Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un tiers des PME n'a pas trouvé d'apprentis

Un tiers des PME n'a pas trouvé d'apprentis

L'apprentissage possède de nombreux atouts : il permet à l'étudiant de se former tout en acquérant de l'expérience professionnelle, indispensable aujourd'hui pour intégrer rapidement le milieu du travail. De plus, il gagne un peu plus d'argent que lors d'un stage. Pourtant, l'apprentissage recule. c'est ce que révèle un sondage Ifop publié aujourd'hui par l'AFP.

02 Octobre 2013 à 15h10 | | 0 avis

Un tiers des PME n'a pas trouvé d'apprentis

L'entrée en apprentissage recule

L'apprentissage est en perte de vitesse : le nombre d'entrées dans ce type de formations a diminué de 18% sur les 7 premiers mois de l'année par rapport à 2012, selon l'enquête Ifop réalisée pour Agefa-PME. L'organisme, qui se présente comme "l'un des plus importants collecteurs de la taxe d'apprentissage" souhaitait comprendre les freins à l'apprentissage.

Certains résultats sont assez surprenants. Un tiers des petites et moyennes entreprises n'ont pas pris d'apprentis parce qu'elles ne sont pas parvenues à en trouver un. Les deux tiers estiment que leur métier de s'y prête pas,

Parmi les freins les plus souvent cités, les démarches administratives complexes sont également pointées du doigt. 30% des PME qui n'ont pas recruté d'apprentis cette année ont mentionné ce problème. Enfin, la situation financière de l'entreprise est évoquée dans 21% des cas. Ces entreprises estiment ne pas avoir les moyens d'embaucher un apprenti.


Un système trop complexe

Une réforme des aides et du financement de l'apprentissage est actuellement en préparation. Elle devait permettre de lui donner un nouveau souffle. En attendant, 60% des chefs d'entreprise interrogés s'opposent à l'idée que les cotisations des entreprises, rassemblées par les organismes collecteurs (OCTA), soient en partie reversées aux conseils régionaux. 67% considèrent que les organismes chargés de représenter les intérêts des entreprise, comme les chambres consulaires, sont les plus à même de récolter cette taxe.

Si 69% des sondés sont satisfaits du système de collecte actuelle, Près de 7 sur 10 estiment que l'existence de 141 organismes collecteurs (OCTA) est le "signe d'une trop grande complexité du système de collecte". 71% sont favorables à la réduction de leur nombre.

 

Crédits photo : © Edyta Pawlowska - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis