Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

La langue des signes enseignée à l'Université

La langue des signes enseignée à l'Université

Proposée en option aux baccalauréats Général et Technologique depuis 2008, la langue des signes française (LSF) fait progressivement son chemin à l'Université. Voici le tour des formations à la LSF, y compris celle de l'"Université de la langue des signes", et ce vers quoi elles mènent.

01 Septembre 2011 à 15h55 | | 0 avis

La langue des signes enseignée à l'Université

Handicap à l’Université : étudier avec un handicap

MediaEtudiant.fr s’est toujours intéressé de près ou de loin à la question du handicap à l’Université. Pour critiquer le manque criant de dispositif et d’accès dans certains établissements, l’incompatibilité des classes et des supports de cours pour tous les étudiants, ou encore la stigmatisation dont sont victimes certains handicaps plus visibles que d’autres.

Etre étudiant et handicapé, c’est possible parce qu’on le sait et parce que les témoignages des étudiants parlent d’eux-mêmes. Les conditions de vie étudiante tendent à s’améliorer et les universités ne freinent plus à l’idée de développer des infrastructures universitaires adaptées aux personnes à mobilité réduite. Pour les autres handicaps, comme la surdité ou le mutisme.

Trop rares sont les personnels, dans les établissements, les bibliothèques ou le Crous à pouvoir orienter et informer les étudiants. Forte heureusement, les choses changent progressivement face au handicap, à l’Université aussi avec des initiatives comme les journées Handivalides.

 


Langue des signes : les formations à l’Université

La nouvelle génération risque d’être bien plus apte que la précédente avec la multiplication des formations à la langue des signes.

L’Université de Cergy-Pontoise vient d’ouvrir, pour la rentrée 2011, une option « langue des signes » dans son cursus de lettres modernes. Accessible en deuxième année de licence, cette option permettra aux étudiants d'obtenir en deux ans le premier niveau de certification de langue des signes reconnu par le ministère du Travail.

Les cours, gérés par des professionnels du « milieu », s’organiseront comme tous les autres avec un enseignement hebdomadaire de deux heures. 20 étudiants maximum.

La plupart des formations sont à trouver dans les cursus de lettres et sciences humaines, en lettres appliquées ou lettres modernes. Tous les niveaux sont par ailleurs touchés, du Diplôme Universitaire (DU) en passant par la licence et le master dans près de 20 formations dans les plus grandes villes de France.

5 formations seulement détaillées ici pour montrer cette diversité :

L’Université de Brest et son DU de langue des signes françaises à trouver dans l’UFR de Sport et éducation physique. 470 heures de formations pour un coût de 400 euros.

L’Université de Poitiers et sa Licence langue des signes française et des cours sur tous les types de langage et de lieux privilégiant ce type de communication et d’échange.

L’Université de Grenoble et son DU de langue des signes française. 15 personnes pour 360h de cours sur l’année.

L’Université Lyon 2 et sa formation langue des signes.

L’Université Paris 3 et son master professionnel interprétariat en langue des signes.

 


L’Université de la langue des signes

Les formations sont ainsi le plus souvent limitées en nombre vu l’implication que demande la « matière » et l’apprentissage de la langue. A noter également que ces formations sont aussi accessibles aussi bien pour les professionnels que pour les novices qui souhaitent apprendre ou se perfectionner, au travers de stage notamment, comme Pauline qui a fait un stage chez web sourd.

L’Université de la langue des signes est née en 1998 dans le 9ème arrondissement de Lyon et permet aujourd’hui d’accueillir des étudiants ET autres pour deux types de formations : une « formation sourds » et une « formation LSF » au sein de la structure associative.

 


Débouchés et métiers

Les débouchés, au-delà de l’enrichissement personnel que peut apporter une telle formation ou tel enseignement, sont nombreux. La qualité du diplôme joue là aussi une importance toute particulière même si les recruteurs  ne portent que peu d’importance aux personnes qui font les cours ; le plus important restant la maitrise.

Toutes les professions qui sont susceptibles de recevoir ou d'échanger avec public sourds, finalement dans tous les secteurs de la vie quotidienne comme :

Le milieu du tourisme et du service : en accueil, dans les agences, les banques, les assurances, etc.

Le milieu de l’enseignement pour, à son tour, apprendre aux autres et aux enfants, élèves et étudiants sourds et muets.

Les métiers de l’éducation et de « l’accompagnement » (spécialisé ou non) au même titre que ceux pour les personnes à mobilité réduite.

Les métiers de l’assistance, sociale notamment.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis