Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Partir au pair en Écosse

Partir au pair en Écosse

Pour vous immergez totalement dans une culture, un pays, rien de tel que de partir au pair. Partir au pair en Écosse est un excellent moyen de parler anglais et de partir à l'aventure dans le pays des lacs et des hautes terres. En tout cas, on espère que les informations contenues dans cet article vont vous aider à savoir si oui ou non vous voulez partir au pair en Écosse !

Publié le 20 Février 2017 à 15h42 | | 0 avis

Partir au pair en Écosse

Quelles conditions pour partir au pair en Écosse ?

Pour partir en Écosse jeune au pair il y a certaines conditions à remplir :

  • Avoir entre 17 et 30 ans
  • Être célibataire et sans enfant
  • Disposer de ressources suffisantes pour assumer les frais de séjour et du voyage de retour
  • Bien parler l'anglais et vouloir approfondir ses connaissances
  • Posséder une carte d'identité ou un passeport en cours de validité

 

➜ À voir aussi : Comment partir au pair à l'étranger ?

 

Pas besoin de visa pour partir en Écosse en tant que jeune au pair si vous êtes français car la France fait partie de l'Union Européenne. Si vous faites partie d'un pays hors UE, vous devez demander un visa Tier 5 pour pouvoir entrer en Écosse et y travailler en tant que jeune au pair.

 

Comment trouver une famille d'accueil en Écosse ?

Si vous êtes quelqu'un de courageux et que vous voulez partir à la recherche de votre famille d'accueil seul, vous pouvez vous rendre sur le site Au Pair World qui est gratuit ou même sur le groupe Facebook "Au Pair in UK". Si non, les organismes de placement au pair comme l'UFAAP (Union Française des Agences Au Pair) existent mais vous devrez débourser des frais d'inscription, le bon côté est que ces organismes vérifieront le sérieux des familles d'accueil.

➜ Pour aller plus loin : La réglementation des voyages au pair

 

Une fois votre famille d'accueil trouvée, n'hésitez pas à lui parler de vos attentes et demandez-lui d'en faire de même en posant des questions comme :

  • À quoi va ressembler une journée typique ?
  • Que faites-vous le week-end ?
  • Qu'est-ce qu'il y a à savoir sur les enfants ?
  • Aurai-je ma propre chambre ?
  • Devrai-je faire du baby-sitting le soir? Si oui, combien de soirs par semaine ?
  • Quelles seront mes tâches et activités ?

Cette liste n'est pas du tout exhaustive, préparez vos propres questions et n'hésitez pas à leur poser pour ne pas avoir de surprise !

À côté de ça, vous devrez obligatoirement (vous et votre famille d'accueil) signer le contrat au pair conforme à l'accord européen qui est valable pendant la totalité du séjour au pair. Sachez tout de même que si vous ne vous entendez plus bien avec votre famille d'accueil ou autre raison, le contrat peut être rompu avant son terme avec un préavis légal à respecter de 14 jours ; ce temps va servir au jeune au pair et à la famille d'accueil à se préparer à un nouveau placement ou à organiser le voyage de retour.

 

Qu'allez-vous faire au quotidien ?

Dans un premier temps, il faut savoir que vous serez logé, nourri et blanchi pour toute la durée de votre séjour et ce même si vous êtes malade ou en congé. En principe, votre famille d'accueil écossaise doit vous laisser une chambre individuelle au sein de la maison. Mais dans la pratique, toutes les familles n'en ont pas forcément la possibilité, c'est pourquoi il est important de mettre les choses au clair avant de partir pour savoir à quoi vous attendre !

Votre principale mission en tant que jeune au pair, sera de vous occuper des enfants de la famille (les aider aux devoirs, les surveiller...), il faut également savoir que vous serez peut-être amené à aider la famille dans les tâches domestiques quotidiennes. Souvent, si les familles d'accueil font appel à des jeunes au pair c'est pour que ceux ci parlent aux enfants dans leur langue maternelle pour que les enfants puissent apprendre une autre langue, alors, quoi de plus simple ? Finalement, vous deviendrez un peu la grande soeur ou le grand frère temporaire des enfants de la famille.

➜ À lire : 5 façons de partir à l'étranger après le bac

 

Quelle rémunération quand on est au pair en Écosse ?

Lorsqu'on est jeune au pair en Écosse, on ne perçoit pas de salaire mais plutôt de l'argent de poche. Une famille d'accueil en Écosse verse en général entre 70 et 85 GBP par semaine au jeune au pair. Comme dans les pays, les jeunes au pair sont nourris, logés et blanchis (même en cas de congé ou de maladie). Sachez qu'en Écosse, les jeunes au pair ne travaillent pas plus de 30 heures par semaine (babysitting inclus). Selon le montant d'argent de poche perçu, le jeune au pair sera susceptible de payer un impôt sur le revenu et les cotisations de la sécurité sociale britannique. Pendant votre temps libre (un jour de libre par semaine dont au moins un dimanche par mois), le jeune au pair doit avoir la possibilité de participer à un cours d'anglais à ses frais.

 

L'assurance maladie pour un jeune au pair en Écosse

Pour les ressortissants de l'Espace Economique Européen (EEE), il faut avoir la carte européenne d'assurance maladie (CEAM) qui est gratuite pour pouvoir bénéficier des services du National Health Service (qui garantit une couverture en cas d'hospitalisation, de traitements médicaux et de services ambulanciers). Sans la CEAM, des frais supplémentaires pour l'accès aux services médicaux pourront vous être facturés.

 

Le Royaume-Uni étant un pays très convoité par les jeunes au pair, ceux ci sont souvent une cible facile pour les arnaqueurs. N'envoyez jamais d'argent à l'avance et méfiez vous des offres trop alléchantes (beaucoup d'argent de poche proposé par exemple).

Après la lecture de cet article, on espère que vous vous êtes enfin décidés à partir au pair en Écosse et que vous avez trouvé toutes les informations que vous recherchiez !

 

Tous nos autres articles pour étudier en Écosse :

 

Retour au Sommaire :

Étudier en Écosse Les Autres Pays

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis