Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

"La définition du MOOC n'est pas figée dans l...

"La définition du MOOC n'est pas figée dans le marbre"

L'École polytechnique s'est, elle aussi, mise à la mode des MOOC. Elle proposera trois cours, deux fin octobre 2013 et un début décembre 2013, pour plusieurs milliers d'utilisateurs déjà inscrits. Frank Pacard, directeur de l'enseignement et la recherche de l'École polytechnique, se livre pour digiSchool média sur ce phénomène grandissant.

15 Octobre 2013 à 11h00 | | 0 avis


Semaine des MOOC


Pouvez-vous nous donner votre définition d'un MOOC 

La définition du MOOC n’est pas encore figée dans le marbre, elle évolue encore au fur et à mesure des expériences faites. À la différence des cours captés en amphithéâtre, les MOOC sont des cours qui sont conçus et pensés dès le départ pour être dispensés sur Internet.

Les MOOC sont des cours durant de 5 à 20 minutes, spécifiquement pensés pour être dispensés sur Internet. 



Les MOOC sont caractérisés par des séances de cours qui sont généralement courtes, de 5 à 20 minutes, et qui sont ponctuées des sessions d'exercices ou des questionnaires à choix multiples, qui permettent aux apprenants de valider l’acquisition des points importants du cours. D'autres matériels viennent aussi s'ajouter comme des vidéos d’expériences en laboratoires ou des programmes informatiques permettant de réaliser des simulations

Les MOOC utilisent toute la palette offerte par les nouvelles technologies, notamment les forums de discussion qui permettent des interactions entre les apprenants mais aussi avec les enseignants. Enfin, soulignons que les MOOC ne sont pas disponibles 24h/24 et de manière illimitée. Chaque MOOC a un début et une fin ce qui permet d'imposer un rythme de travail aux différents apprenants, qu’il s’agisse d’étudiants, de chercheurs ou de salariés des entreprises.


Depuis quand Polytechnique propose des cours en ligne ? 

L’École polytechnique est le premier établissement français à rejoindre la plateforme de cours en ligne Coursera avec trois cours (début des cours fin octobre 2013 et début décembre 2013) portant sur les thèmes suivants :

  • un cours de mathématiques appliquées qui constitue une introduction à la théorie des probabilités ;
  • un cours d’informatique sur la conception et la mise en œuvre d'algorithmes ;
  • un cours de mathématiques qui constitue une initiation à la théorie des distributions.


Pourquoi vous êtes-vous positionné sur les MOOC ?

Nous avons été sensibilisés à l’importance des MOOC par des anciens élèves qui avaient suivi ces formations aux Etats-Unis et qui sont venus nous expliquer que le format des MOOC correspondait bien aux disponibilités qu’ils avaient pour apprendre ou approfondir une discipline.

Nous avons été sensibilisés aux MOOC par des anciens élèves qui avaient suivi cette formation aux Etats-Unis.



Nous avons souhaité participer à cette évolution pédagogique majeure. Nos enseignants passent énormément de temps à préparer les cours qu’ils dispensent à nos élèves, cours qui sont de très grande qualité, et nous avons également été motivés par l’idée de pouvoir les faire partager à un public très large. Notre expérience et nos investissements techniques pourront être réutilisés en interne pour des programmes de E-learning à l’attention de nos élèves ou pour des offres de formations professionnalisantes.


Y a t'-il beaucoup d'étudiants qui suivent ces cours à distance ? 

Nombre d’élèves inscrits pour l’instant à nos MOOC (chiffres de fin septembre 2013) :

  • "Aléatoire : une introduction aux probabilités" : 4 700
  • "Conception et mise en oeuvre d'algorithmes" : 3 600
  • "Initiative à la théorie des distributions" : 2 900

  • Pensez-vous qu'à plus ou moins long terme, les MOOC seront le format le plus répandu, en France ? Dans le monde ? 

    Le format des MOOC tel que l’on le connaît actuellement n’est pas encore figé et est en évolution rapide. Ce format va continuer à évoluer grâce aux expériences qui sont faites mais aussi en raison du développement de nouveaux outils sur internet.

    Je ne suis pas certain que le format des MOOC s’impose comme “la norme” mais il me semble clair que les outils développés autour des MOOC seront couramment utilisés dans l’enseignement.


    Le statut de l'enseignant est-il en danger ? 

    Je ne pense pas que le statut de l’enseignant soit en danger. D’ailleurs, les enseignants ont bien compris que les MOOC ne remplaceront pas les cours en présentiel, mais qu’ils constituent un outil supplémentaire au service de l’enseignement. Les interactions entre les enseignants et les apprenants lors de cours, de séances de travaux dirigés ou de travaux pratiques, restent essentielles pour transmettre les vocations.

    Je vois les outils développés autour des MOOC comme des opportunités formidables d'améliorer l'enseignement.



    Par contre, il est clair que l’avènement des MOOC va accélérer l’introduction de méthodes pédagogiques innovantes au sein des établissements d’enseignement supérieur. Je vois donc les outils développés autour des MOOC comme des opportunités formidables d’améliorer l’enseignement. 


    Les MOOC de Polytechnique seront-ils un jour diplômants ? 

    Pour l’instant, il n’est pas question pour l’École polytechnique de dispenser des formations diplômantes à travers des MOOC. Si nous souhaitons utiliser les possibilités offertes par les nouvelles technologies dans notre pédagogie, un des points essentiel du projet pédagogique de l’École polytechnique est de mettre l’accent sur une formation et à la recherche qui implique les laboratoires de notre centre de recherche, formations qui demandent des contacts entre enseignants et apprenants et qui sont difficiles à faire passer par internet.

    Crédits : © ParisPhoto - Fotolia.com

    Donne ton avis !
    Ta note :
    Rédige ton avis