Voulez-vous recevoir des notifications pour vous aider dans vos Révisions et votre Orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui

 

Les Dossiers du Mois :

Secteur du numérique : Pari gagnant ?

Plongez-vous dans le monde du digital !

➜ Voir le dossier

 

Tout savoir sur le double-diplôme

Obtenez 1 diplôme français + 1 diplôme international !

➜ Voir le dossier

 

Ingénieur au féminin

Comment devenir une femme scientifique ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

Sabrine, chef de projet E-Mobility chez BMW

Sabrine, chef de projet E-Mobility chez BMW

Ingénieure dans le secteur de l'automobile, Sabrine Labiadh revient sur ses missions et sur son quotidien de femme ingénieure, en tant que chef de projet E-Mobility chez BMW.

13 Octobre 2015 à 10h55 | | 0 avis

Sabrine, chef de projet E-Mobility chez BMW

#MonParcours

Après un bac obtenu en Tunisie et deux années de classes préparatoires dans un lycée parisien, j’ai intégré l’ESILV, option Mécaniques des Systèmes. Ensuite, j’ai fait un Mastère spécialisé en management à l’Ecole Centrale Paris.

Mon cursus académique m’a permis de cumuler un ensemble de connaissance techniques mais surtout des méthodologies de raisonnement et de résolution de problématique qui me sont utiles autant dans le domaine professionnel que privé.

#MonJob

Je suis Chef de projet E-Mobility. Mon job consiste à imaginer, concevoir et déployer des solutions de mobilités modulables et adaptées aux besoins et usages des clients de la nouvelle marque BMW i dédiée aux véhicules électriques premiums et connectés.

Typiquement, je suis en charge de mener des projets de déploiement d’infrastructure de recharge dans lesquels le groupe est soit contributeur soit leader, d’imaginer des solutions de recharge à domicile clés en main et de proposer des solutions de mobilité alternatives et intermodales.

L’arrivée des véhicules électriques est aussi l’opportunité pour BMW de réinventer l’automobile. On prend pied sur un tout nouveau marché qu’on ne connaissait pas jusque là : chez BMW, on se dit que c’est peut-être l’occasion de reconsidérer tout ce qu’on faisait jusqu’à maintenant et de proposer des solutions à des clients qui pourraient ne pas ressembler à ceux qui aujourd’hui nous achètent des Série 3 ou des Série 5. Nous ne nous sommes jamais inquiétés par exemple de savoir où et comment installer des stations service or aujourd’hui, avec l’arrivée des voitures électriques, il faudra bien proposer à nos clients des solutions de recharge pour leurs voitures ! Nous entrons vraiment dans un nouveau monde.

C’est mon rôle de préparer cela : il consiste à travailler avec les équipes projet du siège monde du groupe à Munich, à coordonner les équipes de BMW France et à trouver des partenaires français de manière à ce que les projets E-Mobility deviennent une réalité en France et puissent contribuer au succès de la marque BMW i.

#MesValeurs

La persévérance est pour moi une valeur clé : il ne faut jamais lâcher. L’humilité après le succès est également essentiel.

@Work

Je travaille dans un open space avec toute l’équipe BMW i. Dans l’entreprise, nous sommes perçus un peu comme des extraterrestres, surtout par les traditionalistes fervents défenseurs d’une BMW au moteur multi cylindres, multi soupapes, capable d’affoler le compte-tours. Chez BMW i, tout est encore à faire et donc tout est possible. C’est une forme de liberté mais aussi un énorme challenge.

Mes horaires sont adaptés à mon métier : peu importe si je fais 5 heures ou 15 heures par jour, l’important est d’atteindre les objectifs. Je me déplace en moyenne une fois par semaine, soit pour des réunions ou des événements à l’extérieur soit pour former nos concessionnaires sur les nouveautés de la marque.

Femmes ingénieures

À 5 ans je rêvais de devenir... joueuse de football (je m'amusais à imiter le fameux déhanché de Roger Milla).

Si j'étais scientifique, j'inventerais... les arbres lampadaires

La réflexion la plus déplacée que j’ai entendue durant mon expérience professionnelle... « Vous vous occupez du marketing ? »

Cette école soutient les femmes ingénieures :

EPITA

EPITA

Créée il y a plus de 30 ans, l'EPITA est l'école d'ingénieurs en informatique qui forme celles et ceux qui conçoivent, développent et font progresser les technologies de l'information et de la communication (TIC). L’admission post-bac se fait via le Concours Advance sur le portail APB. L’école est située en Ile-de-France et membre de IONIS Education Group.

Témoignage | Site

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis