Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

5 questions à se poser avant une soutenance

5 questions à se poser avant une soutenance

La fin d'année amène souvent son lot d'oraux : exposés, soutenances de stage ou de mémoire... Il s'agit d'un exercice qui se travaille avec soin, bien qu'on ait tous un ami qui a eu "18 à son oral sans avoir jamais rien préparé". Vous avez envie de décrocher une excellente note avec certitude ? Alors commencez par vous poser les bonnes questions. 

11 Mai 2014 à 11h30 | | 0 avis

5 questions à se poser avant une soutenance

Comment rendre mon sujet intéressant ?

Pour plaire à votre jury, votre oral doit être intéressant. Si vous passez une soutenance de mémoire ou de stage, tâchez de bien choisir votre sujet. Il ne s'agit pas de présenter votre rapport ou votre mémoire devant un jury car ils l'ont déjà lu. Votre travail consiste à approfondir une partie de votre problématique que vous n'avez pas traité à l'écrit. 

Mon exposé respecte-t-il le temps imparti ?

Le jury sera intransigeant sur la durée de votre soutenance. Vous serez pénalisé si elle est trop courte, et vous serez interrompu si elle est trop longue. Pour éviter ce genre de problèmes, une seule solution : vous entraîner avec un chonomètre. Il n'y a que de cette façon que vous saurez si vous êtes dans les temps. En fonction du résultat, vous adapterez votre présentation. Bien sûr, on ne vous demande pas d'être à la minute près. Evitez toutefois de faire un exposé de 15 ou 25 minutes si l'on vous en donne 20. 

Mon support de présentation est-il agréable ?

Comme son nom l'indique, votre powerpoint est un support, un élément sur lequel s'appuie votre présentation. Cela veut dire qu'il doit faciliter sa compréhension sans accaparer l'attention. Faites donc un support concis et clair, afin de mettre en avant les points importants de votre exposé. Faites attention au choix des couleurs, à la taille de la police et n'abusez pas des images et des animations. 

Mon plan est-il cohérent ?

A l'oral, il est indispensable d'avoir un plan cohérent. Le jury qui vous fait face doit comprendre rapidement où vous en êtes et où vous allez car il n'a pas la possibilité de revenir en arrière comme il le ferait avec un rapport écrit. Si vous perdez l'attention de votre auditoire, vous aurez beaucoup de mal à le remettre sur les rails. Vous devez donc établir un plan logique, découpé en plusieurs parties bien différentes mais de longueur à peu près égales.

Aurais-je envie d'écouter cette soutenance ?

Enfin, prenez du recul sur l'oral que vous préparez. Vous pouvez également demander à des proches de vous écouter afin de vous faire quelques retours. Entraînez-vous afin d'avoir une bonne diction, parlez doucement et prenez le temps de respirer. 
Du côté de votre support de présentation, faites quelque chose de visuellement agréable, facilement lisible et qui ne soit pas agressif ou trop chargé. N'utilisez pas plus d'une couleur vive et évitez de mutliplier les polices. Quant aux animations, utilisez-les avec parcimonie. N'oubliez pas que le support doit souligner vos paroles et non les faire passer au second plan. Voir comment réussir sa soutenance.


Lisez aussi...

Crédits photo : © Edyta Pawlowska - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis