Les dossiers du mois :

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#RENTREE 2020 : tout savoir sur la rentrée au lycée (protocole sanitaire, calendrier, positionnement)

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Les universités maintiennent les examens, mais...

Les universités maintiennent les examens, mais à distance

Alors que Jean-Michel Blanquer a annoncé l'annulation des épreuves du bac, les universités prennent des décisions concernant les examens du deuxième semestre. Pour la majorité, la solution d’examens à distance s’impose.

Publié le 10 Avril 2020 à 18h24 | | 0 avis

Les universités maintiennent les examens, mais à distance

L’actualité de l’enseignement supérieur, comme celle de l’Education nationale, et conditionnée par la date de fin du confinement, qui demeure à ce jour inconnue. Et si les épreuves du bac ont été annulées et remplacées par le contrôle continu, les universités semblent opter pour un choix différent : le maintien des examens, mais à distance. Elles sont plusieurs à avoir rendu publique leur décision cette semaine. Mais le choix d'examens dématérialisés suscite également les inquiétudes des étudiants.

➜ À voir aussi : Modalités du bac 2020 : pas d'épreuves finales, les élèves évalués via le contrôle continu

 

Des examens en majorité dématérialisés…

Le 8 avril, l’université de Nantes a annoncé via un communiqué : « Nous avons décidé que les cours ne reprendront pas en présentiel avant les vacances d’été et que l’évaluation des connaissances pour le second semestre se fera à distance ». Elle n’est pas la seule dans ce cas. Les universités de Lille, Caen ou Rennes ont également choisi cette option. L’Université Toulouse 1 Capitole fait partie des exceptions qui ont décidé de maintenir des examens en présentiel en juin et juillet, avec une réduction du nombre d’épreuves. Ces dates dépendent, là aussi, de l’évolution de la situation sanitaire.

Dans le cas de Nantes, les objectifs affichés sont de « garantir la qualité des évaluations, maintenir les délais réglementaires pour prévenir les étudiants et veiller à l’équité entre les candidats », indique le communiqué. « Concernant les modalités des évaluations, les étudiants seront prévenus 15 jours à l’avance », précise Dominique Averty, Vice-président Formation et vie universitaire de l’université de Nantes dans ce même communiqué.

➜ À voir aussi : Témoignage de Léa : J'ai passé mes partiels à la maison

 

…qui ne font pas l’unanimité

Beaucoup s’inquiètent en effet du risque de fracture numérique entre les étudiants. Afin de prendre la mesure de la situation, l’université de Nantes a fait un sondage auprès de ses étudiants via un SMS. L’objectif étant de repérer les étudiants rencontrant des problèmes de connexion, des difficultés d’équipement informatique ou matérielles, et d’y remédier. D’après Midi Libre, l’université de Montpellier a eu recours au même procédé. Celle-ci a prévu, avec l’aide de la Région, de distribuer des clés 4G et des ordinateurs aux étudiants en difficulté.

La solution des examens à distance est cependant loin de faire l’unanimité. En effet, certaines universités réfléchiraient à l'utilisation de logiciels afin de surveiller les étudiants pendant leurs examens, le but étant d’éviter toute tricherie. Une surveillance numérique qui inquiète les étudiants, notamment ceux de l’université Paris Descartes, comme l’indique un article du Figaro, qui la vivent comme une intrusion dans leur vie privée. Le syndicat Solidaires étudiant·e·s a, de son côté, publié un communiqué exprimant une appréhension similaire : « Nous craignons que ce pas vers le privé (qui plus est au prix de la non-protection des données personnelles) et la dématérialisation ne soit pas temporaire ».

Les universités devraient prochainement faire connaître leur modalités d'examen : affaire à suivre.

➜ À voir aussi : [EN DIRECT] Coronavirus - Bac, brevet, concours : suis les annonces officielles