Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Chiffres-clés : les formations professionnelles

Chiffres-clés : les formations professionnelles

Souvent considérés comme des voies de garage, les CAP et autres Bac pro garantissent un accès plus facile à un emploi stable. Pourtant, les lycées professionnels sont un peu la part d'ombre de l'enseignement secondaire. Ils accueillent néanmoins 700 000 élèves, soit un tiers des lycéens français. 

22 Avril 2013 à 09h36 | | 0 avis

Chiffres-clés : les formations professionnelles

Alors, quels sont les taux de chômage ? Quels salaires ?

MediaEtudiant.fr répond à ces questions en vous donnant cinq chiffres-clés sur la formation professionnelle.

 

d’origine, soit une hausse de 15% depuis 2005.d’origine, soit une hausse de 15% depuis 2005.

Il existe environ 200 spécialités de CAP. La préparation dure deux ans après la troisième. Elle a lieu dans un lycée professionnel ou un lycée professionnel agricole dans le cas du certificat d'aptitude professionnelle agricole.

Depuis 2009, le BEP est une étape vers le baccalauréat professionnel. Il s'obtient en trois ans au lieu de quatre. Il atteste l'acquisition de compétences professionnelles mais n'est pas une obligation pour l'obtention du baccalauréat professionnel.

41% des jeunes non-diplômés pointent à pôle emploi, contre 24% des jeunes ayant un CAP ou un BEP et 13% des bacheliers professionnels.

Les formations professionnelles garantissent un accès plus facile à l'emploi, mais encore faut-il choisir la bonne spécialité, car les débouchés varient beaucoup d'une filière à l'autre. Par exemple dans le gros oeuvre, il n'est pas nécessaire d'avoir un BEP ou un Bac pro, un CAP suffit puisque 90% de ces diplômés occupent un CDI.

C'est du côté du salaire que le bât blesse. En effet, les diplômés des filières professionnelles gagnent en moyenne 1200 euros net par mois. Soit à peine plus que le Smic. Pour les mieux rémunérés, le salaire mensuel médian atteint 1520 euros par mois pour les titulaires d'un Bac pro par exemple.

Sources : education.gouv.fr, Céreq

Crédits : © auremar - E.baille - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis