Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

DUT : 47% des diplômés vont jusqu'au master

DUT : 47% des diplômés vont jusqu'au master

Comme chaque année, le réseau des IUT de France se penche sur le devenir des diplômés de DUT. L'objectif de cette enquête est de savoir où en sont les jeunes deux ans et demi après l'obtention du diplôme. Découvrez les résultats...

31 Juillet 2013 à 15h30 | | 0 avis

DUT : 47% des diplômés vont jusqu'au master

50% des diplômés de 2010 sont encore en poursuite d'études

51.7% des diplômés de DUT de 2010 ont accepté de répondre à cette dixième enquête du réseau IUT de France sur leur devenir. Première constatation : là où les BTS enregistrent un très fort taux d'emploi ou de recherche d'emploi, les DUT sont plutôt suivis d'une poursuite d'études. 2 ans et demi après l'obtention de ce diplôme de niveau bac +2, 50% des personnes interrogées suivent encore une formation. Seuls 35% sont en situation d'emploi. 6% sont actuellement en recherche et 4% sont inactifs (ni études, ni recherche d'emploi).

13% des diplômés de 2010 ont connu une insertion professionnelle immédiate et durable. 20% ont effectué une année d'étude supplémentaire, 10% font deux années de plus, et 47% font 3 années d'études supplémentaires, allant ainsi jusqu'au bac +5. De façon générale, les diplômés sont de moins en moins nombreux à tenter de s'insérer dans la vie professionnelle juste après leur DUT, même si on note une très légère augmentation par rapport aux diplômés de 2009 (12.9 contre 12.7%). Ces résultats varient cependant fortement selon la spécialité. Par exemple, 61% des diplômés de Sciences et Génie des Matériaux (SGM) font 3 ans d'études supplémentaires, contre seulement 29% des étudiants de DUT Gestion Logistique et Transport (GLT), dont le taux d'insertion immédiate atteint 24%. 

A DUT +1, le taux d'insertion augmente nettement. Plus de 50% des DUT GLT, CS (Carrières sociales) et GIM (génie industriel et maintenance) se trouvent sur le marché du travail. 

Source : réseau des IUT de France

Globalement, le parcours est le même qu'il s'agisse des spécialités du secondaire ou du tertaire. Le sexe a également peu d'importance, si ce n'est que les hommes font de plus longues études que les femmes. Ils sont 48.8% à faire 3 années d'études supplémentaires, contre 45.3% pour les femmes.


Les bacs généraux font de plus longues études

Que les diplômés aient pris le chemin du DUT en étant lycéens ou déjà étudiants ne modifie pas leur parcours, ni le fait qu'ils soient boursiers ou non. Les résultats sont toutefois plus nuancés en fonction du baccalauréat. 52% des bacheliers généraux (L, ES, S) prévoient de faire 3 années d'études supplémentaires après leur DUT, contre seulement 33% des bacheliers technologiques. 26% des bacs technos s'insèrent directement dans la vie professionnels, contre 18.4% des bacs généraux. 

On note également une forte disparité entre la formation initiale et la formation en alternance. Sans surprise, près de 50% des jeunes en formation initiale prévoient de continuer leur formation sur 3 ans, contre 34% des diplômés qui ont fait leur DUT en alternance. 

En tout cas, l'enquête révèle que le DUT mène à un emploi stable : 75% travaillent en CDI, comme fonctionnaire, en auto-entrepreneur ou sont chefs d'entreprise. Seuls 17% sont actuellement en CDD. 

>> Lire l'étude complète

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis