Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Faire ses études en Finlande, combien ça coû...

Faire ses études en Finlande, combien ça coûte ?

En Finlande, les études sont complètement gratuites pour les étudiants originaires d’un pays de l’Union européenne. Qu’en est-il du coût de la vie ? Et quelles sont les solutions de financement ? On vous éclaire.

Publié le 06 Mars 2017 à 16h05 | | 1 avis

Faire ses études en Finlande, combien ça coûte ?

Quand on prend la décision de partir étudier à l’étranger, il faut évidemment penser aux coûts que ce séjour va engendrer. En tant qu’étudiant étranger en Finlande, vous devez avoir les moyens de financer votre logement, la nourriture, les transports, les assurances, etc. Il faut savoir que les étudiants non-européens doivent généralement payer des frais universitaires dans les programmes de Bachelor et de Master en anglais.

 

Les frais de scolarité en Finlande

En Finlande, l’université est complètement gratuite. Néanmoins, des frais de scolarité s’appliquent pour les étudiants qui ne sont pas originaires d’un pays membre de l’Union Européenne, et qui étudient un programme de Bachelor ou de Master en anglais. Ces frais se situent entre 4 000 et 10 000 euros par an pour un étudier en Bachelor et peuvent revenir jusqu’à 20 000 euros par an pour un Master.

➜ À voir aussi : L'apprentissage de l'anglais peut vous changer la vie !

 

Les dépenses liées au logement en Finlande

Même si vous n’avez aucun frais universitaire à dépenser, ne vous réjouissez pas trop vite ! Le prix des loyers en Finlande est assez élevé. Il faut savoir qu’en Finlande, les universités ne possèdent pas de résidences sur le campus : la plupart des étudiants partagent des appartements en colocation. C’est la meilleure solution pour réduire les frais et faire des rencontres !

Si vous êtes prêt à vivre loin du centre-ville, vous trouverez une chambre en colocation à 350 euros par mois. Au centre-ville, le loyer se situera plutôt entre 500 et 650 euros par mois. Ces chiffres concernent surtout les grandes villes du pays, comme Helsinki, Turku, Tampere, Oulou ou Vantaa. Attention, comme en France, le chauffage est généralement inclus dans le loyer, mais pas l’électricité et l’eau ! Vous devez également penser à l'abonnement internet et aux meubles si ils ne sont pas fournis dans votre chambre (ce qui arrive souvent en Finlande).

 

Les dépenses quotidiennes en Finlande

La moyenne du coût de la vie en Finlande est assez élevée. Pour établir votre budget, vous devez penser à toutes les dépenses quotidiennes : courses, transports, abonnement téléphonique et internet, restaurant, loisirs, voyages, assurances, etc. Les universités en Finlande conseillent à leurs étudiants de prévoir un budget minimum de 700 à 1 000 euros par mois. Ce budget peut énormément varier selon la ville dans laquelle vous étudiez !

➜ À voir aussi : 5 façons de partir à l'étranger après le bac

 

Financer ses études en Finlande

Si vous cherchez des solutions pour financer vos études en Finlande, sachez qu’il en existe plusieurs. D’abord, si vous partez en Erasmus dans une université finnoise, vous aurez droit à la bourse Erasmus (environ 200 euros par mois), mais également à la bourse du Crous si vous êtes boursier sur critères sociaux. Pour les étudiants partant hors échange, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre conseil régional qui attribue chaque année des bourses de mobilité.

Concernant les jobs étudiants en Finlande, sachez qu’il sera très difficile d’en trouver un, surtout si vous ne parlez ni finnois, ni suédois. Néanmoins, vous pouvez toujours tenter votre chance si vous êtes très motivé ! Les étudiants européens sont autorisés à travailler en temps partiel sans permis particulier. Pour les autres étudiants, la loi autorise également le travail à temps partiel à hauteur de 25 heures par semaine avec un permis d’études.

 

Tous nos autres articles pour étudier en Finlande :

 

Retour au Sommaire :

Étudier en Finlande Les Autres Pays

Les avis sur cet article
ex-Erasmus

20 / 20

Bonjour, Votre article oublie de mentionner qu'en Finlande, il existe l'organisme HOAS équivalent du Crous en France. Et comme le Crous, il est très prisé. Seulement c'est un bon moyen pour les étudiants étranger de se loger. A savoir cependant que l'on aura pas vraiment le choix de la localisation et du nombre de personne avec qui vous partagerez votre logement (seul, 3, 4 ou 6 !) . Lors de l'inscription, les premiers inscrits, sont les premiers servis ! Si vous avez la chance d'avoir un logement attribué, alors.. ne le refusez pas ! Vous n'en aurez pas d'autre.. à moins d'un désistement dans l'année scolaire mais c'est un peu la croix et la bannière.. Bref, il existe des résidences étudiantes ! On peut meubler très facilement ses appartements grâce notamment au Flea Market, sortent de marché aux puces ou vous trouverez tout ce dont vous avez besoin.. vaisselles, divers accessoires ménagers, téléphone d'occasion etc. et des vêtements pour ceux qui aiment chiner ! Grâce à la carte de transport, vous pourrez vous déplacer de manière illimité via le réseau de train (équivalent RER en France), le tram, le métro, le ferry.. en 2011, cela coutait 25€/mois. Il est assez certains que les prix ont augmentés depuis mais compte tenus de l'offre et de la densité des transports, cela reste un très bon plan ! Il reste le vélo sinon.. véritable art de vivre en Finlande ! Concernant la nourriture, il existe de nombreux restaurants universitaires, ils appellent ça UniCafé ! C'est bon et très abordable ! Et pour les jobs, personnellement.. j'ai fait beaucoup de baby sitting pour des familles françaises. Il suffit de prendre contact avec l'école française d'Helsinki ! Bon plan également ! Bref, oui la vie est chère en Finlande, mais il y a beaucoup de moyens pour se débrouiller ! Avis d'une ex-Erasmus à Helsinki qui n'avait pas un budget énorme et qui a quand même beaucoup profité !
Par

ex-Erasmus

- le 08 Mars 15h53
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis