Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Êtes-vous fait pour des études d'ingénieurs?

Êtes-vous fait pour des études d'ingénieurs?

26 Février 2013 à 10h10 | | 0 avis

Êtes-vous fait pour des études d'ingénieurs?

Vous êtes en train de faire vos choix d'orientation et vous envisagez des études d'ingénieurs ? Vous entendez de nombreuses versions différentes sur les profils types que recherchent les écoles d'ingénieurs ? Media Etudiant vous aide à y voir plus clair et tord le cou aux idées reçues.

S'il est vrai que les écoles d'ingénieurs furent longtemps réservées aux premiers de la classe, aux génies en mathématiques, physique-chimie et biologie, ce n'est aujourd'hui plus le cas. Les écoles d'ingénieurs françaises recherchent de plus en plus une diversité des profils et chacun à sa chance. Preuve de cette transformation, les femmes sont de plus en plus nombreuses à intégrer ces parcours longtemps trustés par les hommes.

La classe prépa, un passage obligé ?

Il n'est pas rare d'entendre qu'une école d'ingénieur ne s'intègre qu'après deux années de Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles (CPGE), et il n'y a évidemment rien de plus éloigné de la réalité.

Si, en effet, les écoles d'ingénieurs les plus prestigieuses et les plus exigeantes (Polytechnique, Centrale, les Mines...) ne recrutent qu'après deux ans de prépa, ce n'est pas le cas de nombreux autres établissements. La moitié des écoles d'ingénieurs françaises sont ouvertes post-bac et près du quart des étudiants ingénieurs, ont intégré leur école après avoir été diplômé du baccalauréat.

Dans ce cas précis, les élèves intègrent l'école choisie après leur Terminale et suivent pendant deux ans une sorte de prépa interne à l'école. Les trois années suivantes sont dédiées aux études d'ingénieurs à proprement parler. Une donnée ne varie cependant pas : les écoles recrutent principalement des étudiants ayant suivi une formation scientifique (voie Scientifique et Sciences et Techniques de l'Ingénieur), et intégrer une école d'ingénieurs après avoir été en voie Littéraire ou Economique s'avèrera compliqué voire impossible.


Intégrez une école d'ingénieur sans être le premier de sa classe, est-ce possible ?

Vous entendrez beaucoup de personnes vous dire que si vous ne faites pas partie du peloton de tête en Terminale, il n'est pas envisageable de se présenter aux concours... Et il n’y a évidemment rien de plus faux.

Comme dit précédemment, vous ne pourrez peut-être pas prétendre à Polytechnique ou Centrale mais sachez que de nombreuses écoles acceptent des étudiants ayant par exemple eu une moyenne générale en sciences avoisinant 12 et une mention au baccalauréat. Ne vous mettez donc pas une pression inutile parce que vous n'avez pas 18 en mathématiques. Si vous êtes motivé, de nombreuses écoles seront prêtes à vous donner votre chance.


Le financement de vos études est, pour vous, problématique ?

Sachez que les écoles d'ingénieurs sont, pour 70 % d'entre elles, des écoles publiques. Les frais sont donc très réduits. Si vous avez choisi une école privée, rien n'est perdu, de nombreux systèmes d'aides ont été développés pour aider les élèves, quels qu'ils soient et d'où qu'ils viennent. Le système des bourses permet chaque année à des étudiants aux moyens limités de poursuivre leurs études. Même si vous ne remplissez pas les critères sociaux, vous pouvez toujours faire un prêt étudiant dont les taux sont souvent négociés avec votre école et que vous rembourserez une fois que vous aurez débuté votre carrière professionnelle.


Vous n'avez pas de projet professionnel très établi mais vous êtes attiré par les sciences ?

Lors de votre entrée dans l'école de votre choix, il n'est pas indispensable (même si conseillé) d'avoir un projet professionnel clairement établi. Toutes les écoles organisent des séminaires et présentations pour faire découvrir différents métiers à leurs étudiants, vous pourrez avoir une idée plus précise à ce moment-là. Vous travaillerez, par ailleurs, très souvent sur des projets avec d'autres  étudiants, vous aurez alors l'occasion d'échanger vos idées et vos projets et pourquoi pas vous faire une idée plus précise de ce vers quoi vous voulez vous diriger.


Les écoles d'ingénieurs : l'assurance d'un salaire confortable ?

S'il y a aujourd'hui des métiers qui résistent mieux à la crise que d'autres, les ingénieurs font à coup sûr parti de cette catégorie. En 2011 les ingénieurs tout juste sortis de l'école gagnaient, en moyenne, 33 000 euros annuels bruts. Ce salaire varie évidemment en fonction de l'école que vous avez intégrée, du métier que vous avez choisi ainsi que de l'entreprise qui vous a recruté.

Pour ce qui est des ingénieurs séniors, leur salaire est en moyenne de 67 191 euros, chiffre qui est là encore sujet à ajustements en fonction des paramètres établis ci-dessus.

 

Crédits photo : © Chlorophylle - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis