Les Dossiers du Mois :

Etudiez à l'étranger

Séjours étudiants, bourses, tests...

➜ Voir le dossier

 

Rentrée 2016: inscrit nulle part ?

Vous n'êtes pas encore inscrits en septembre ? Pas de panique !

➜ Voir le dossier

 

Mutuelle étudiante

Tout savoir sur l'assurance santé étudiante !

➜ Voir le dossier

 

Admissions parallèles

Comment intégrer une grande école à Bac+2/3 ?

➜ Voir le dossier

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

Infographie : les femmes ingénieures en chiffres

Infographie : les femmes ingénieures en chiffres

Du lycée au monde du travail en passant par les écoles d’ingénieurs, les indicateurs mis en exergue dans cette infographie exclusive permettent de mieux comprendre comment sont représentées les femmes ingénieures en France de nos jours.

02 Octobre 2015 à 14h16 | | 2 avis

Infographie : les femmes ingénieures en chiffres

Dans le secondaire

A l’école, aujourd’hui encore, les choix d’orientation des filles en terminale restent très marqués : au lycée, les filles choisissent encore majoritairement les séries littéraires ou de sciences humaines. Elles représentent près de 79% des effectifs en classe de première L et un peu plus de 60% en première ES. Près de 45% des filles passent un bac scientifique ou technique et la proportion de filles dans les spécialités math des Terminales S, n’est que de 37%.

En école d'ingénieurs

Ces différences se retrouvent dans la suite de leurs études : seules 28 % des filles sont en écoles d’ingénieurs, seules 30 % d’entre elles sont inscrites en classes préparatoires scientifiques contre 74% en classes préparatoires littéraires. Comme le soulignait Najat Vallaud-Belkacem lors du lancement de la campagne #lesfillesaussi : « à ce rythme, il faudrait attendre 2080 pour atteindre la parité entre chercheurs et chercheuses au CNRS en sciences dures et 2075 pour les écoles d’ingénieurs ! ».

La majorité des étudiantes ingénieures étudient la chimie (44%) et l’agronomie (36%). A l’inverse, elles sont ultra minoritaires dans les branches de la mécanique productique (9%) et de l’automatique électricité (9%). 11% des filles inscrites en écoles d’ingénieurs étudient les STIC, 16% le génie civil et 22% la physique.

En entreprise

Aujourd’hui, les femmes ne représentent que 21% des ingénieurs en poste et le taux d’insertion des jeunes femmes et des jeunes hommes ayant le diplôme d’ingénieur n’est pas le même. Et même si les femmes ingénieures jouissent d’une bonne qualité de vie, les disparités de revenu entre hommes et femmes sont notables. En effet, le salaire annuel moyen des ingénieurs hommes en 2014 est de 72 835 euros alors que celui des femmes est de 55 947 euros, soit une différence de 30,2% !

Ces différences de salaire sont hélas monnaie courante car les femmes se spécialisent majoritairement dans les branches où les différences des salaires sont les plus importantes. Comme nous l’avons vu, une femme sur trois choisit de se spécialiser en chimie et agro-alimentaire, filières qui ces dernières années ont été moins créatrices d’emploi.

Les conséquences sont donc un taux de chômage plus élevé de ces jeunes diplômées (8% alors que celui observé dans des filières telles que le numérique n’est que de 3%), et une moins bonne valorisation du diplôme.

Femmes ingénieures

Cette école soutient les femmes ingénieures :

EPITA

EPITA

Créée il y a plus de 30 ans, l'EPITA est l'école d'ingénieurs en informatique qui forme celles et ceux qui conçoivent, développent et font progresser les technologies de l'information et de la communication (TIC). L’admission post-bac se fait via le Concours Advance sur le portail APB. L’école est située en Ile-de-France et membre de IONIS Education Group.

Témoignage | Site

Les avis sur cet article
pabrantes

20 / 20

Ce serait bien de revoir les calculs (Salairehomme-salairefemme)/salaire le +haut (actuellement celui de l'homme) = différence en % . On gagne x% de moins que les hommes. Ex : débutants 36229- =2925€ 2925/36229=0,0807 soit 8,0703% Vérification 36229 - 8,0703% donne 33304,23 € à l'approximation près Pour gonfler artificiellement les chiffres vous avez divisé par le salaire le plus bas celui de la femme. IAA 70000€ - 54% = 37800€ c'est loin de vos 45549€ Prof Cours de L1 Gestion projet
Par

pabrantes

- le 21 Décembre 13h50
Jacen

4 / 20

"Ces différences se retrouvent dans la suite de leurs études : seules 28 % des filles sont en écoles d’ingénieurs, seules 30 % d’entre elles sont inscrites en classes préparatoires scientifiques contre 74% en classes préparatoires littéraires." 28% des filles en école d'ingé ? La France forme 30000 ingénieurs par an(1). Une tranche d'age, en France, c'est 350000 à 400000 personnes. Pour chaque sexe.(2) Doit on en déduire que'on forme 112k femme ingénieur par an, et qu'on déforme 72k hommes pour compenser ? ou que 112k femme suivent des études d'ingénieur pour chaque tranche d'age mais que 92% échouent ? On peut faire dire ce qu'on veut au statistiques, c'est inhérent à l'outil, mais au moins, écrivez les données statistiques correctement, à fortiori quand l'article parle d'ingénieures. (1)https://fr.wikipedia.org/wiki/Ingénieur#En_France (2)https://www.ined.fr/fr/tout-savoir-population/chiffres/france/structure-population/pyramide-ages/
Par

Jacen

- le 29 Octobre 15h42
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis