Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Testez vos connaissances sur... les études de ...

Testez vos connaissances sur... les études de droit

Les études de droit n'ont pas bonne réputation. Soi-disant longues et fastidieuses elles accueillent pourtant 15% d'1.4 million d'étudiants inscrits à l'université. Alors si vous souhaitez tester vos connaissances sur le sujet et mettre fin aux idées reçues, répondez par vrai ou faux aux affirmations qui suivent.

02 Aout 2013 à 10h20 | | 0 avis

Testez vos connaissances sur... les études de droit

Cliquez sur "Réponse" au bout de la ligne pour savoir si vous avez vu juste !

1.  Les études de droit demandent énormément de temps. (Réponse)

2.  Les études de droit coûtent cher. (Réponse)

3. Les études de droit connaissent un fort taux d'échec. (Réponse )

4. Il faut obligatoirement passer par la fac si l'on veut faire des études de droit. (Réponse)

5. La première année, c'est uniquement du "par coeur". (Réponse)

6. Faire des études de droit préserve du chômage. (Réponse)

7. Pour faire du droit, pas besoin d'avoir le bac . (Réponse)


Vérifiez vos réponses ! 

1. Vrai. Les études de droit nécessitent une rigueur dans le travail, de l'organisation et une assiduité aux cours. Les TD en particulier doivent être bien préparés. Cependant, quelles études ne demandent pas beaucoup d'investissement ? C'est la même chose pour les classes prépas, les DUT, les BTS ou les études de médecine.

2. Faux. C'est un cliché. Les études de droit ne coûtent pas plus cher que les autres. Il faut bien sûr payer ses droits d'entrée à l'université comme pour n'importe quelle licence. Ce qui peut coûter cher, toutefois, ce sont les livres de droit qui peuvent vite atteindre 22/25 euros. Pour éviter cela, tournez-vous vers les livres d'occasion et les bibliothèques.

3. Vrai. Si le nombre d'élèves augmente, le taux d'échec aussi. Les promotions de première année comptent chaque année 1/4 à 1/3 de redoublants. Parmi les inscrits en première année, seuls 40% passeront en L2, 35% redoubleront, 25% se réorienteront ou quitteront le système scolaire.

4. Faux. Jusqu'à il n'y a pas très longtemps, la fac était un passage obligé pour ceux qui désiraient faire des études de droit, à moins d'opter pour une école de notariat. Cependant, un BTS notariat est entrée en vigueur à la rentrée 2008. Il devrait permettre l'accès aux métiers du droit  pour ceux qui n'ont pas la fibre universitaire.

5. Vrai et Faux. Vrai, mais pas uniquement la première année. Le "par coeur" est un mal nécessaire, car une masse de connaissances juridiques et générales sont à assimiler.

6. Faux. Les débouchés restent assez incertains, même pour l'étudiant qui a fait un master de droit. D'après une enquête du Céreq (Centre d'études et de recherche sur les qualifications), l'insertion professionnelle des diplômés de droit est inférieure à la moyenne.

7. Vrai. Même si cette voie n'est pas facile à suivre, la Capacité en droit donne la possibilité aux lycéens non-bacheliers de s'inscrire dans le supérieur. La capacité en droit est un diplôme d'Etat qui permet d'obtenir un niveau équivalent au baccalauréat. En revanche, cette formation, qui se prépare à l'université, n'est pas évidente à suivre. Il faut beaucoup d'assiduité et une volonté d'acier.

Crédits photo : © WavebreakmediaMicro - Gina Sanders - Fotolia

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis