Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Comment devenir ambulancier ?

Comment devenir ambulancier ?

La formation au Diplome d'Ambulancier d'Etat permet d'accéder au poste d'ambulancier diplômé d'état. Mais il est également possible d'accéder au métier d'ambulancier sans diplôme, et ainsi être auxilliaire ambulancier. La formation, les documents, le salaire et les évolutions de carrière, on vous dit tout.

06 Septembre 2011 à 10h08 | | 0 avis

Comment devenir ambulancier ?

Le rôle d'un ambulancier

Le rôle premier d'un ambulancier est le transport de malades ou de blessés vers un hopital ou un centre de soins. Le trajet doit se passer en toute sécurité et l'ambulancier doit toujours surveiller l'état et le confort de celui qu'il transporte. L'ambulancier doit pouvoir installer la personne le mieux possible et doit également pouvoir pratiquer les gestes de secours de base. En règle générale, les ambulanciers travaillent en équipe de deux : un conducteur et un autre qui se trouve à l'arrière avec la personne transportée, qui doit s'assurer qu'elle va bien.


Ambulancier privé ou public ?

Il existe deux types d'ambulances : les ambulances du SAMU et du SMUR, dîtes de catégorie A, qui sont des ambulances prioritaires, elles ne sont pas soumises au code de la route lorsqu'elles sont en intervention, et qui possède un avertisseur 2 tons et les ambulances "privées" de catégorie B qui elles ne sont pas prioritaires mais qui possèdent néanmoins un droit à une facilité de passage lorsqu'elles sont en intervention. On fait en général appel aux ambulances de catégorie A quand le malade ou le blessé est dans un état critique et que le transport doit s'effectuer rapidement. Dans les autres cas, ce sont les ambulanciers privés qui interviennent.


Deux types d'ambulanciers

Il existe deux types d'ambulanciers, en fonction du niveau de diplôme et du role dans l'ambulance.

Auxilliaire ambulancier

L'auxillaire ambulancier n'est pas diplômé ambulancier. Il ne peut donc conduire seul que les véhicules de soins légers et doit obligatoirement être accompagné d'un professionel lorsqu'il est dans une ambulance plus importante. Il est formé aux premiers secours mais n'est pas apte à s'occuper de soins plus importants.

 

Pour prétendre au poste d'auxilliaire ambulancier, il faut :

  • le permis de conduire depuis au moins 2 ans
  • une attestation prefectorale stipulant être apte à la conduite d'ambulance
  • · un certificat médical
  • · une attestation de formation aux premiers secours ou le brevet national de secourisme.

 

Ambulancier diplômé d'état

Cet ambulancier possède le Diplôme d'Ambulancier d'Etat (DEA) et il est obligatoirement présent dans une ambulance autre que les véhicules de soins légers. Il est formé pour pouvoir dispenser des soins plus importants que l'auxilliaire ambulancier. Les pré-requis pour passer le DEA sont les mêmes que ceux pour être auxilliaire mais il y a également des épreuves écrites et orales.

L'épreuve écrite du diplome d'Ambulancier d'Etat comporte une épreuve de francais et une épreuve de mathematiques de niveau brevet des collèges :

  • · l'épreuve de francais teste la culture générale et l'expression du candidat
  • · l'épreuve de mathématiques teste sa capacité à effectuer les quatres opérations de base.

L'épreuve orale comporte l'examen d'un texte par le candidat puis d'un entretien de motivation avec un jury.

Les candidats ayant réussi ces tests peuvent ensuite suivre une formation théorique de 13 semaines et une formation pratique de 5 semaines.


Salaire d'un ambulancier et évolutions de carrière

Les ambulanciers commencent en général au SMIC. Leur salaire évolue en fonction de leur ancienneté et du domaine dans lequel ils exercent (public ou privé), pour atteindre les 2000 €.

L'ambulancier peut, après quelques années d'expérience passer régulateur ou alors chef d'entreprise en ouvrant sa propre entreprise d'ambulances. Il peut également se reconvertir dans le domaine médical en exerçant le métier d'aide soignant par exemple.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis