Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Bac 2013 : pourquoi ne pas scanner les copies p...

Bac 2013 : pourquoi ne pas scanner les copies pour éviter le vol ?

Chaque année, un correcteur se fait voler son cartable avec des copies de bac à l'intérieur. Un coup dur pour les lycéens qui doivent repasser les épreuves. Un stress qui vient s'ajouter à l'attente des résultats du bac 2013. Alors, pourquoi ne pas tout simplement scanner les copies pour conserver les originaux et éviter ce genre de désagréments ?

04 Juillet 2013 à 16h15 | | 0 avis

Bac 2013 : pourquoi ne pas scanner les copies pour éviter le vol ?

Limiter des dégats du vol des copies

Tous les ans, l'affaire recommence : un enseignant se fait voler ses copies de bac et les élèves sont reconvoqués pour repasser l'épreuve alors même qu'ils se croient en vacances. C'est ce qui c'est passé l'an dernier à Aubagne en 2012 et qui s'est répété cette année à Marseille : 136 candidats de filière S ont du repasser leur épreuve de philosophie.

Pour éviter ce genre de désagréments, durs à encaisser pour les lycéens, il existe peut être une solution : scanner les copies. C'est une pratique qui a déjà lieu pour les concours de l'enseignement. Les copies des étudiants sont scannées par une société privée et les originaux sont gardés au secret. Ainsi les correcteurs reçoivent les copies sous forme de CD ou de fac-similés.

Neoptec est la société qui gère justement la sauvegarde des copies.


 

Projet réalisable

Si les copies du bac ne sont pas scannées comme cela pourrait être fait, c'est probablement qu'il y a une raison. On peut imaginer que le nombre de copies rendues est trop important pour que l'affaire soit réalisable, ou encore que cela aurait un coût trop important pour l'Etat. Il faut rappeler que le coût du bac est estimé à 1.5 milliard d'euros.

Dans le cadre des concours de l'enseignement, scanner les copies est compensé par l'automatisation de l'anonymisation des copies en termes de coûts. En effet jusqu'à il y a deux ans, cette anonymisation était réalisée à la main. Cela réduit déjà la facture par trois.

Il s'agit donc peut-être d'une piste à explorer.

Crédits : © lassedesignen - lassedesignen - FotoliaFotolia

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis