Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

L'université portugaise s'installe à Béziers

L'université portugaise s'installe à Béziers

Le monde médicale et le gouvernement français s'insurgent contre une université portugaise, Fernando Pessoa, qui a ouvert à Toulon le 12 novembre dernier. Elle proposerait des formations de dentaire et kiné au mépris du "numerus clausus".

08 Juillet 2013 à 11h31 | | 0 avis

L'université portugaise s'installe à Béziers

"usage abusif du terme université"

C'est une information qui nous vient du figaro.fr qui a suivi l'affaire de prêt : l'université portugaise Fernando Pessoa a ouvert en novembre dernier une université proposant des formations d'odontologie, de pharmacie et d'orthophonie. Cette affaire dérange le gouvernemant français et la ministre de l'enseignement supérieur Geneviève Fioraso qui a déposé une plainte pour : "usage abusif du terme université" et "non-respect des règles du régime de déclaration préalable nécessaire pour l’ouverture de ce type d’établissement"

En effet, actuellement en France, seuls les établissements publics peuvent délivrer des diplômes médicaux et il faut pour les étudiants qui souhaitent devenir pharmacien ou dentiste passer par la première année de santé et son sélectif numerus clausus. Le peu de places disponibles pour prétendre passer en deuxième année fait des études médicales les plus difficiles en France. Ce système permet aussi de réguler le nombre de praticiens diplômés sur le territoire français.

Avec l'arrivée de cet institut ou "universidad", comme Bruno Ravaz le vice-président est prêt à l'appeler, les étudiants feront leurs premières années de cursus en France puis partiront finir leurs stages de fin d'études au Portugal dans un hôpital-école construit pour l'occasion. 

Ainsi ces étudiants obtiendront bien un diplôme portuguais, ce qui ne les empêchera pas de pouvoir exercer en France. En effet, dans le cadre du processus de Bologne, tous les diplômes européens sont reconnus en France.


Une antenne à Béziers dès septembre

Les associations des étudiants en pharmacie de France (comme l'Anepf) demandent clairement la fermeture de cet "institut" qui ouvrirait la porte aux universités privées où les enseignements ne sont pas contrôlés.

Cependant, l'institut de Bruno Ravaz n'est pas prêt de fermer ses portes. Il accueillait déjà en novembre une trentaine d'étudiants et une vingtaine de professeurs. Récemment l'université vient d'installer une antenne à Béziers, dans les ancien locaux de l'IUT. En septembre, il est prévu qu'elle accueille 60 étudiants en "dentaires" et 60 "en kiné". 800 candidats se seraient déjà fait connaitre.

Crédits : © Nadezda Razvodovska - Minerva Studio - Fotolia

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis