Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les différentes bourses pour partir étudier ...

Les différentes bourses pour partir étudier à l'étranger

Vers quels organismes se tourner, quelles aides espérer pour pouvoir partir étudier à l'étranger ? État des lieux des bourses et programmes mis à disposition des étudiants dans le cadre d'une mobilité internationale. Découvrez toutes les options en détail.

Publié le 27 Juin 2019 à 17h55 | | 0 avis

Les différentes bourses pour partir étudier à l'étranger

Qui n’a jamais entendu parler de ce programme d’échange international, rendu célèbre en France et en Europe par le film « L’Auberge espagnole », appelé Erasmus ? Chaque année, ils sont des centaines de milliers à espérer poursuivre leurs études dans un pays étranger. Coûteuse, cette démarche est toutefois rendue possible par les nombreuses bourses spécifiques, et ne concerne pas que les étudiants.

 

Le programme d’échange Erasmus+

Erasmus+, c’est 1 million de français ayant connu une mobilité depuis sa création en 1987, un budget de 14,7 milliards d'euros pour la période 2014-2020 bénéficiant aux 125 000 organismes des 34 pays qui y participent.

Face à une demande croissante de la part de la communauté étudiante, la bourse Erasmus+ est attribuée aux étudiants qui partent dans un pays étranger européen pour une partie de leur cursus universitaire dans le cadre d'un échange inter-établissements ou même pour un stage à l'étranger : trouve ton établissement partenaire sur notre carte intéractive

Tu peux bénéficier de deux types de bourses Erasmus+. Une bourse dédiée aux études qui est versée pendant 3 à 12 mois et une bourse dédiée aux stages versée pendant 2 à 12 mois. Leur montant est différent, et dépend également du pays dans lequel tu choisi de partir (pour s'adapter au niveau de vie local) . A titre d'exemples :

  • pour une mobilité en Suède, en Autriche ou encore au Danemark (Groupe 1), la bourse Erasmus+ pour les études s'élève de 270 à 370 euros / mois et dans le cadre d'un stage, de 420 à 520 euros / mois
  • pour une mobilité aux Pays-bas, en Italie ou à Malte (Groupe 2), la bourse d'études est de 220 à 320 euros / mois alors que pour une mobilité de stage elle est de 370 à 470 euros / mois.
  • pour la croatie, la Hongrie ou encore la Pologne (Groupe 3), la bourse mensuelle pour les études est de 170 à 270 euros / mois  et de 320 à 420 euros pour un stage.

➜ Simulateur : Etudiant ou apprenti, calcule le montant de ta bourse Erasmus+

 

Les bourses à destination des lycéens

Une idée reçue largement diffusée : les études à l’étranger ne concerneraient que les étudiants. Faux. Car ils sont des milliers, chaque année, à bénéficier de programmes d’échanges entre établissements d’enseignement supérieur. Une bourse supplémentaire est alors allouée aux lycéens qui en font la demande auprès des 6 lycées français partenaires répartis en Europe, ceux de Londres en Angleterre, Dublin en Irlande, Madrid et Barcelone en Espagne, Munich en Allemagne, Vienne en Autriche.

Par ailleurs, il existe d’autres partenariats d’échanges individuels avec des pays spécifiques. Le programme Voltaire, qui permet à des jeunes français et allemands d'effectuer un séjour de six mois dans le pays voisin, et le programme Brigitte Sauzay pour une durée de 3 mois.

➜ À voir aussi: Le coût des études à l'étranger

 

Les aides financières accordées par l’Etat

Des bourses régionales sous forme d'aides des collectivités territoriales existent également, sous la direction d'un Conseil régional ou d’un Conseil général.

En revanche, le ministère des Affaires étrangères ne finance plus la mobilité des étudiants à l'étranger. Exception faite pour le Collège d'Europe à Bruges ou à Natolin (Pologne) dans le cadre de son programme d’excellence Lavoisier.

➜ À voir aussi: Préparer son séjour étudiant à l'étranger