Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Quels débouchés après la fac d'histoire ?

Quels débouchés après la fac d'histoire ?

Leurs dénominations sont proches, et bien que la première soit plus vaste que la seconde, les licences d'histoire et d'histoire de l'art ouvrent des portes voisines voire similaires. Quelle orientation après ces deux filières ?

09 Septembre 2011 à 00h00 | | 1 avis

Quels débouchés après la fac d'histoire ?

J'étudie l'Histoire, que faire après ?

Nombreux sont les atouts de l’étudiant en histoire. Outre sa solide culture générale (l’histoire flirtant avec beaucoup d’autres domaines d’études tels que l’économie, la sociologie, le droit…), il fait preuve d’un bon esprit de synthèse, de capacités rédactionnelles, d’une certaine méthode dans la recherche et de recul critique (l’historien était toujours obligé d’interroger ses sources).

Des études pures et dures en histoire ne vous mèneront qu’à des postes d’enseignement ou de recherche, mais en s’ouvrant à d’autres domaines, plusieurs options s’offrent à vous. Ainsi, vous multiplierez vos chances de trouver un emploi si vous optez pour une double spécialisation : histoire de l’art, droit, archéologie…

Les débouchés ayant tendance à se rétrécir (de moins en moins de postes dans l’enseignement et la recherche), la licence d’histoire a connu quelques changements. Dès la deuxième année, les étudiants choisissent désormais des options. Opter pour l’option sciences humaines augmentera vos chances de réussir à des concours, par exemple.

Quels concours l’étudiant en histoire peut-il tenter ? Ceux des Instituts d’Etudes Politiques, des écoles de journalisme, de la fonction publique d’Etat ou territoriale… Associée à un suivi sérieux de l’actualité, une licence d’histoire constitue une bonne préparation. Certaines écoles recrutent dès le bac, d’autres plus tard. Le plus souvent, il est possible de les intégrer à différents niveaux d’études.

Vous pouvez également envisager de travailler dans la communication, la culture, les médias, le livre, après une licence ou un master professionnel. Les recrutements dans ces domaines sont assez larges et les profils variés.

Enfin, les métiers du patrimoine sont également une option (et les formations sont nombreuses et variées : masters, écoles, concours…)


Débouchés après un cursus d'Histoire de l’art

Bien qu’il s’agisse d’une discipline distincte de l’histoire, ces deux parcours ont beaucoup de débouchés en commun. Tout dépend du profil que vous bâtirez, des opportunités que vous saisirez, des spécialisations que vous choisirez…

Lorsqu’on parle d’histoire de l’art, on pense immédiatement aux métiers de la muséologie, du patrimoine et dans une moindre mesure, du tourisme. Conférencier, animateur du patrimoine, conservateur du patrimoine, guide… Toutes ces places sont malheureusement rares et chères. En licence professionnelle, master professionnel ou en école spécialisé, il existe plusieurs possibilités de formation aux métiers du patrimoine. Ils sont également accessibles via les concours de la fonction publique.

On peut aussi viser une place dans le commerce de l’art : galeriste, antiquaire, commissaire-priseur… Là encore les débouchés sont étroits et par conséquent les formations peu nombreuses. Il existe des écoles spécialisées dans le commerce de l’art, telles que l’ICART.

L’étudiant en histoire de l’art peut enfin s’orienter vers les métiers de la culture, du livre, de la documentation : archiviste, médiateur culturel, attaché de presse, critique d’art…

Il ne sert à rien de le cacher, les cursus histoire et histoire de l’art sont des voies ardues, qui demandent des initiatives pour bâtir son parcours si vous ne visez pas une fonction d’enseignement. Cela étant dit, les débouchés existent et sérieux et motivation vous mèneront là où vous le souhaitez.

Anaelle S

Débouchés après la fac de géographie
Une âme de géographe ? Découvrez les débouchés !

Débouchés après la fac de philosophie
Que peut faire un Platon en herbe après la fac ?

Débouchés après la fac de sciences sociales
Vouloir aider son prochain oui, mais avec quels débouchés ?

Débouchés après la fac d'histoire
Etudiant en histoire ? Découvrez les débouchés !

Débouchés après la fac de langues
Traducteur ? Interprète ? Les débouchés de la fac de langues !

Débouchés après la fac de lettres
Futur journaliste ? Que faire après une fac de lettres ?

Les avis sur cet article
exact

20 / 20

Merci beaucoup
Par

exact

- le 22 Janvier 15h45
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis