Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Faire ou ne pas faire une école de commerce : ...

Faire ou ne pas faire une école de commerce : 10 points pour se décider

Faire ou ne pas faire une école de commerce est une question que se posent de nombreux étudiants. Le choix de la poursuite des études est quelque chose de très important. Il faut donc prendre en compte toutes les possibilités avant de se décider. Media Etudiant vous donne 10 points clefs pour mieux choisir.

13 Décembre 2012 à 10h58 | | 0 avis

Faire ou ne pas faire une école de commerce : 10 points pour se décider

Les frais de scolarité

Ils sont généralement très élevés dans les écoles de  commerce. C'est d'ailleurs l'un des gros points noirs des ESC. Le coût annuel de ces études ne permet pas à tout le monde d'intégrer les écoles après l'obtention du baccalauréat. Il faut compter entre 6 000 et 8 000€ par an. Certaines écoles affichent des frais de scolarité dépassant les 10 000€ annuels.

Quelques bourses sont attribuées par les écoles et permettent aux élèves ayant le plus de difficultés financières de ne pas payer leur scolarité. 

Le prestige de l'école

Les grandes écoles de commerce permettent d'apporter aux CV des étudiants une forte valeur ajoutée. En effet, les recruteurs français accordent une grande importance à l'endroit où les études ont été effectuées.

Sortir d'une école de commerce donne une très bonne impression au moment de postuler dans une entreprise mais attention, cela ne garantit pas l'obtention du poste. De même, certaines formations universitaires sont également très appréciées des entreprises françaises.

La grille de salaire

Les écoles de commerce préparent les étudiants à des postes à responsabilités. La majorité d'entre eux obtiendront des emplois de cadres au sein des grandes mais aussi des petites et moyennes entreprises françaises et étrangères.

Le salaire d'un débutant est donc généralement plus important lorsque le salarié est diplômé d'une école de commerce. D'après plusieurs études, la rémunération brute annuelle débute aux alentours de 30 000 € en moyenne.

Les opportunités de carrière

Grâce au prestige apporté par certaines écoles de commerce, les élèves peuvent avoir plus d'opportunités de postes.

Que vous soyez en recherche de poste en France ou à l'étranger, les diplômes de ces écoles ouvrent souvent plus facilement les portes des entreprises à leurs titulaires.

Le réseau des anciens élèves et les relations privilégiées qu'entretiennent les écoles avec certaines grandes entreprises permettent également d'obtenir plus facilement des entretiens d'embauche.

L'expérience internationale

Les écoles de commerce ont intégré dans leur cursus des stages à l'étranger obligatoires afin de donner une dimension internationale aux études des élèves. Elles proposent une multitude de destinations.

Pour décrocher un  poste à l’étranger, plusieurs mois de stage dans des entreprises étrangères (en Europe ou dans le reste du monde) sont nécessaires. Un point à ne pas négliger si vous envisagez une carrière à l’international.  

L'enseignement

Les écoles de commerce proposent aux élèves un enseignement relativement technique. Contrairement aux classes préparatoires qui offrent aux étudiants un enseignement très général, les ESC dispensent des cours tournés vers l’entreprise : comptabilité, gestion, marketing sont des matières prédominantes. Les matières telles que la géopolitique ou la culture générale sont reléguées au second plan. Toutefois, on reproche parfois aux cours des ESC d’être trop théoriques. 

La durée des études

Les écoles de commerce proposent des cursus de 3 ans ou 5 ans. Les diplômes sanctionnant 5 années d'études sont les plus complets mais demandent un investissement personnel (et financier) sur le long terme.

Les études post baccalauréat proposées par les universités et les lycées, quant à elles, permettent d'obtenir des diplômes sanctionnant 2 ou 3 années de formation : BTS, DUT, licence... Les étudiants peuvent également décider de poursuivre leurs études et d'obtenir un master (bac +5).

Le monde associatif

La vie associative est très importante dans l’école de commerce. Le travail en équipe et la solidarité sont assez développés au sein des établissements.

Il est facile d'intégrer un groupe associatif et de développer des actions tout au long de la scolarité. 

L'encadrement

Les élèves à la recherche d'une grande liberté et d'anonymat ne seront pas très à l'aise en école de commerce. En effet, le corps professoral connaît l'ensemble de ses élèves.

Aide à la recherche de stage ou de préparation de séjour à l'étranger, tutorat, l'ensemble du personnel est souvent à disposition des élèves pour les aider dans leurs démarches ou en cas de problème. Toutefois, cette présence peut varier selon les établissements.

A l'image du lycée et contrairement à l'université où l'indépendance prime, les étudiants sont très encadrés dans les écoles de commerce.

La recherche d'emploi

Etre en possession d'un diplôme d'une grande école de commerce de type HEC, ESSEC ou encore EM Lyon multiplie de façon importante les chances d'obtenir rapidement un emploi.

Selon une étude de 2010, plus de 75% des diplômés trouvent un emploi dans les deux mois suivant la fin de leur scolarité.

Peu spécialisées, les écoles de commerce enseignent de multiples matières, ce qui donne des profils de candidats très adaptables.

Et en bonus :

Crédit photo : © Beboy - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis