Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Enquête CGE : combien gagnent les jeunes dipl...

Enquête CGE : combien gagnent les jeunes diplômés de Grandes Ecoles ?

La Conférences des Grandes Ecoles (CGE) vient de publier son enquête annuelle sur l'insertion de ses jeunes diplômés. Premier constat : ces jeunes font toujours partie de ceux qui intègrent le plus rapidement le milieu professionnel. 

12 Septembre 2014 à 09h53 | | 0 avis

Enquête CGE : combien gagnent les jeunes diplômés de Grandes Ecoles ?

Les diplômés de grandes écoles restent ceux qui s'insèrent le plus rapidement dans le milieu professionnel, mais sont aussi les mieux rémunérés. Voici ce que révèle la dernière enquête réalisée par la Conférence des Grandes Ecoles. 

Une insertion plus rapide pour les hommes managers

Dans un premier temps, la CGE s'est intéressée à l'insertion professionnelle des diplômés de 2013. Deux informations ressortent : tout d'abord, c'est sans grande surprise que l'on constate que les hommes s'insèrent plus facilement que les femmes. Le taux net d'emploi global, managers et ingénieurs confondus, est de 78.1% pour les dames contre 82% pour les messieurs. Les managers s'insèrent un peu plus rapidement que les ingénieurs : on compte 81.3% d'actifs en activité professionnelle chez les premiers, contre 80.2% chez les seconds. 

On note une baisse du taux net d'emploi par rapport à la promotion 2012 : lors de la précédente enquête, 93.1% des jeunes diplômés étaient en activité professionnelle, managers et ingénieurs confondus.


Des salaires très dépendants de la localisation... et du sexe

Les différences salariales sont sensibles, selon le sexe et le lieu de travail du jeune actif. Une fois encore, l'avantage est aux managers puisqu'ils perçoivent en moyenne 430 euros de plus par an. En tout cas, une chose est sûre : pour trouver les salaires les plus élevés, il faut se rendre à l'étranger : les ingénieurs gagnent en moyenne  40 964 euros brut par an contre 37 800 pour les managers. Les hommes ont, une fois encore, nettement l'avantage. Les ingénieurs gagnent en moyenne 2525 euros de plus par an que leurs homologues féminins. Même constat du côté des managers, où la différence salariale annuelle atteint 3217 euros. 

Enfin, quels sont les secteurs les plus rémunérateurs ? La CGE a fait le calcul.

>> Consulter l'intégralité de l'enquête

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis