Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Tout savoir sur le CLES ou Certificat de Compé...

Tout savoir sur le CLES ou Certificat de Compétences en Langues de l'Enseignement Supérieur

De nos jours, les tests de de langue sont de plus en plus nombreux. Connaissez-vous le CLES (Certificat de Compétences en Langues de l’Enseignement Supérieur) ? Il s'agit d'un certificat qui permet d'évaluer le niveau de langue d'un étudiant. Pour vous, digiSchool fait le point sur son fonctionnement et les épreuves qu'il comporte.

24 Avril 2017 à 10h50 | | 0 avis

Tout savoir sur le CLES ou Certificat de Compétences en Langues de l'Enseignement Supérieur

Un certificat encadré réservé aux étudiants du supérieur

Le CLES a été créé en 2000 par le ministère de l'Éducation nationale. Il s'inscrit dans le cadre européen commun de référence pour les langues ; cela signifie qu'il est reconnu à travers toute l'Europe ! Il ne s'agit pas d'un examen obligatoire, mais il constitue une plus-value à votre CV.

Le Certificat de Compétences en Langues de l’Enseignement Supérieur permet de connaître le niveau des étudiants dans 9 langues différentes : anglais, espagnol, polonais, allemand, portugais, russe, italien, arabe et grec moderne.

Il a pour but d'évaluer le niveau linguistique des candidats dans plusieurs types de compétences :

  • La production écrite,
  • La compréhension de l'écrit,
  • La compréhension de l'oral,
  • La production orale,
  • L'interaction orale.

Toutes les personnes inscrites dans un établissement du supérieur ont le droit de passer le CLES et ce, quel que soit leur niveau d'études. Cependant, ils doivent ne pas être spécialistes de la langue concernée par le CLES.

Ainsi, un étudiant en espagnol n'a pas le droit de se présenter au CLES d'espagnol, mais peut parfaitement passer le CLES d'anglais ou de toute autre langue disponible.

Pourquoi passer le CLES ?

Le CLES vous permet de valider vos compétences linguistiques auprès d'une autre université, d'un employeur, ou lors de votre inscription à une concours de recrutement de la fonction publique. De plus, si vous vous destinez aux métiers de l'enseignement, vous devez obligatoirement obtenir une certification en langue niveau B tel que le CLES 2 !

➜ À découvrir : TOEFL vs TOEIC

 

Trois niveaux de langue

Le CLES possède trois niveaux différents. Le CLES 1, le CLES 2 et le CLES 3. Pour tester votre niveau vous-même, n'hésitez pas à consulter la grille d'auto-évalutation des langues

Le CLES 1

Le CLES 1 correspond au niveau B1 (niveau intermédiaire) du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. Le candidat doit être capable de comprendre les principaux points d'une conversation simple.

L'examen a une durée de deux heures. Il s'agit d'une simulation d'une situation pouvant être vécue par un étudiant à l'étranger.

Il se compose de quatre épreuves:

  • Une épreuve de compréhension à l'oral d'une durée de 30 minutes à partir de deux documents audio ou vidéo.
  • Une épreuve de compréhension de l'écrit d'une durée de 30 minutes à partir de trois ou quatre documents écrits.
  • Une production écrite de 45 minutes : rédaction d'un courrier de 150 à 200 mots.
  • Une production orale de 15 minutes avec l'enregistrement de deux messages.

Le CLES 2

Le CLES 2 correspond au niveau B2 (niveau intermédiaire-avancé) du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues.  Le candidat doit être capable de comprendre des conversations complexes et de communiquer avec facilité.

L'examen a une durée de trois heures. Il s'agit d'une simulation d'une situation amenant le candidat à restituer, présenter et défendre son point de vue à partir d'un scénario "réaliste".

Il se compose de trois épreuves:

  • Une épreuve de compréhension à l'oral de 30 minutes à partir de deux ou trois documents vidéo ou audio.
  • Une compréhension de l’écrit et une production écrite de 2h15 avec 5 pages de texte ainsi que la rédaction d'une synthèse de 250 à 300 mots.
  • Une épreuve d'interaction orale de 10 minutes (+ 2 minutes de préparation et 2 minutes de délibération du jury) : épreuve en binôme au cours de laquelle les deux candidats doivent négocier.

Le CLES 3

Le CLES 3 correspond au niveau C1 (niveau avancé) du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. Le candidat doit être capable de comprendre tous types de conversation et de s'exprimer avec aisance.

L'examen a une durée de 4h20. Il s'agit d'une évaluation de la capacité du candidat à s'exprimer en rapport avec son domaine d'études.

Il se compose de quatre épreuves:

  • Compréhension de l'oral et de l'écrit d'une durée de 3h à partir de textes et de documents audiovisuels.
  • Production orale d'une durée de 10 minutes : présentation d'un dossier avec une problématique.
  • Interaction orale de 10 minutes : échange avec le jury.
  • Production écrite d'une heure: rédaction d'un compte-rendu d'une longueur de 600 mots.

 

Se préparer au CLES

Ce n'est pas un secret, la meilleure préparation pour le CLES, et pour n'importe quel test d’évaluation de langue, est une pratique régulière de la langue ! Ne négligez aucun aspect : compréhension de l'écrit, compréhension de l'oral, production écrite, production orale et interaction orale.

➜ Pour vous aider : 8 façons d'améliorer son anglais

 

Notez qu'il n'existe aucune préparation spécifique au CLES puisque les épreuves sont basées sur l'évaluation des capacités langagières. Il faut surtout bien connaître la nature de chaque épreuve que vous allez passer. Néanmoins, certains centres de formation proposent un entraînement payant au CLES.

 

L'inscription au CLES

De nombreuses universités disposent d'un centre CLES permettant à tout candidat de se présenter aux sessions d'examen habituellement prévues en fin de semestre. En général, l'inscription se fait en ligne sur le site de l'établissement concerné.

Sachez qu'en L2 ou en L3, la première certification est gratuite dans votre université. Si vous souhaitez présenter le CLES dans une autre langue ou dans un niveau différent sur la même année universitaire, vous devrez débourser 40 euros, tout comme les étudiants inscrits en M1, M2 ou doctorat, et les étudiants Erasmus. Si vous devez votre CLES dans un autre établissement dans une langue ou un niveau qui n'est pas proposé par le vôtre, cela vous coûtera 60 euros.

➜ Bonne idée : 5 Applications pour Progresser en Langues

 

Découvrez les autres tests d'anglais :

Voir tous les tests d'anglais existants

 


Notre sélection d'organismes de séjours linguistiques :

                        

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis