Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Quel budget pour étudier à l'étranger ?

Quel budget pour étudier à l'étranger ?

Dépenser plus de 25 000 € durant son cursus d’études supérieures, cela vous semble beaucoup ? C’est pourtant, d’après l’étude HSBC The Value of Education 2018, la somme moyenne que les étudiants français déclarent dépenser. Mais à l’étranger, le coût des études peut s’avérer bien plus élevé...

Publié le 22 Février 2019 à 15h04 | | 0 avis

Quel budget pour étudier à l'étranger ?

Études à l’étranger : un budget qui varie fortement selon les destinations

Si certains pays vous font rêver, il se peut également que le coût des études y soit également particulièrement élevé. Selon l’étude HSBC, qui passe au crible l’opinion de parents et d’étudiants dans 15 pays, les 5 pays dans lesquels les étudiants sont amenés à dépenser le plus pour leurs études sont :

  • USA 
  • Canada 
  • Royaume-Uni 
  • Australie 
  • Émirats Arabes Unis

Pour bien évaluer son budget pour étudier à l’étranger, il ne faut bien entendu pas uniquement prendre en compte le montant des frais de scolarité. Le premier poste de dépense des étudiants est en effet le logement. Arrive ensuite l’alimentation et les courses. À ces coûts importants viennent notamment s’ajouter celui du transport, de l’assurance santé internationale ou encore des loisirs et sorties.

→ Évaluez en quelques clics le coût de votre assurance études à l’étranger APRIL.

 

Quelles solutions pour financer ses études à l’étranger ?

Ce n’est pas parce que les études à l’étranger peuvent coûter cher qu’il faut y renoncer ! Coup de projecteur sur 3 possibilités de financement.

 

Décrocher une bourse d’études

Une aide à la mobilité internationale peut être accordée aux étudiants pouvant bénéficier d’une bourse sur critères sociaux. Pour y prétendre, il est nécessaire de soumettre un dossier auprès du service des relations internationales de son établissement en France.

La bourse Erasmus + du célèbre programme européen permet également de financer ses études dans un pays de l’Espace Économique Européen. Son montant varie selon la destination et la durée du séjour à l’étranger.

Et de multiples autres bourses plus spécifiques…

  • Bourse Entente Cordiale du British Council pour les étudiants de niveau Bac +3 et plus souhaitant étudier au Royaume-Uni 
  • Bourses de l’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ) pour partir étudier en Allemagne 
  • Prestigieuses Bourses Fulbright de la Commission franco-américaine pour étudier aux États-Unis 

 

Trouver un job étudiant

D’après l’étude HSBC, 83 % (69 % des étudiants français) des étudiants exercent une activité rémunérée pendant leurs études. C’est l’occasion d’obtenir une expérience professionnelle. À condition que ce job n’empiète pas trop sur vos études…

 

Partir en tant que fille au pair

C’est LE bon plan pour poursuivre ses études à l’étranger tout en étant nourri(e) et logé(e). Et vous percevrez en plus un salaire hebdomadaire ! Attention, il n’est pas possible de partir en tant qu’au pair dans n’importe quel pays.

APRIL International Care est le spécialiste de la protection sociale des personnes vivant en dehors de leur pays d’origine. Que vous soyez étudiant, stagiaire, jeune au pair PVTiste, ou salarié une solution d’assurance s’adapte à votre profil et à votre budget. Réalisez un devis gratuit sur www.april-international.com !