Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Ce que vous ne saviez pas encore sur l'Ecole 42

Ce que vous ne saviez pas encore sur l'Ecole 42

 

17 Avril 2013 à 17h09 | | 0 avis

Ce que vous ne saviez pas encore sur l'Ecole 42

Fin mars 2013, Xavier Niel, le patron de Free (Iliad) et Nicolas Sadirac, ancien directeur général de l'école d'ingénieurs Epitech (Education Ionis Group) ont annoncé le lancement de l'école 42, une école entièrement gratuite, formant chaque année 1000 développeurs web. Afin d'en savoir plus, Media Etudiant est allé à la rencontre de Nicolas Sadirac.
Propos recueillis par Pauline Raud, responsable des rédactions Media Etudiant

Fin mars 2013, Xavier Niel, le patron de Free (Iliad) et Nicolas Sadirac, ancien directeur général de l'école d'ingénieurs Epitech (Education Ionis Group) ont annoncé le lancement de l'Ecole 42, une école entièrement gratuite, formant chaque année 1 000 développeurs. Afin d'en savoir plus, Media Etudiant est allé à la rencontre de Nicolas Sadirac.

 

 

Lors de cette interview, tournée au siège social parisien de Free, Nicolas Sadirac est tout d'abord revenu sur l'enthousiame débordant des entreprises et des académies. Il avoue ainsi que l'Ecole 42 est assaillie de demandes diverses de partenariats.

Nous n'avons signé aucun partenariat officiel avec Ametix

Il en a profité pour revenir sur le cas d'Ametix en précisant que l'Ecole 42 n'a jamais conclu de partenariat officiel avec Ametix et que cette société de services en ingénierie s'est surtout offert un beau "coup de comm'" en annonçant haut et fort qu'elle s'engageait à recruter l'ensemble des 1 000 premiers élèves de l'Ecole 42

 

Autre moment fort de cette interview, Nicolas Sadirac est revenu sur le financement de l'Ecole 42 et sur les 50 millions d'euros que Xavier Niel aurait investi. Le conditionnel est ici de mise, car les choses ne se sont pas véritablement passées comme cela. Dans la vidéo ci-dessous, il met les points sur les i. Ecoutez le.

 

 

Nicolas Sadirac s'est ensuite attardé sur les critères d'inscription et a annoncé que l'Ecole 42 avait reçu plus de 50 000 candidatures. Il nous a alors expliqué comment allait se passer la préselection des 50 000 aux 4 000 puis aux 1 000 étudiants choisis pour la rentrée de novembre 2013. 

 

Après avoir rappelé les failles du système scolaire actuel, il a indiqué que l'Ecole 42 était aux antipodes d'une école d'ingénieurs classique et nous a démontré pourquoi. Il nous a ensuite raconté quel allait être le quotidien des étudiants de l'Ecole 42.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis