Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Formation continue : comment financer sa format...

Formation continue : comment financer sa formation ?

09 Avril 2013 à 15h39 | | 0 avis

Formation continue : comment financer sa formation ?

Si vous envisagez de suivre une formation par le biais de la formation continue, vous allez devoir vous poser la question du financement. 

Actuellement, 5 modes de financement existent pour effectuer votre formation diplômante :

  • Financement par l’entreprise,
    Prise en charge tout ou partie par l’OPCA, Fongecif... pour une formation de 18 000€ maximum,
    Droit Individuel à la Formation (DIF),
    Congé Individuel de Formation (CIF),
    Autofinancement, plus rare.
    Financement par l’entreprise,
  • Prise en charge de tout ou partie de la formation par l’OPCA
  • Droit Individuel à la Formation (DIF),
  • Congé Individuel de Formation (CIF),
  • Financement par la salarié lui-même.

Si ces termes vous paraissent flous, suivez le guide.

Aide de l'OPCA

Les OPCA, ou organismes paritaires collecteurs agréés, sont des stuctures associatives qui collectent des fonds de la part des entreprises dans le but de financer la formation professionnelle continue des salariés du privé. Elles sont agréées par l'Etat. Les fonds collectés servent à financer des formations relativement longues, telles que les contrats de professionnalisation. 


Le DIF 

Le DIF, ou Droit individuel à la Formation, est destiné aux salariés qui souhaitent suivre une formation professionnelle continue. Il doit leur permettre de perfectionner leurs connaissances ou d'acquérir une qualification supérieure. Pour profiter du DIF, le salarié doit toutefois posséder une certaine ancienneté dans l'entreprise. S'il est en CDI, il doit être arrivé il y a au moins un an. S'il est en CDD, il doit avoir travaillé au moins 4 mois au cours des 12 derniers mois. A noter que les titulaires d'un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation ne peuvent pas en bénéficier. 

Le salarié dispose de 20 heures de formation par an, cumulables sur 6 ans en temps plein et à 120 heures maximum à temps partiel. Certains accords de branches peuvent prévoir une durée plus élevée dans le secteur privé. C'est à lui de formuler sa demande de formation auprès de l'employeur. 


Le CIF

CIF signifie Congé Individuel de Formation. Comme son nom l'indique, il permet au salarié de s'absenter de son poste pour une durée variable dans le but de suivre une formation individuellement : accéder à une qualification supérieure, changer de métier, se perfectionner ou préparer un examen.

Comme pour le DIF, le salarié doit posséder une certaine ancienneté pour y avoir accès : 24 mois consécutifs ou non et 12 mois dans l'entreprise. Le CIF ne peut pas durer plus d'un an pour un stage à temps plein ou 1200 heures à temps partiel. Pour profiter du CIF, la salarié doit passer par son employeur ou déposer sa demande auprès de l'organisme qui financera sa formation. 

Dans certains cas, il peut conserver sa rémunération et voir ses frais pris en charge grâce à l’organisme paritaire collecteur agréé au titre du CIF (OPACIF) ou à des organismes dont la compétence se limite à une entreprise ou à un groupe d’entreprises (AGECIF). 


La validation des acquis

Enfin, n'oubliez pas que vous avez la possibilité de valider vos acquis, avec :

  • la VAE (Validation des Acquis de l'Expérience) : vous permet d'accéder à une formation sans le diplôme requis.
  • la VAP (Validation des Acquis Professionnels) : vous permet d'être dispensé d'une partie, voire de l'intégralité, des enseignements de la formation visée.
  • le titre d'ingénieur diplômé par l'Etat (DPE) : vous permet d'obtenir un titre d'ingénieur si vous exercez ces fonctions depuis au moins 5 ans. 

Crédits photo : © freshidea - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis