Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

#ErasmusDays : partir à l'étranger en formati...

#ErasmusDays : partir à l'étranger en formation pro, c'est possible

À la SEPR, un centre de formation professionnelle lyonnais, tout le monde peut s'envoler pour un autre pays ! Élèves en CAP, bac professionnel, BTS, licence professionnelle ou encore enseignants… tous peuvent profiter de la mobilité internationale. digiSchool s'est rendu sur place lors des #ErasmusDays, à la rencontre de Claire Challande, en charge de la mobilité internationale à la SEPR, qui nous en a dit plus.

Publié le 22 Octobre 2018 à 16h00 | | 0 avis

#ErasmusDays : partir à l'étranger en formation pro, c'est possible

Voyager avec la SEPR, une opportunité pour les étudiants et les profs

La SEPR ne se contente pas d'envoyer certains de ses élèves à l'étranger. L'établissement lyonnais offre un large choix de mobilités internationales entrantes et sortantes. Beaucoup plus qu'on ne le croit.

Tous les élèves du campus peuvent partir, qu'ils soient au lycée comme en études supérieures. Même les étudiants étrangers peuvent venir étudier à la SEPR. Comme ce jeune coréen venu se familiariser avec la boulangerie française, pour retourner ensuite dans son pays natal et monter sa propre entreprise ! En effet, l'établissement a la chance de coopérer avec plusieurs pays, notamment avec le Québec et la Corée. Bientôt, un projet devrait naître en collaboration avec la Chine.

Parce que la SEPR en veut toujours plus pour ses protégés, il est aussi possible pour toute une classe de partir à l'étranger pour peaufiner sa formation, mais aussi d'échanger sur le campus avec des étudiants étrangers, autour d'un débat. Sont aussi proposées des mobilités internationales post-formation, dans le cadre duquel la SEPR propose une bourse à un élève qui part alors travailler à l'étranger, pendant plusieurs mois.

Mais ce n'est pas tout ! Qui a dit que la mobilité internationale n'était réservée qu'aux étudiants ? Les enseignants de la SEPR aussi ont le droit de partir à l'étranger, afin d'échanger avec leurs pairs et d'observer de nouvelles techniques pédagogiques. Les professionnels qui enseignent peuvent d'autant plus voyager et découvrir des entreprises étrangères pour élargir leur champ de connaissances et de compétences, ce qui leur permet de rester curieux et ouverts. Ces enseignants qui partent à l'étranger deviennent alors de véritables ambassadeurs pour les élèves. À l'inverse, des professeurs étrangers viennent intervenir en cours à la SEPR. Un réel atout pour ses formations.

En tout, on compte plus de 500 mobilités internationales par an à la SEPR ! Tout cela financé par Erasmus + principalement, mais aussi par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, l'OFAJ (Office Franco-Allemand pour la Jeunesse), ProTandem, l'OFQJ (Office Franco-Québécois pour la Jeunesse), le Rectorat de Lyon et même les branches professionnelles !

➜ Voir le dossier : International

 

Le Québec, une destination prisée des élèves du campus

39% des étudiants internationaux au Québec viennent de France. À l'approche des #ErasmusDays, les locaux de la SEPR ont d'ailleurs accueilli, le mardi 9 octobre, l'OFQJ pour une conférence portant sur les opportunités de poursuite d'étude au Québec. digiSchool était présent !

Le Québec : une destination intéressante pour les études ? Oui, et ce pour plusieurs raisons. Tout d'abord, l'immersion est plus simple au sein d'un pays francophone. Second point fort : les paysages québécois sont une véritable ode à la nature, avec leurs grands espaces à couper le souffle ! Mais surtout, la société est particulièrement tolérante et le relationnel en entreprise plus simple et agréable. Ajoutons à tout cela une bonne qualité de vie et le tour est joué. Le Québec sera peut-être la nouvelle destination tendance !

Et l'OFQJ dans tout cela ? C'est un organisme qui vise à favoriser la mobilité internationale d'étudiants français et québécois, en collaboration avec Québec métiers d'avenir, un service d'accompagnement créé par Éducation internationale. Celui-ci accompagne les jeunes dans leurs démarches, notamment pour obtenir une bourse ou un permis : soit le permis Vacances-Travail, soit le permis Jeunes Professionnels, soit le permis Stage Coop International. Il contribue au financement du séjour et aide même les étudiants à décrocher des stages en entreprise.

Dernier point pour te convaincre d'aller poursuivre tes études au Québec : les formations professionnelles sont gratuites pour les étudiants français !

➜ À voir aussi : Étudier au Québec