Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Tout ce qu'il faut savoir pour faire un Erasmus...

Tout ce qu'il faut savoir pour faire un Erasmus en Suisse

Avec ses paysages à couper le souffle et ses délicieuses spécialités régionales, la Suisse est une destination attractive pour les étudiants souhaitant partir en Erasmus, à deux pas de la France ! Découvrez toutes les informations pratiques pour faire un Erasmus en Suisse.

Publié le 10 Janvier 2017 à 11h50 | | 0 avis

Tout ce qu'il faut savoir pour faire un Erasmus en Suisse

La participation de la Suisse au programme Erasmus a été suspendue par l’Union Européenne en 2014. Néanmoins, les étudiants étrangers ont toujours la possibilité de faire un séjour d’études ou un stage en Suisse grâce au programme “Swiss-European Mobility Programme” qui remplace Erasmus. En pleine négociation pour la réintégration du pays au sein du programme Erasmus, la Suisse continue donc à accueillir les étudiants des universités partenaires en Europe. Si vous voulez tenter votre chance, foncez ! Nous vous donnons ici toutes les infos pratiques.

➜ À voir aussi : Pourquoi partir étudier à l'étranger ?

 

Comment partir en Erasmus en Suisse ?

Toutes les démarches à effectuer pour partir en échange dans une université partenaire suisse vous sont fournies par votre université française. Il faudra d’abord soumettre votre candidature au service des relations internationales de votre fac avec, en général, les documents suivants :

  • Votre CV et une lettre de motivation,
  • Votre certificat de scolarité de l'année en cours,
  • Vos relevés de notes,
  • Une photocopie de votre carte d’identité,
  • Une attestation de niveau de langue (si vous choisissez une région autre que la partie francophone en Suisse).

 

Ensuite, votre université vous informe si votre candidature a été retenue pour partir en Suisse, et vous demande éventuellement des pièces complémentaires.

➜ Faites le test : Êtes-vous prêt à étudier à l'étranger ?

 

Les bourses de mobilité

Suite à l’exclusion de la Suisse du programme Erasmus+ en 2014, une bourse a été créé pour compenser la suppression des bourses Erasmus+. Cette bourse émise par le gouvernement suisse est attribuée à tout étudiant européen participant à un échange universitaire en Suisse. D’un montant d’environ 340 €/mois pour les étudiants, et de 390 €/mois pour les stagiaires, cette bourse n’est pas négligeable. Évidemment, celle-ci ne suffit pas à financer l’intégralité des frais de votre séjour, mais elle peut représenter une aide précieuse !

Il existe également des bourses en dehors du programme : c’est à vous de vous renseigner sur les possibilités et les procédures à suivre. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des conseils généraux et des conseils régionaux qui proposent chaque année des bourses.

➜ À lire : 5 façons de partir à l'étranger après le bac

 

Évidemment, vous n’avez à payer aucun droit d’inscription à votre université d’accueil puisque vous restez inscrit à votre université en France, où vous aurez réglé vos droits d’inscription habituels. Un gros avantage dans ce pays où les universités sont libres de fixer le prix des frais d’inscriptions pour les étudiants, et peuvent donc grandement varier… !

Alors, prêt pour partir à l’aventure chez nos voisins suisses ?

 

Tous nos autres articles pour étudier en Suisse :

 

Retour au Sommaire :

Étudier en Suisse Les Autres Pays