Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Bachelor, une formation recherchée par les pro...

Bachelor, une formation recherchée par les professionels

Les bachelors ont le vent en poupe, à tel point que la plupart des grandes écoles en proposent maintenant un en plus de leur « programme master ».

13 Novembre 2014 à 15h59 | | 0 avis

Bachelor, une formation recherchée par les professionels

Les bachelors ont la côte, ces cursus sont de plus en plus présents dans les grandes écoles de gestion. Pour preuve, l’école de management de Lyon a ouvert le sien à la rentrée dernière, quant à l’ESCP (école supérieure de commerce de Paris) elle l'envisage pour celle de 2016. Le bachelor, c'est-à-dire trois ou quatre ans après le bac est proposé en parallèle de leur « programme niveau master ».

Peu d'étudiants en bachelor intègrent par la suite un master

S’ils sont tous deux de qualité, ces deux schémas d’études, sont à ne pas confondre, le master restant plus compliqué à intégrer que le bachelor. De plus, rares sont ces derniers à intégrer par la suite un master. « Les frontières entre les deux parcours seront de plus en plus poreuses à l’avenir » tempère cependant Pascale Ribon, présidente de la commission de la Conférence des grandes écoles, interrogée par le journal Le Monde.

Un bachelor est professionalisant et complet

Un bachelor permet de s’insérer rapidement dans la vie professionnelle. On estime à environ 80%, le nombre d’embauchés directement après la fin de leur cursus et souvent par l’entreprise dans laquelle ils ont effectué leur stage de fin d’année. En effet, ces formations sont appréciées par les professionnels car elles permettent une approche globale du management, même si certaines sont spécialisées dans les secteurs du tourisme ou du luxe. En trois ans, une multitude de sujets sont abordés, alors qu’il faut attendre la cinquième année en master, pour se spécialiser.

En début de carrière, les élèves en master sont plus valorisés

Un enthousiasme, cependant à mesurer, car si en effet les élèves de bachelor s’intègrent facilement à la vie professionnelle, les postes occupés par ces derniers sont souvent moins prestigieux et leurs salaires légèrement plus faibles que leurs collègues de master. Une tendance, qui, si elle est vraie en début de carrière, tend à s’équilibrer par la suite car « le poids des diplômes pèse de moins en moins dans les grandes entreprises » explique Pascale Ribon au Monde.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis