Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Quels sont les particularités du Système Édu...

Quels sont les particularités du Système Éducatif Québécois ?

Bien que le Québec soit francophone, le système éducatif n'a pas beaucoup à voir avec celui de la France... Qu'il s'agisse de pédagogie, de vocabulaire, ou d'organisation, découvrez les spécificités de l'éducation québécoise !

Publié le 02 Février 2017 à 17h00 | | 0 avis

Quels sont les particularités du Système Éducatif Québécois ?

1. Les profs adaptent leur enseignement à chacun

Le ministère de l'Education, du Loisir et du Sport (le MLES) invite les professeurs à pratiquer la différenciation pédagogique : ce dispositif est censé mener tous les élèves à la réussite scolaire.

Par flexibilité, adaptation ou modification d'évaluation, ce concept innovant permet de concorder la pédagogie aux intérêts et à la motivation des élèves, et de les soutenir en cas de besoin. Ainsi, le prof enseigne en ciblant les besoins d'apprentissage précis de chaque élève, ce qui le pousse à progresser.

 

2. Les étudiants ont tous un job en parallèle des études

il s'agit plus d'une habitude culturelle, mais les étudiants québecois travaillent tous à côté de leurs études pour s'auto-financer et gagner en expérience également. Le permis d'études, délivré par le gouvernement canadien, donne droit à un permis de travail de 20 heures par semaine maximum hors campus.

 

3. Baccalauréat = Licence universitaire

Le lexique des études au Québec est particulier ! Bien que francophone, on trouve de nombreux faux amis, à savoir :

  • Baccalauréat = licence et Deug
  • Crédit = unité de valeur (UV)
  • Bureau du registraire = service des admissions
  • PhD = doctorat

Attention donc à ne pas se tromper !

Le système éducatif au Québec est organisé ainsi : enseignement préscolaire-primaire - secondaire - collégial - universitaire. Dans ce dernier, il faut savoir que l'année universitaire est divisée en trimestres de saisons et non en semestres.

 

4. L'administration est très organisée et rapide

Si on peut reprocher à l'administration française d'être complexe, lente, désorganisée... c'est tout l'inverse au Canada, et particulièrement au Québec ! Blague à part, chaque étudiant possède un plan de cours défini en avance, par matière et pour chaque semestre. Les emplois du temps sont très cadrés et ne changent que rarement. Les professeurs le respectent à la lettre.

Mais cette manière de faire s'applique aussi aux devoirs, aux partiels et à l'encadrement des élèves... Une consigne non respectée, même en détail, comme par exemple le placement d'une image sur une slide Powerpoint, retire des points à l'élève.


5. Parler français ET anglais est recommandé

La région du Québec est francophone, mais tous les québecois parlent anglais. Il est obligatoire d'avoir un bon niveau pour étudier à l'université québecoise... sachant que certains cours sont dispensés dans la langue de Shakespeare. Il faudra donc présenter son score aux tests de langues comme le IELTS, le TOEFL ou encore le MELAB.

➜ À voir : Conseils pour se préparer aux tests d'anglais TOEFL, TOEIC, IELTS...

 

Tous nos autres articles pour étudier au Québec :

 

Retour au Sommaire :

Étudier au Québec Les Autres Pays