Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un cours de gastronomie pour étudier la politi...

Un cours de gastronomie pour étudier la politique à l'ESPOL

L'Ecole européenne de sciences politiques et sociales, l'ESPOL, propose depuis la rentrée 2013 à ses étudiants, une approche insolite et unique en France pour étudier les sciences politiques : un cours de gastronomie ! 

19 Mai 2014 à 14h00 | | 0 avis

Un cours de gastronomie pour étudier la politique à l'ESPOL

La formation interdisciplinaire basée sur les métiers du politique et de l'Europe de l'ESPOL porte un certain intérêt à l'art et la culture. C'est pourquoi elle a décidé d'insérer au sein de son cursus de licence un cours original combinant gastronomie et politique. 

"Etudier la politique par l'assiette" 

Ce cours de gastronomie innovant, est enseigné par Daniel-Louis Seiler, un spécialiste reconnu de la politique comparée et des partis politiques aux étudiants de deuxième année de licence à l'ESPOL. A travers ce cours les élèves apprennent que la gastronomie est un élément important pour comprendre un pays, ainsi que sa culture. Ce cours a pour but également d'apprendre aux étudiants que la gastronomie est un "réel instrument de contact avec des hommes politiques".

Pour Daniel-Louis Seiler "la gastronomie, outre le plaisir que procure un bon repas, fut pour moi un instrument de récolte d'informations particulièrement fructueux. Le "scoop" le plus mémorable de ma carrière de chercheur sur les partis politiques en Europe fut obtenu grâce à un somptueux repas à Saint-Jacques de Compostelle"


Un succès assuré pour l'ESPOL

Ce cours optionnel est très convoité pas les étudiants désirant connaître les enjeux de la gastronomie dans un contexte de politique international. Cette année 43 élèves y ont participé, cela représente environ 70% des étudiants de deuxième année ! Face à ce succès, l'école souhaite désormais intégrer des cours liés à la culture, comme des cours de théâtre en anglais, de littérature européenne ou de cinéma politique.

"Comme le disait Machiavel "Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout". Ce type de cours permet de montrer aux étudiants qu'on peut faire de la science politique autour d'objets très différents" appuie Sébastien Caré, maître de conférence en sciences politiques à l'ESPOL et responsable pédagogique de la licence. 

Pour plus d'informations sur la formation de l'ESPOL, rendez-vous sur www.espol-lille.eu.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis