Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Testez vos connaissances sur... la rédaction d...

Testez vos connaissances sur... la rédaction du mémoire

Si vous choisissez de vous lancer dans de longues études, il y a de très fortes chances pour que vous soyez amené à réaliser un mémoire un jour. Ce travail est difficile et nécessitera une forte implication de votre part. Pour savoir si vous avez déjà de bonnes bases, faites notre test !

04 Octobre 2013 à 10h10 | | 0 avis

Testez vos connaissances sur... la rédaction du mémoire

Répondez par vrai ou faux à ces quelques questions et cliquez sur "Réponse" au bout de la ligne pour savoir si vous avez vu juste ! 

1. Il ne faut pas perdre trop de temps sur sa problématique pour avoir le plus de temps possible sur la rédaction.  (Réponse)

2. Les remerciements sont inutiles et tout à fait dispensables.  (Réponse)

3. La mise en page du mémoire est très importante(Réponse) 

4. L'introduction et la conclusion sont liées. (Réponse)

5. Un rapport de stage et un mémoire, c'est la même chose. Seul le nombre de pages change. (Réponse)

6. Je dois respecter certaines règles de rédaction(Réponse)

7. Durant la soutenance, le jury ne peut pas m'interroger sur autre chose que mon mémoire. (Réponse)

 


Vérifiez vos réponses ! 

1. Faux. La problématique est le coeur de votre travail. Il ne peut pas y avoir de bon mémoire sans bonne problématique, c'est indéniable. Celle-ci doit être suffisamment large pour que vous ayez matière à travailler, mais suffisamment précise pour ne pas vous perdre et risquer le hors sujet. N'attaquez pas la rédaction avant d'être pleinement satisfait par votre problématique. Oui, cela implique souvent d'y réfléchir pendant plusieurs semaines et de la reformuler des dizaines de fois.

2. Vrai et faux. En théorie oui, cette page est facultative. Toutefois, elle fait partie du protocole de rédaction du mémoire. Cela risque donc de surprendre votre jury voire, peut-être, de froisser vos tuteurs et vos soutiens si elle n'apparaît pas. Pour autant, n'y consacrez pas trop de temps. Contentez-vous de remercier les personnes qui ont un lien direct avec votre travail. 

3. Vrai. Certes, le fond est essentiel. Un joli mémoire qui ne dit rien ne vous permettra pas de décrocher une bonne note. Néanmoins, un mémoire dont le contenu est riche mais dont le texte n'est pas aéré, la police trop petite et illisible, sans couleur et sans image vous fera sans doute perdre quelques points. Facilitez la tâche de votre lecteur, il vous en remerciera. 

4. Vrai. En effet, votre conclusion doit répondre à votre introduction. De manière générale, une personne qui lit uniquement votre introduction et votre conclusion doit avoir une vision globale du travail réalisé.

5. Faux. Non, les deux travaux n'ont rien à voir. Le rapport de stage est lié à une expérience professionnelle et doit donc présenter les compétences et connaissances que vous avez acquises au cours de votre stage. Le mémoire est avant tout un travail de recherche et de réflexion. Si on vous demandera souvent de l'associer à un stage, l'entreprise et les missions effectuées ne sont présentées que pour poser le contexte. Elles ne sont en aucun cas au centre de votre travail. 

6. Vrai. Même si votre école ne vous les précise pas, il y a des conventions à respecter lors de la rédaction de votre mémoire : la police à utiliser (Times New Roman 12 ou Arial 10) et la hauteur d'interlignes (1.5) notamment. Il existe également des conventions pour la bibliographie, les notes de bas de page... renseignez-vous bien.

7. Faux. Hé si ! Il est possible que votre jury ait des questions relatives à votre sujet, même si elles ne sont pas directement liées à votre travail. Pour savoir répondre à ces questions "pièges", soyez curieux ! N'hésitez pas à creuser votre sujet au-delà de votre simple problématique. 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis