Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Numérus clausus 2014 : qu'est-ce que c'est ?

Numérus clausus 2014 : qu'est-ce que c'est ?

Les étudiants en première année d'études de santé le connaissent bien, ce numerus clausus 2014. C'est de ce quota que dépend la suite de leurs études. Qu'ils obtiennent de bons résultats ne suffit pas, ils doivent être les meilleurs. Mais ce numerus clausus, c'est quoi exactement ? Quelle est son utilité ?

17 Décembre 2013 à 14h11 | | 3 avis

Numérus clausus 2014 : qu'est-ce que c'est ?

Qu'est-ce ?

Le numerus clausus a été instauré depuis plus de 40 ans dans les facs de médecine. Il s'agit d'un quota qui détermine chaque année combien d'étudiants pourront entrer en deuxième année de médecine, de pharmacie, d'odontologie et de maïeutique. Il change tous les ans et est publié en janvier au Journal officiel. Le numerus clausus défini en janvier est valable pour le concours de la même année.

Concrètement, à la fin du premier semestre, les étudiants de première année d'études de santé (PACES) passent un premier concours en fonction de la filière à laquelle ils se destinent. A l'issue de ce premier examen, les 15% qui ont eu les moins bons résultats sont réorientés. A la fin du second semestre, les étudiants restants passent le concours final. En fonction de leur position dans le classement et du numerus clausus, ils passent en deuxième année, redoublent ou sont réorientés. 


A quoi sert-il ?

Le numerus clausus a été instauré pour plusieurs raisons. La première et la plus évidente est de ne permettre l'accès aux études qu'aux étudiants ayant fait preuve d'une bonne capacité d'apprentissage et d'une excellente capacité de travail, capables d'arriver aux bouts de ces études.

Il limite aussi le nombre de professionnels de santé arrivant sur le marché. Cela simplifie l'insertion des jeunes diplômés en leur permettant de trouver plus facilement une clientèle. 

Le numerus clausus permet également de limiter le nombre d'étudiants dans les filières médicales pour faciliter l'accès aux stages. 


Pourquoi ça change tous les ans ?

Le numerus clausus est revu tous les ans, pour s'adapter aux besoins du secteur. Mais les variations restent faibles depuis 3 ans. En 2013, 7 492 étudiants ont pu passer en deuxième année de médecine. Au total, 12 803 places étaient ouvertes. 

Les avis sur cet article
talia

20 / 20

non resultats paces!!
Par

talia

- le 25 Aout 16h36
candy

20 / 20

108
Par

candy

- le 25 Aout 16h36
Plus de commentaires
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis