Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Découvrez le CAPA Travaux Paysagers

Découvrez le CAPA Travaux Paysagers

Le certificat d’aptitude professionnelle agricole (CAPA) « Travaux Paysagers » correspond à une qualification de niveau V qui permet à leur détenteur d’occuper un poste d’ouvrier qualifié.

06 Septembre 2012 à 14h52 | | 0 avis

Découvrez le CAPA Travaux Paysagers

Qu’apprend-on en CAPA Travaux Paysagers ?

Un titulaire du CAPA Travaux Paysagers est habilité à réaliser et entretenir des jardins ou des espaces verts, tout en respectant les consignes d’hygiène et de sécurité. Il sait réaliser toutes les opérations relatives à la création et à l’entretien des jardins et espaces verts : terrassement, plantation, tonte, désherbage, taille des arbustes et des arbres...

Le CAPA Travaux paysagers est accessible aux élèves sortant d'une classe de 3e et de SEGPA (section d'enseignement général et professionnel adapté). La formation dure deux ans et peut très bien être suivie en apprentissage.

Petit à petit, l’élève apprend à créer un espace vert ou un jardin, en reportant un plan sur le terrain. Une fois les infrastructures du jardin installées, il réalise les plantations des végétaux en respectant la spécificité de chaque plante et sème ou place le gazon. Il a donc une connaissance fine des espèces végétales qu’il utilise.

Au terme de sa formation, l’élève est capable d’assurer la maintenance des espaces verts et des jardins : il sait apprécier l’état des plantations et des installations et remédier aux anomalies. Il connaît les maladies des plantes et il est capable d’enrayer ou de soigner celles-ci. 

L’élève est capable d’assurer l’entretien de son matériel de travail et de remédier aux pannes et dysfonctionnements usuels. Il apprend à organiser son travail en fonction des tâches qui lui sont confiées et du temps qui lui est imparti. Il respecte à la lettre les règles de sécurité (l’utilisation de pesticides ou d’appareils électriques ou motorisés peut s’avérer dangereuse) et apprend à préparer son matériel (pelle, râteau, arrosoir, brouettes, tondeuses, tracteurs…)

L’élève en CAPA Travaux Paysagers sait aussi comment procéder au nettoyage des espaces verts.

Puisqu’il sera placé sous l’autorité d’un supérieur hiérarchique, il sait rendre compte de son travail, en le consignant par écrit notamment.

Enfin, au cours de sa formation, l’élève apprend le fonctionnement général d’une entreprise, ses membres, ses relations avec ses clients, le droit du travail qui régit son activité, ainsi que les démarches liées à son propre travail, à sa protection sociale, etc.


Programme détaillé de la formation (référentiel national)

Le programme de la formation en CAPA Travaux Paysagers est le suivant : 

Matières Horaire sur 56 semaines (2 ans) Horaire hebdomadaire indicatif
Français 112h 2h
Histoire et géographie 56h 1h
Education socioculturelle 28h 30 min.
Education physique et sportive 168h 3h
Mathématiques 168h 3h
Biologie - écologie 56h 1h
Physique et chimie 28h 30 min.
Gestion de l’entreprise et de l’environnement 28h 30 min.
Sciences et techniques des équipements / agroéquipements 142h 2h
Agronomie 28h 30 min.
Aménagement / Aménagement paysager 754h 12h25

Au total, le CAPA Travaux Paysagers compte 1624 heures étalées sur 2 ans. L'étudiant devra également faire un stage de 14 à 16 semaines dont 12 semaines prises sur le temps scolaire. 


Accès à la formation

L’entrée n’est pas très sélective puisque les trois quarts des élèves qui postulent à cette formation y accèdent.


Cas particulier : la formation en apprentissage

Pour ceux qui préfèrent la voie de l’apprentissage, les heures d’enseignement sont réduites à 805 heures sur deux ans, avec 11 semaines de formation en centre la 1re année, et 12 semaines la 2e année. Pour s’inscrire, l’élève doit être en fin de scolarité, avoir entre 16 et 26 ans et avoir signé un contrat d’apprentissage.


Poursuite d’études

Le CAPA forme des élèves directement aptes à travailler. Toutefois, la poursuite d’études est possible pour ceux qui le souhaitent, qui ont un bon dossier scolaire et de la motivation.

Exemples de formations possibles après un CAPA Travaux Paysagers :

  • Bac professionnel Aménagements paysagers
  • Brevet Professionnel Travaux Paysagers
  • CAP Conduite d’engins de travaux publics
  • Certificat de spécialisation en élagage, maçonnerie paysagère, botanique…
  • Bac Pro services en milieu rural
  • Bac Pro technicien conseil-vente en produits horticoles et de jardinage
  • Bac pro technicien vente et conseil-qualité en produits alimentaires


Où se former ?

Selon l’ONISEP, 219 établissements dispensent cette formation dont 113 en apprentissage.

En lycée professionnel ou en centre de formation des apprentis, vous avez donc le choix.


Emplois et secteurs d’activité accessibles avec ce diplôme

Un ouvrier qualifié en travaux paysagers peut être employé dans le secteur privé, par des entreprises spécialisées dans l’aménagement paysager, ou dans le secteur public, dans les services « espaces verts » des collectivités territoriales.

L’ouvrier applique les consignes de son supérieur hiérarchique, quelle que soit la structure dans laquelle il est employé.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis