Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

L'Ecole Centrale de Lille, pionnière en matiè...

L'Ecole Centrale de Lille, pionnière en matière de MOOC

Rémi Bachelet est enseignant chercheur à l'École Centrale de Lille et a mis en place en mars 2013 le premier MOOC en France a délivrer un certificat, intitulé "Abc de la gestion de projet". Le deuxième volet de ce MOOC a débuté le 16 septembre 2013 et a dépassé les 10 000 inscrits. Remi Bachelet répond aux questions de digiSchool média.

15 Octobre 2013 à 10h50 | | 0 avis

L'Ecole Centrale de Lille, pionnière en matière de MOOC

Semaine des MOOC

Donnez nous votre définition d'un MOOC.

C'est donc un massive open online course. Le terme "massive" est très intéressant. Il y a beaucoup de discussions la dessus, mais on a tendance à penser qu'à partir de 1 000 personnes, on peut affirmer faire un MOOC.

Un MOOC doit être :

  • "open" avec une inscription gratuite ;
  • "online" donc accessible en ligne ;
  • dispensé par un professeur certifié. Une conférence en ligne n'est pas un MOOC !  


Depuis quand l'École Centrale de Lille propose-elle des cours en ligne ? 

Je propose des cours en ligne depuis le début des années 2000, mais de ma propre initiative, ce n'est pas une politique de l’École Centrale, j'ai lancé une FOAD (formation ouverte à distance) qui préfigurait le MOOC en septembre 2010. Notre premier MOOC a été lancé en mars 2013

Il y a plus de 10 000 inscrits aujourd'hui, mais cela bouge tout le temps ! Guilhem, étudiant en école d'ingénieurs, suit ce MOOC. Il raconte sa première expérience MOOC à digiSchool.


Pensez-vous qu'à plus ou moins long terme, les MOOC seront le format le plus répandu ? 

Non. En réalité, l'avenir, ce sont des formes d'enseignement hybrides, "avec du MOOC" et non pas "que du MOOC".

Le statut de l'enseignant n'est pas en danger. L'apprentissage est un processus complexe, il est inimaginable de faire des MOOC à la maternelle ou en primaire ; et à l'université on a toujours besoin des enseignants pour accompagner les MOOC.


Les MOOC de l'École Centrale de Lille seront-ils un jour diplômants ? 

Oui dès maintenant d'ailleurs, puisque nous ouvrons fin octobre 2013 des centres d'examen en Afrique qui délivreront des ECTS, grâce à l'agence universitaire de la francophonie et peut-être encore faire d'autres initiatives. Ces centres d'examen permettront à ceux qui le passent de prouver leur identité et l'examen sera validé comme un module de 12 heures à Centrale Lille.

Ça bouge à Lille niveau MOOC !

En plus du MOOC "Abc gestion de projet", la cité du Nord abritte depuis peu un autre Massive Open Online Course. En effet, le 7 octobre 2013, à l'université Lille 1, le MOOC intitulé "Arythmétique : en route vers la cryptographie" était lancé. Créé par Arnaud Bodin et François Recher, deux enseignants chercheurs de Lille 1, ce MOOC va durer 6 semaines et sera hébergé sur la plateforme canvas.net.

Crédits : © momius - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis