Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les Espe remplacent les IUFM à la rentrée pro...

Les Espe remplacent les IUFM à la rentrée prochaine

Alors que les IUFM sont en phase de destruction, les universités intégreront dès la rentrée prochaine de nouvelles institutions, les ESPE.

04 Avril 2013 à 15h31 | | 0 avis

Les Espe remplacent les IUFM à la rentrée prochaine

Les IUFM

Les IUFM, instituts universitaire de formation des maîtres, étaient des composantes des universités françaises, chargées de la formation des enseignants du premier et du second degré. En 2010, ces formations disparaissaient, ne laissant aux futurs enseignants qu'un système de tutorat et réduisant leur durée de stage. Les nouveaux maîtres titulaires se retrouvaient alors avec une classe à temps plein quasiment sans formation pédagogique.

Cette réforme de l'enseignement, voulue par Nicolas Sarkozy, avait fait se soulever le corps professoral et les syndicats. Pourtant, le ministère avait tranché sans tenir compte de l'appel des Etats généraux ni des demandes des organisations syndicales.

Comme enseigner est un métier qui s'apprend, de nouvelles structures vont être mises en place pour remplacer les IUFM.


 

Les ESPE

Les "nouveaux IUFM", écoles supérieures du professorat et de l'éducation, ouvriront leurs portes à la rentrée 2013. Elles sont conçues pour être le porte-drapeau de la "refondation de l'école" voulue par le ministre de l'Education, Vincent Peillon.

Intégrées après deux années d'études post-licence, elles proposent des formations de master à vocation professionnelle. Ces formations proposeront différents modules d'enseignements disciplinaires :

  • Une initiation à la recherche
  • Une ouverture sur l'international
  • Un volet numérique
  • Des outils et méthodes pédagogiques innovants

La formation rétablit en particulier l'année de stage rémunéré qui avait disparu en 2010.


 

Trouver un équilibre

Cependant, la chose n'est pas simple à mettre en place. Actuellement, des groupes de travail étudient la mise en route de ces écoles : le contenu, les rôles du personnel actuel des IUFM...

Ces groupes de pilotage, qui réunissent des représentants de l'université et des IUFM, n'ont pas toujours un lien avec la formation dont il est question, ce qui pose parfois problème. Par ailleurs, beaucoup de choses ne sont pas encore abouties comme les maquettes des concours.


 

L'exemple de Nantes

L'ESPE de Nantes devrait être rattachée à l'université de Nantes. Ainsi, deux chefs de projet ont été nommés, le chef de l'IUFM actuel et le doyen des inspecteurs pédagogiques régionaux : "On est en phase de discussion et de réflexion autour d'un modèle possible pour la gouvernance, la formation et la recherche", explique Michel Heichette, directeur de l'IUFM des Pays de la Loire, à ouest-france.fr. "La formation doit proposer tout au long du cursus éléments disciplinaires et professionnels. Les questions actuelles portent sur un équilibre entre les deux. Il faut aussi davantage de terrain, de recherche et de liens entre les deux. "

Une autre difficulté risque rapidement d'émerger, c'est la question du budget : "Il concerne l'apport de chaque université. L'ensemble des acteurs, universités, IUFM, rectorat, doivent préciser ce qu'ils mettent dans le projet. En fonction de ces apports, la dotation de l'État aux universités sera définie. " ajoute Michel Heichette. Etant donné les difficultés financières dans lesquelles s'empêtrent les universités, les discussions vont être serrées.

Enfin, il convient de ne pas trop tarder, car le projet final doit être remis le 25 mai.

Crédits : © Atlantis - Anatoly Maslennikov - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis