier en Belgique

La Belgique propose des formations abordables de qualité, ce qui attire grand nombre d'étudiants internationaux. Tu cherches des infos sur les démarches à effectuer pour faire des études en Belgique, le financement de tes études et sur les équivalences de diplômes ? digiSchool te dit tout ce qu'il y a à savoir pour aller étudier en Belgique.

Publié le 06 Aout 2019 à 16h00 | | 20 avis

Étudier en Belgique

Pays trilingue (français, néerlandais, allemand) et multiculturel, la Belgique est au centre de l'Europe, avec une capitale regroupant un grand nombre d'institutions phares de l'Union Européenne. De quoi attirer de nombreux étudiants souhaitant avoir une expérience internationale dans une grande ville européenne !

 

Notre guide pour étudier en Belgique :

 

Les formalités pour aller vivre en Belgique

Les ressortissants de l’Union Européenne ainsi que ceux de l’Espace Economique Européen n’ont pas besoin de visa ni de permis de séjour pour aller étudier en Belgique, seulement d’un passeport ou d’une carte d’identité. Toutefois, tu dois aller te faire enregistrer dans la commune de résidence dans un délai de huit jours ouvrables. On te délivrera un permis temporaire valide de cinq mois.

Pour rester en Belgique plus d'un an, tu dois te faire délivrer une attestation de résidence par la commune. Dans le cas où un permis de séjour t'est accordée, la commune te remettra une carte de résidence valide pendant cinq ans.

Si tu n’es pas ressortissant communautaire, tu dois t'adresser à l’ambassade ou au consulat belge le plus proche de chez toi. Il te renseignera sur l’éventuelle nécessité d’un visa.

➜ Faites le test : Es-tu prêt à partir étudier à l'étranger?

 

Les équivalences des diplômes dans la Communauté française

Si tu as  le bac et que tu souhaites suivre tes études supérieures dans un établissement de la communauté française de Belgique, tu dois effectuer une demande d’équivalence de ton diplôme. Tu dois l'adresser au ministère de la Communauté française de Belgique avant la mi-juillet de l'année en cours.

Les pièces que tu dois renvoyer :

  • une photocopie certifiée conforme du diplôme Baccalauréat (se rendre à la mairie pour la faire certifier) ;
  • un extrait d’acte de naissance ;
  • une preuve originale de paiement des 200 euros de frais administratifs de demande d'équivalence ;
  • une lettre de motivation.

Pour transmettre ton dossier, deux possibilités s'offrent à toi : l'envoyer par courrier au Service des équivalences de l'enseignement obligatoire en Belgique ou le déposer en main propre sur rendez-vous. Retrouve le formulaire en ligne sur le site de la fédération Wallonie-Bruxelles.

 

S’inscrire dans un établissement supérieur en Belgique

En Belgique, l'enseignement relève de la compétence des trois communautés (française, flamande et germanophone) qui agissent de manière autonome. Cela n'empêche que les programmes Erasmus sont possibles dans les trois communautés.

 

En communauté française

Pour t'inscrire dans une université située dans la communauté française, tu dois demander un dossier de demande d’équivalence auprès du ministère de la Communauté française, avant le mois de juillet pour une rentrée en septembre de la même année. Pour la suite de l’inscription, renseigne-toi auprès de l’établissement auquel tu postules.

Le système universitaire est plus souple qu’en France. L’accent est mis sur l’enseignement pratique (stages, mises en situation professionnelle) plutôt que théorique. Les classes comportent moins d’étudiants qu’en France.

L’enseignement supérieur belge se divise en deux branches : le cursus universitaire ou le cursus professionnalisé en Hautes Écoles. Il y a neuf universités francophones, certaines spécialisées et d’autres pluridisciplinaires. Les études en Belgique suivent le schéma Licence-Master-Doctorat. Toutefois, après le master, il est possible de suivre un master complémentaire pour se spécialiser davantage. Les Hautes Écoles proposent deux parcours : un long de niveau universitaire et un court, professionnalisant. Les écoles d’art et d’architecture sont à part.

 

En communauté flamande

La reconnaissance des diplômes français dans la Belgique flamande passe par le Naric (National Academic Recognition Information Center), qui est responsable de la délivrance d'équivalence pour tous les diplômes des études secondaire et supérieures, ainsi que des diplômes délivrés par les organismes de formation professionnelle.

Pour avoir une vue d'ensemble de toutes les universités de la communauté flamande, tu peux visiter le site Study in Flanders, qui répertorie par ville ou par diplôme toutes les universités de la région.

 

En communauté germanophone

Les possibilités d’études sont beaucoup plus restreintes en communauté germanophone si tu ne passes pas par le programme d'échange Erasmus. À vrai dire, même le site officiel d'informations et de services belge reste très évasif sur les possibilités de venir étudier en Belgique germanophone.

➜ Voir le dossier : Etudier en Angleterre

 

L'assurance santé

Il te suffit de demander au moins 15 jours avant ton départ la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) auprès de ta caisse d’assurance maladie. Cette carte te permettra d’obtenir les mêmes remboursements que les étudiants belges.

Attention, la législation et les formalités en rigueur en Belgique ne sont pas les mêmes que chez nous. Vérifie auprès de ton organisme d'assurance maladie en France si tes frais de santé seront couverts pendant toute la durée de ton séjour en Belgique. 

 

Se loger en Belgique

Le prix des logements belges est sensiblement le même qu’en France. Les locations hors université sont bien souvent de neuf mois minimum. Les locations universitaires sont moins chères (de 175 à 255 euros par mois pour studio), et le loyer varie en fonction du revenu de tes parents. Beaucoup d’établissements belges proposent des chambres ou disposent d’un service social qui te renseignera sur les chambres disponibles dans les environs. N’hésite donc pas à te renseigner auprès de ton université d’accueil.

Si tu souhaites louer un appartement à un particulier, sache que beaucoup de propriétaires se contentent de poser une annonce sur leur fenêtre. Arpenter les rues peut s’avérer fructueux. Enfin, les agences immobilières peuvent être utiles : en Belgique, c’est le propriétaire qui paie les frais d'agence ! Note que les loyers sont plus élevés à Bruxelles que dans le reste du pays, comme toute capitale. Compte entre 300 et 400 euros de loyer mensuel. 

 

Financer ses études en Belgique

Le coût de la vie est équivalent à celui de la France. En revanche, les frais de scolarité vont de 400 à 700 euros par an tous domaines confondus. Les coûts sont donc plus faibles si on les compare avec les prix des écoles de commerce, d’art ou d'ingénieurs en France. À noter : les études ont tendance à être un peu plus chères en communauté flamande.

 

Les bourses étudiantes en Belgique

Si tu pars de trois à douze mois dans le cadre du programme Erasmus, tu bénéficieras d’une allocation qui t'aidera à financer une partie de ton séjour. Tu peux t'attendre à recevoir entre 150 et 250 euros par mois pour un échange en Belgique. Cette allocation peut aller jusqu'à 400 euros par mois si tu effectues un stage inclut dans tes études. 

Si tu pars hors Erasmus, sache que les communautés françaises et néerlandaises offrent des bourses sur critères sociaux aux citoyens européens. Renseigne-toi sur le site de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

➜ À voir aussi : Erasmus + : tout sur le programme de mobilité et les bourses

 

Trouver un job étudiant en Belgique

Les étudiants ressortissants de l’Union Européenne ou de l’Espace Economique Européen ont le droit de travailler pour financer leurs études. 

Il est relativement facile pour les étudiants français ou francophones de trouver un job ou un stage à Bruxelles ou en Wallonie, puisqu'il n’y a pas de barrière de la langue.

Pour trouver un emploi, l'Office régional bruxellois est le mieux placé pour t'aider dans tes recherches.

digiSchool a sélectionné pour vous
Les avis sur cet article
Roberto

20 / 20

Salut! Je suis Roberto Jean julien je suis Haïtien j'aimerais faire mes études universitaires en Belgique mais malheureusement je n'ai pas de moyen pour répondre avec les frais de scolarité. J'ai besoin de votre aide s'il vous plait
Par

Roberto

- le 11 Aout 05h01
Marc MONTIN

20 / 20

Cool .moi aussi j'ai envie de voyager et continuer mes études en Belgique...mais hélas que je n'ai pas les moyens..suis béninois titulaire d'une licence en sciences naturelles..j'ai besoin d'aide aussi......
Par

Marc MONTIN

- le 25 Juillet 12h57
Plus de commentaires