Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Faire ses études au Danemark

Faire ses études au Danemark

Le Danemark est l’une des destinations étudiantes les plus prisées d’Europe pour plusieurs raisons : l’absence de frais universitaires pour les étudiants européens, la possibilité de suivre un cursus de qualité en anglais ou encore les méthodes d’enseignement innovantes. Pour tout savoir sur les études au Danemark, c’est par ici que ça se passe !

Publié le 14 Avril 2017 à 10h18 | | 0 avis

Faire ses études au Danemark

Notre dossier complet dédié aux étudiants en quête d’informations sur les études au Danemark saura répondre à toutes vos questions : inscription à l’université, financement de vos études, logement, système de soin, etc.

 

Notre guide pour étudier au Danemark :

 

Partir étudier au Danemark : les formalités

Étudier à l'étranger, ça ne se décide pas du jour en lendemain... vous devez vous y préparer au moins 1 an à l'avance ! Ici, vous retrouverez tout ce qu'il faut savoir sur les formalités et les procédures à suivre pour partir étudier au Danemark.

Les formalités d'entrée 

Les étudiants de l’UE (Union européenne) et de l’EEE (Espace Économique européen) n’ont besoin d’aucun visa ou permis de séjour pour étudier au Danemark. Vous aurez toutefois besoin d’une pièce d’identité (carte d’identité ou passeport) valable durant toute la durée de votre séjour.

Pour vivre au Danemark plus de 3 mois, vous devez déclarer votre présence aux autorités danoises dans les 90 jours suivants votre arrivée. Vous devez vous munir d’une pièce d’identité, de deux photos d’identité et de votre lettre d’acceptation. Un certificat d’enregistrement vous sera fourni. Celui-ci vous permettra de prouver votre droit de circuler librement dans l’UE.

L’inscription dans une université danoise

Pour s’inscrire à l’université au Danemark après le bac ou en cours de cursus, vous devez remplir certaines exigences pour prouver que vous avez les capacités de suivre les cours qui vous seront proposés. Consultez le site du ministère de l’Éducation pour savoir si vous avez les prérequis nécessaires pour intégrer le cursus de votre choix.

Faites attention, la date limite d’inscription se situe en mars pour une rentrée en août ou en septembre. En général, les universités vous demanderont de fournir les documents suivants dans votre dossier :

  • Une photocopie de votre diplôme du baccalauréat,
  • Votre relevé de notes du bac,
  • Vos relevés de notes et/ou de diplôme si vous avez suivi des études supérieures,
  • Un CV et une lettre de motivation.

Sachez que les universités danoises exigent de votre part un bon niveau d’anglais. Elles vous demanderont de passer un test d’anglais pour prouver votre niveau, comme l’IELTS, le TOEFL, ou le Cambridge Advanced English. Si vous n’avez pas le minimum requis, vous allez avoir du mal à être accepté par une université !

➜ À voir aussi : Conseils pour bien se préparer aux tests d'anglais TOEFL, TOEIC, IELTS, GMAT...

 

Les frais universitaires au Danemark

Bonne nouvelle si vous êtes un étudiant ressortissant de l’UE ou de l’EEE… l’université est complètement gratuite pour vous ! En effet, tout comme les étudiants danois, vous n’aurez aucun frais de scolarité à verser à votre établissement.

À savoir : si vous partez en échange Erasmus, que ce soit au Danemark ou dans n’importe quel autre pays, vous n’aurez rien à payer non plus, à part les frais universitaires de votre établissement d’origine en France.

Pour les autres étudiants internationaux, c’est un peu plus compliqué : vous ne payez pas de frais de scolarité si l’un de vos parents travaille déjà au Danemark et qu’il n’est pas ressortissant d’un pays de l’UE/EEE. Vous ne payez pas de frais de scolarité non plus si vous détenez un permis de séjour au Danemark. Sinon, vos frais de scolarité s’élèveront à 6 000 euros par an pour les diplômes les moins coûteux, et jusqu’à 35 000 euros par an pour les diplômes les plus spécialisés.

À savoir : l’Université de Roskilde, l’Université College Zealnd, l’Université du Danemark du Sud et l’Université d’Aalborg sont gratuites pour les étudiants non européens.

 

Financer ses études au Danemark

Même si l’université est gratuite pour les étudiants européens au Danemark, le coût de la vie a tendance à être plus élevé que la moyenne en Europe. Les universités danoises conseillent à leurs étudiants de prévoir un budget de 750 à 900 euros par mois (voire 1 200 euros à Copenhague). Si vous voulez être sûr de ne pas vous retrouver à sec à la fin du mois, quelques solutions existent.

Partir au Danemark avec des bourses

Le gouvernement danois propose une aide financière aux étudiants européens qui travaillent au Danemark. Si vous bénéficiez de cette bourse, vous recevrez l’équivalent de 80% du taux maximum de l’allocation chômage au Danemark. Les conditions à remplir sont les suivantes :

  • Avoir 25 ans minimum,
  • Ne recevoir aucune autre aide financière publique,
  • Avoir un minimum de 26 semaines d’expérience professionnelle à son actif.

Sinon, en partant avec le programme d’échange Erasmus, vous aurez évidemment droit à des bourses de mobilité comme la bourse Erasmus. Pour une destination comme le Danemark, vous aurez droit à environ 200 euros par mois. En général, les conseils régionaux allouent également des bourses à leurs étudiants partant à l’étranger, alors pensez à vous renseigner !

Travailler au Danemark

Il est assez compliqué de trouver un job étudiant au Danemark, d’autant plus si vous ne parlez pas le danois et que vous ne maîtrisez pas très bien l’anglais. Si toutefois vous voulez tenter votre chance, n’hésitez pas à chercher auprès des bars, restaurants et magasins, ou à diffuser des offres de baby-sitting et de cours de langue.

Au Danemark, les étudiants de l’UE/EEE peuvent travailler sans permis de travail et sans limite de nombre d’heures. Les étudiants non européens, quant à eux, sont autorisés à travailler 20 heures par semaine et à temps plein pendant l’été avec un permis de travail.

 

Se loger au Danemark

L’obtention d’un logement universitaire au Danemark n’est pas aussi simple que dans les autres pays. En effet, comme peu d’étudiants réussissent à obtenir une place dans une chambre fournie par l’université, nous vous conseillons de vous tourner vers la colocation, mais il faut s’y prendre à l’avance. Vous pouvez vous en sortir pour un loyer compris entre 300 et 500 euros par mois charges comprises. Attention, les loyers à Copenhague peuvent atteindre jusqu’à 800 euros par mois !

➜ Pour aller plus loin : Trouver un logement étudiant au Danemark

 

Se soigner au Danemark

Si vous êtes étudiant de l’UE/EEE, n’oubliez pas de demander votre CEAM (carte européenne d’assurance maladie) auprès de votre Caisse d’assurance maladie si vous partez au Danemark en dehors d’un échange universitaire, ou bien à votre mutuelle étudiante si vous êtes inscrit dans un établissement supérieur en France.

Cette carte est complètement gratuite et valable un an. Celle-ci vous permettra d’être soigné comme n’importe quel danois. Attention, les soins dentaires et les séances de kiné ne sont pas remboursés au Danemark.

Un conseil : demandez votre CEAM minimum deux semaines avant votre départ pour la recevoir à temps. Si ce n’est pas possible, un certificat provisoire valable 3 mois vous sera transmis.

 

Les organismes linguistiques pour partir à l'étranger :

   

Les assurances pour votre séjour à l'étranger :

         

Les Universités à l'étranger :