Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Section sportive : sport et études

Section sportive : sport et études

On les appelait auparavant sections sport études, on les nomme aujourd’hui selon le niveau de compétences et des compétiteurs sections sportives, pôles espoir ou encore pôles France. Si l’organisation et les intitulés ont changé, la volonté reste la même : permettre à de jeunes sportifs doués, de concilier passion et excellence sportives et réussite scolaire.

07 Décembre 2010 à 00h00 | | 0 avis

Section sportive : sport et études

Pôle espoir en chiffres

Selon les données nationales de l’INSEE en 2008, ils étaient 48042 élèves inscrits dans 3637 sections sportives. Ils étaient 7227 à intégrer la même année les 356 pôles espoir. Cinquante-deux disciplines peuvent être pratiquées en France dans ce cadre particulier qui concilie études et sport.


Section et pôle

Les pôles espoirs accueillent des sportifs aux talents prometteurs susceptibles d’intégrer dans un futur proche un pôle France et la sphère du haut niveau national et international. Ce sont des jeunes sportifs d’un très bon niveau qui ont été repérés et sélectionnés à l’échelon fédéral.

Les sections sportives permettent à des jeunes de pratiquer et de développer leur discipline à différents niveaux de performances. Ces sections sont placées sous la responsabilité du ministère de l’éducation nationale. Le recrutement est fait par l’établissement scolaire sur des critères scolaires et sportifs.

Pôle ou section sportive, les élèves ont un double contrat de réussite à remplir. Une réussite sportive avec une amélioration de leurs performances mais surtout une réussite scolaire pour assurer leur avenir professionnelle car ils sont très rares ceux qui vivent de leur sport.


L’emploi du temps d’un élève du pôle espoir

Les jeunes sportifs pratiquent leur discipline entre 8 et 10 heures par semaine. Ils bénéficient d’un aménagement de leur emploi du temps. Les cours se terminent généralement vers 15h30, ils enchaînent ensuite sur les entrainements jusqu’à 18h30. Ceux qui sont en internat, soit une majorité des jeunes sportifs, ont chaque jour étude surveillée de 20h à 21h30.

La pratique intensive de leur discipline a des vertus, elle les oblige à être rigoureux, organisés, persévérants et autonomes. Les efforts consentis les enrichissent individuellement, c’est pour eux une belle expérience dont ils tireront profit dans leur future vie.

fabnico


Le Sport sur MediaEtudiant.fr :



 

 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis